Êtes-vous plutôt baignoire ou bac à douche ?

Michel Lechenault
Sans susciter autant de passions qu’un match OM-PSG, force est de constater que baignoires et douches ont leurs aficionados ! Bien souvent, les inconditionnels du bain ne goûteraient pour rien au monde aux joies d’une bonne douche, et inversement ! Pour vous aider à trancher, Maison.com revient sur les avantages et les inconvénients de chacun…
Baignoire à porte, Saniku Komfort, 3.133 euros. Disponible chez Anava.fr.

Baignoire à porte, Saniku Komfort, 3.133 euros. Disponible chez Anava.fr.
©DR

Bac à douche, le plus économique


Alors que l’écologie est plus que jamais à l’honneur et que la chasse au gaspi passionne de plus en plus de Français, la faible consommation d’eau de la douche (60 litres en moyenne pour une douche, contre 200 litres pour un bain !) constitue un argument de poids.

Côté look et choix proposés (formes, couleurs, matériaux), la douche n’est pas en reste : il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. En effet, de la cabine de douche d’entrée de gamme à la robinetterie simple mais fonctionnelle, jusqu’à la douche sur mesure avec colonne multi-jets, en passant par le modèle équipé de jets hydro-massants, la douche se décline à l’infini…


Cabine de douche rectangulaire Saona, 605 euros. Disponible chez Rueducommerce.fr.

Cabine de douche rectangulaire Saona, 605 euros. Disponible chez Rueducommerce.fr.
©DR


Baignoire, la plus confortable


Idéale si l’on a des enfants en bas âge ou que la station debout nous est pénible (baignoires-portes), la baignoire a déjà séduit bon nombre de Français (et surtout de Françaises, accros aux vertus relaxantes d’un bon bain chaud).

Pour ce qui est de la gamme proposée, aussi bien en termes de formes que de coloris et de matériaux (fonte, acier émaillé, acrylique), les baignoires, qu’elles soient d’angle, asymétriques, « îlots » ou bien à bords droits, peuvent compter sur un confortable capital séduction.


Baignoire îlot Neptune (234 l), en acrylique, 550 euros. Disponible chez Baignoires.franceprix.fr.

Baignoire îlot Neptune (234 l), en acrylique, 550 euros. Disponible chez Baignoires.franceprix.fr.
©DR


La douche à l’italienne, la plus design

Aussi esthétique que pratique, la douche à l’italienne a investi les salles de bains françaises. Et elle le mérite ! Sobre et discrète (enterré, le receveur est invisible), la douche à l’italienne, à l’instar d’une Ferrari, est une mécanique de précision. En clair, elle a besoin d’être l’objet de toutes les attentions pour donner le meilleur d’elle-même. Une étanchéité défectueuse, une inclinaison trop faible ou encore une évacuation chaotique suffisent à plomber ses performances. D’où l’intérêt de recourir aux services de professionnels lors de son installation.


Baignoire d’angle asymétrique avec appuie-tête intégré, Ladiva de Aquarine,  160 x 100 (80 l) ou 175 x 110 (130 l), 699 euros. Disponible chez espace-aubade.fr.

Baignoire d’angle asymétrique avec appuie-tête intégré, Ladiva de Aquarine, 160 x 100 (80 l) ou 175 x 110 (130 l), 699 euros. Disponible chez espace-aubade.fr.
©DR


Le combiné "baignoire-douche", le plus consensuel


Parce qu'il réussit le tour de force de réunir le meilleur des deux (baignoire et douche), le combiné-baignoire-douche permet d'alterner bains et douches en toute sécurité. Ses options (tablettes de rangement, hydro-massage, etc.) en font une pièce maîtresse de toute salle de bains qui en serait équipée…


www.espace-aubade.fr

www.Anava.fr

www.LeroyMerlin.fr

www.Rueducommerce.fr

www.Baignoires.franceprix.fr


Cabine de douche Eden C, ouverture pivotante/coulissante, Kinedo, 1 828 euros. Disponible chez espace-aubade.fr.

Cabine de douche Eden C, ouverture pivotante/coulissante, Kinedo, 1 828 euros. Disponible chez espace-aubade.fr.
©DR


Cabine de douche thermostatique rectangulaire Thalaglass 2, Thala, 869 euros. Disponible chez LeroyMerlin.fr.

Cabine de douche thermostatique rectangulaire Thalaglass 2, Thala, 869 euros. Disponible chez LeroyMerlin.fr.
©DR