La desserte, une table roulante multifonction

Clément Martin
Petite table munie de roulettes, la desserte est un meuble d’appoint que l’aspect pratique rend indispensable. Dans toute la maison, la table roulante se déplace avec simplicité, pour se trouver présente là où son besoin se fait sentir.
Composé de trois éléments amovibles, ce chariot « Trick » de Made in Design est une conception de Giuseppe Chigiotti pour Driade. Il se compose d’un meuble à deux étages dont l’une amovible pour deux nouvelles étagères et d’un plateau.

Composé de trois éléments amovibles, ce chariot « Trick » de Made in Design est une conception de Giuseppe Chigiotti pour Driade. Il se compose d’un meuble à deux étages dont l’une amovible pour deux nouvelles étagères et d’un plateau.
©Made In Design

Meuble relativement récent, la desserte trouve son origine au XVIIème siècle, servant à servir et desservir les plats lors d’un repas. Grâce à l’installation de ses roulettes, elle se roule en toute simplicité d’un point à un autre, permettant de mettre le couvert ou de débarrasser efficacement une table de salle à manger. D’ailleurs, la desserte donnera son nom de dessert à la petite gourmandise de fin de repas, qui ne connaissait auparavant pas d’appellation. Ainsi, elle devient un meuble d’appoint essentiel des arts de vivre, pouvant à l’occasion être déplacée au salon pour l’heure du thé, à l’extérieur sur la terrasse pour profiter des beaux jours ou dans la chambre pour le petit-déjeuner du week-end. En un mot, la table roulante se plie aux moindres exigences, jusqu’à ne pas se limiter exclusivement au domaine de la cuisine.


Alliance massive entre le bois et l’acier, cette desserte style atelier de Produit d’Intérieur Brut possède quatre tablettes escamotables. Avec son esprit industriel, les deux roulettes du devant peuvent se bloquer, pour éviter les catastrophes.

Alliance massive entre le bois et l’acier, cette desserte style atelier de Produit d’Intérieur Brut possède quatre tablettes escamotables. Avec son esprit industriel, les deux roulettes du devant peuvent se bloquer, pour éviter les catastrophes.
©DR


Son autre nom de table servante évoque la multiplicité des différentes utilisations offertes par la douce table nomade. En effet, elle fournit un espace supplémentaire, en transformant sa table en plan de travail. Des aménagements sous formes de tiroirs, d’étagères ou de placards permettent d’augmenter les lieux de stockage dans la cuisine, assurant un gain de place non négligeable. Ils peuvent même être spécialisés à l’image de compartiments à vin, pour un rangement optimal des bouteilles. Certains modèles sont équipés d’un système de chauffage, pour maintenir à bonne température les plats durant le service. Pratiques d’autres tables roulantes se concentrent sur son caractère d’appoint avec une structure pliante et dépliante, qui s’ouvre uniquement lorsqu’on en a besoin pour la ranger dans le moindre espace.


Inspiré par le mobilier des années 30, cette desserte de Maison du Monde ressemble à un véritable meuble d’époque, grâce au métal chromé. Ses trois plateaux en verre feront sensation lorsque vous y déposerez le service à thé.

Inspiré par le mobilier des années 30, cette desserte de Maison du Monde ressemble à un véritable meuble d’époque, grâce au métal chromé. Ses trois plateaux en verre feront sensation lorsque vous y déposerez le service à thé.
©DR


Comme chaque meuble, la desserte se choisit après une mûre réflexion, en prenant en compte les avantages pratiques et les critères esthétiques. Si vous souhaitez une desserte servant de table de travail, il est conseillé de choisir un dessus de table en pierre ou en bois pour le billot, dans un souci de résistance. Il s’agit de prendre en compte un critère de hauteur selon l’espace dont vous disposez ; la desserte se décline aussi bien en meuble haut et fin que large et bas. Vérifiez que ses roulettes sont munies d’un système de blocage, ce qui permettra d’éviter les catastrophes avec une table un peu trop mouvante. Les roulettes doivent se choisir selon la nature de votre sol, pour un parquet le plus adapté reste le caoutchouc alors que le bois ou le plastique sera plus adapté sur de la moquette.


Imaginé par Frédéric Sofia pour Fermob, cette desserte « Bar roulant Luxembourg » de Made in design, s’inspire du mobilier des années 20. Avec sa couleur pop, il garde une touche de modernité, mettant en valeur sa matière en aluminium.

Imaginé par Frédéric Sofia pour Fermob, cette desserte « Bar roulant Luxembourg » de Made in design, s’inspire du mobilier des années 20. Avec sa couleur pop, il garde une touche de modernité, mettant en valeur sa matière en aluminium.
©Made In Design


Rien ne vous empêche par ailleurs de transformer une table basique en desserte, en l’équipant de roulettes. Simple à réaliser même pour les moins bricoleurs, elles se fixent à l’aide d’un pas de vis sur les pieds de votre table. Prenez en compte le poids du meuble, car plus il est lourd et plus les roulettes doivent présenter un diamètre suffisamment large.


Selon les besoins et les envies, la desserte est un meuble qui se transforme sans cesse dans l’instant. La déplacer d’une pièce à une autre ou de l’intérieur vers l’extérieur, elle joue de multiples rôles, prête à vous satisfaire à toutes occasions.


www.laboutiquedanoise.com

www.ProduitInterieurBrut.com

www.maisonsdumonde.com

www.boconcept.fr


Signé Established & Sons, cette table basse « Spin » de Made in Design est muni de quatre roues de formes et de couleurs différentes dans un esprit décalé. Son plateau se démonte, afin de la ranger dans n’importe quel espace.

Signé Established & Sons, cette table basse « Spin » de Made in Design est muni de quatre roues de formes et de couleurs différentes dans un esprit décalé. Son plateau se démonte, afin de la ranger dans n’importe quel espace.
©Made In Design