L’ancien Palais de Justice de Nantes reconverti en hôtel

Nda Magazine
Le Radisson Blu**** a fait l’objet d’une rénovation spectaculaire et surtout unique en Europe. Une coopération entre maitres du savoir-faire pour un résultat éblouissant.
Un choix en bichromie pour la décoration des chambres; un parti-pris signé Jean-Philippe Nuel pour mettre en valeur la sobriété du mobilier Roset Contract et la photo XXL qui illustre la ville.

Un choix en bichromie pour la décoration des chambres; un parti-pris signé Jean-Philippe Nuel pour mettre en valeur la sobriété du mobilier Roset Contract et la photo XXL qui illustre la ville.
©C. Dugied


Avec le savoir-faire d'Axa Real Estate (investisseur), Altarea Cogedim (opérateur immobilier), le Rezidor Hotel Group, l'agence d'architecture DTACC et Jean-Philippe Nuel, architecte d'intérieur-designer, l'ancien palais de justice de Nantes est devenu le Radisson Blu****. 27 mois d'études et de travaux pour cette restructuration certifiée NF Bâtiment Tertiaires - démarche HQE®.



Le nouvel hôtel Radisson Blu est situé à Nantes, dans le lieu prestigieux qu’était l’ancien Palais de Justice. Le défi était de conserver le patrimoine auquel les nantais étaient très attachés, et d’en faire un lieu de prestige reconnu de tous.

Le nouvel hôtel Radisson Blu est situé à Nantes, dans le lieu prestigieux qu’était l’ancien Palais de Justice. Le défi était de conserver le patrimoine auquel les nantais étaient très attachés, et d’en faire un lieu de prestige reconnu de tous.
©C. Dugied




Histoire



Construit en 1851 au cœur de Nantes à côté de la caserne de gendarmerie et de la maison d'arrêt, le palais de justice a fermé ses portes en 2000, date à laquelle les tribunaux ont pris place dans leurs nouveaux quartiers réalisés par Jean Nouvel, sur l'Ile de Nantes.  Ce bâtiment abandonné voyait ses 10 000 m2 sur 4 niveaux se détériorer. En 2005, il fut décidé de conserver ce patrimoine, non protégé au titre des Monuments Historiques. La collectivité départementale signe un bail à construction de 80 ans.



Le hall d’entrée de l’hôtel, coloré et contemporain reste tout de même reconnaissable grâce à ses grandes colonnes blanches.

Le hall d’entrée de l’hôtel, coloré et contemporain reste tout de même reconnaissable grâce à ses grandes colonnes blanches.
©C. Dugied




Concept architectural



Ce bâtiment austère a demandé un travail de symbiose. Beaucoup de défis architecturaux. La plaque "Palais de Justice" est conservée. DTACC et Jean-Philippe Nuel prennent le parti de laisser une place prépondérante à la lumière naturelle et d'illuminer tous les recoins du lieu. Ainsi, la voûte qui abritait la statue de la justice (déplacée dans le parc) devient vitrée. Elle est agrandie à sa taille maximale dans les règles de l'art, comme au temps des cathédrales, par les Compagnons du Tour de France. Les fondations sont consolidées et des demi-fenêtres deviennent des baies accessibles par la rue. Le mur derrière les colonnes en haut de l'imposant escalier est abattu. L'espace est ouvert sur l'extérieur.  L'escalier menant au 1er est conservé et les colonnes remplacées.  



La salle des pas perdus (400 m2) devient l'accueil, le lobby. Une attention particulière est portée sur l'acoustique car elle reste un lieu de circulation. La lumière naturelle pénètre au travers d'une gigantesque verrière. L'espace vêtu de blanc avec des touches de couleurs vives sur les portes, les chambranles et le mobilier. De vastes îlots de canapés modernes structurent l'espace. Des luminaires très design illuminent l'atrium. Le bar rouge, le Préambule, situé au fond à droite se remarque par son avancée oblongue voire futuriste.



Au-dessus des colonnes de la salle des pas perdus, une coursive de 200 m² dessert les salles de réunion (300 m2 en 6 salles) et les chambres.



L’agence Nuel Radisson compte plus de 15 designers sous la direction de Jean-Philippe Nuel. Précédemment spécialisés dans l’architecture d’intérieur, l’équipe se concentre aujourd’hui sur la conception architecturale.

L’agence Nuel Radisson compte plus de 15 designers sous la direction de Jean-Philippe Nuel. Précédemment spécialisés dans l’architecture d’intérieur, l’équipe se concentre aujourd’hui sur la conception architecturale.
©C. Dugied




L'ancienne salle des Assises de 200 m2 se métamorphose en restaurant de 88 couverts, l'Assise. Les boiseries d'origine et le plafond sont conservés mais retravaillés dans un esprit plus contemporain. Pour une ambiance plus moderne et plus lumineuse, les lambris des murs sont lasuré en blanc, aspect glacé. L'estrade du président de la cour abrite une cave à vin. Le soir, pour ouvrir autrement l'espace, un film consacré au voyage et à Jules Vernes est projeté sur les parties hautes du restaurant. Des portes vitrées sur les cours latérales rendent le lieu plus aéré. Les sièges du restaurant, créés pour le projet, sont édités par Ligne Roset.



Le restaurant l’Assise, propose une cuisine raffinée française, et ce, dans l’ancienne Salle des Audiences.

Le restaurant l’Assise, propose une cuisine raffinée française, et ce, dans l’ancienne Salle des Audiences.
©C. Dugied




Les chambres avaient pour contraintes les volumes, la vue et l'espace. 122 chambres et 20 suites sont disponibles avec pas moins de  40 typologies distinctes. Le thème clair-obscur avec deux couleurs (chocolat et blanc) est choisi pour les lieux de repos. De nombreuses œuvres picturales de Georges de la Tour, etc, provenant du musée de Nantes et des photos de bâtiments nantais de Christian Zachariasen rappellent le passé et la ville sur un des pans de mur. Les fenêtres du bâtiment originel sont très hautes. La lumière naturelle est omniprésente. Les salles de bain s'ouvrent entièrement sur les chambres et se ferment par des portes coulissantes.



Les superficies sont pour une standard 25 m2, une junior suite 3 5m2 et les suites 60 m2. Pour un établissement de cette catégorie, les prix pratiqués sont bas (à partir de 140 €).



C’est avec des lignes épurées et la collaboration de Ligne Roset que les chambres de l’hôtel ont été décorées.

C’est avec des lignes épurées et la collaboration de Ligne Roset que les chambres de l’hôtel ont été décorées.
©C. Dugied




Un espace bien-être, hammam, sauna, fitness, massages de 200 m2 est situé au rez-de-chaussée.



Cette réalisation était un véritable challenge. Comme le précise Jean-Philippe Nuel, il y avait une vraie responsabilité. Il ne s'agissait pas déposséder les Nantais de leur lieu.  Un lien fort est tissé avec le patrimoine. Il faut une approche pédagogique et savoir expliquer. Les gens ont souvent des archétypes, à savoir qu'on fait de l'ancien dans un vieux bâtiment. Lorsqu'on leur présente un projet contemporain, ils sont surpris même si le patrimoine est respecté. Il s'agit qu'ils se l'approprient à nouveau et pour longtemps. Le Radisson Blu répond au manque d'hôtels nantais pouvant recevoir une clientèle d'affaires. Depuis ce projet, des séminaires de groupes y ont lieu.



Nda vous adresse une citation directe pour le Radisson Blu. Notre jugement est sans appel. Un quatre étoiles parmi les plus beaux hôtels incontournables en France !



Fiche technique

Radisson Blu Nantes

6, place Aristide Briand

44000 Nantes

Tél. : 02 72 00 10 00

www.radissonblu.fr   



Agence Jean-Philippe Nuel

9, boulevard de la Marne

94130 Nogent sur Marne

Tél. : 01 45 14 12 10

www.jeanphilippenuel.com



www.ndamagazine.com



Chaque espace de l’hôtel répond à un nom en lien avec l’ancien Palais de Justice tel que : l’Assise, le Préambule etc.

Chaque espace de l’hôtel répond à un nom en lien avec l’ancien Palais de Justice tel que : l’Assise, le Préambule etc.
©C. Dugied