La Villa de Lempereur à Saint-Cloud

Nda Magazine
Connu du grand public pour ses boutiques luxueuses comme Pierre Marcolini et Pierre Hermé, l’agence Olivier Lempereur réalise aussi des appartements et maisons de maître dans un univers d'élégance, de raffinement et de luxe discret. L'architecte et décorateur franco-belge nous ouvre les portes d’une villa à Saint-Cloud (92) qu’il a conçue en moins d’un an, après 5 mois de conception. Visitons !
La nouvelle maison s’articule autour d’un patio qui introduit une lumière naturelle au cœur de l’habitation.

La nouvelle maison s’articule autour d’un patio qui introduit une lumière naturelle au cœur de l’habitation.
©DR

Le concept


A l’origine du projet, il y avait 4 maisons des années 50. Le concept a été de les réunir et d’en faire une maison unifamiliale, contemporaine et luxueuse. La restructuration des niveaux et fonctions s’articule autour d’un patio qui introduit une lumière naturelle au cœur de l’habitation. Le propriétaire, un particulier passionné et collectionneur d’art, de photos, a laissé libre cours à la créativité d’Hélène et Olivier Lempereur.


Au centre de la grande terrasse prend place une belle piscine rectangulaire à fond mobile.

Au centre de la grande terrasse prend place une belle piscine rectangulaire à fond mobile.
©DR


La façade a été habillée de pierre et les châssis remplacés par des profils contemporains. Les poteaux structurels ont été habillés de métal et les anciennes poutres dissimulées sous des faux plafonds. La chambre principale résulte d’un travail inspiré qui singularise chaque angle de la pièce, passant d’un placage de sycomore à un revêtement de stucco. Une vue profite de la terrasse et l’autre de la salle de bains immaculée… avec la Tour Eiffel à l’horizon.


De la salle de bains immaculée, on profite d'une sublime vue avec la Tour Eiffel à l’horizon.

De la salle de bains immaculée, on profite d'une sublime vue avec la Tour Eiffel à l’horizon.
©DR


Le salon est dominé par une large cheminée décentrée, sculpturale sous la finition de pierre striée. Le mobilier a été dessiné sur mesure pour répondre aux proportions des volumes et finitions de chaque pièce. Chaque mobilier est un savant mélange de matières chaudes avec un bois de sycomore et une touche de métal. La bibliothèque dessinée par Olivier Lempereur et le banc sont en sycomore teinté gris.


Une large et sculpturale cheminée décentrée, habillée de pierre striée sépare deux espaces de réception

Une large et sculpturale cheminée décentrée, habillée de pierre striée sépare deux espaces de réception
©DR


De l’entrée, un long mur habillé de photos conduit à la salle de sport. Photos de Gavin Bond prises pendant un défilé de la marque de sous-vêtement Victoria’s Secret. Dans le séjour, des lumières LEDs sont encastrées dans le plafond et accentuent la verticalité des lignes de la pièce. Les canapés en cuir blanc de chez Molteni sont soulignés par l’œuvre «  Les rouges » de Eric Freeman sur le mur.


Dans le salon, les canapés en cuir blanc signés Molteni sont soulignés par l’œuvre «  Les rouges » de Eric Freeman.

Dans le salon, les canapés en cuir blanc signés Molteni sont soulignés par l’œuvre « Les rouges » de Eric Freeman.
©DR


L’art est omniprésent, à l’entrée, un tableau de Stuard Cumberland nous accueille. Dans la salle à manger, les lignes des baies vitrées sont accentuées par les poutres habillées d’inox poli miroir. Dans la cuisine, une cave à vin dessinée par Olivier Lempereur délimite l’espace. Au mur, un tableau de Peter Halley. La cuisine est ouverte sur la salle à manger. Une paroi coulissante en verre gravé sépare la cuisine des chambres. Deux chambres d’enfant, une rose et une bleue avec des fauteuils « Louis Ghost » de Philippe Starck et Kartell. La salle de bains, tout en verre, offre une vue donnant sur Paris et sur la terrasse et est visible de celle-ci. Les murs sont couverts de Jasmin.  


Corian pour le plan vasque et calepinage de pâtes de verre roses en losange pour la confortable salle de bains à la lumière zénithale.

Corian pour le plan vasque et calepinage de pâtes de verre roses en losange pour la confortable salle de bains à la lumière zénithale.
©DR


Les sols utilisés dans la maison sont identiques à ceux de l’extérieur, en l’occurrence de la pierre Greggio Luna. En revanche, dans les chambres, du parquet en chêne a été retenu. Aucun jardin à entretenir, mais une grande terrasse avec une piscine à fond mobile et un  barbecue incorporé dans le mur extérieur.


Tout est limpide, beau, sobre. On y circule comme on y vit, avec aisance et élégance.


La bibliothèque dessinée par Olivier Lempereur et le banc gainé de cuir sont en sycomore teinté gris.

La bibliothèque dessinée par Olivier Lempereur et le banc gainé de cuir sont en sycomore teinté gris.
©DR


Fiche technique:

Hélène & Olivier Lempereur

36, rue de Longchamp

75116 Paris

www.olivierlempereur.com


www.ndamagazine.com


Dans la cuisine, une cave à vin à grande capacité dessinée par Olivier Lempereur délimite l’espace entre l'îlot et la zone salle à manger.

Dans la cuisine, une cave à vin à grande capacité dessinée par Olivier Lempereur délimite l’espace entre l'îlot et la zone salle à manger.
©DR