S’offrir une belle salle à manger

Célia Goussard
La salle à manger étant une pièce centrale de la maison, où l’on passe généralement beaucoup de temps, son achat se doit d’être réfléchi. Nos conseils pour bien prendre en compte tous les éléments, et trouver la salle à manger idéale.
La table laquée Norwich, entourée de chaises transparentes Lynea, dessinées par le designer Adriano Balutto, et d'autres blanches à pieds traîneau, prouve que l'allure contemporaine n'est pas froide ! L'ensemble chez La Redoute.

La table laquée Norwich, entourée de chaises transparentes Lynea, dessinées par le designer Adriano Balutto, et d'autres blanches à pieds traîneau, prouve que l'allure contemporaine n'est pas froide ! L'ensemble chez La Redoute.
©DR

Un choix central : la table


Pour équiper une salle à manger, on entame les recherches par la table, meuble essentiel et le plus imposant de la pièce. Choisissez ses dimensions en fonction de la taille de votre famille, et de votre façon de vivre : en couple, avec ou sans enfants, invitant régulièrement des amis ou non, etc. Inutile de s’embarrasser d’une table géante si vous passez tous vos repas dehors, ou si vous redoutez les grandes tablées chez vous. Si jamais vous voulez absolument une grande table pour recevoir du monde, mais que la taille de votre salle à manger ne s’y prête pas vraiment, pensez aux modèles extensibles ! Une fois la table rallongée, tout le monde pourra s’asseoir. Les convives partis, il sera facile de raccourcir le meuble, pour lui redonner une dimension plus pratique. Sachez également que les tables rectangulaires s’intègrent mieux dans la pièce que les arrondies, surtout lorsqu’il s’agit d’intérieurs réduits.


La table Ruskin, créée par Nick Green pour Habitat, est en chêne clair ou foncé et possède une rallonge très pratique lorsqu'on a des invités !

La table Ruskin, créée par Nick Green pour Habitat, est en chêne clair ou foncé et possède une rallonge très pratique lorsqu'on a des invités !
©DR


En outre, le meuble central de la pièce se doit de correspondre au style de meubles de votre salon, ou de votre cuisine, si ces espaces de vie sont accolés à la salle à manger. Exit les tables en acajou qui pèsent une tonne et qui alourdissent l’espace ; la mode est au léger et au coloré. Contemporain, industriel, vintage, maison de vacances, exotique... les styles sont nombreux, et accessibles à tous les prix. Si vous avez peur de vous lasser d’une table originale, préférez-en une plutôt sobre, et dépareillez l’ensemble avec des chaises colorées, voire toutes différentes ! Assurez-vous tout de même qu’elles soient légères et faciles à déplacer. Des assises adaptées, ou de simples coussins, peuvent en améliorer le confort.


Un vaisselier ou un buffet, permettant de ranger la vaisselle et le linge de table à proximité, complètent les intérieurs les plus spacieux. Jetez plutôt votre dévolu sur des meubles de la même gamme que la table ou les chaises, pour donner une certaine unité à la salle à manger, surtout si elle est située dans un espace à deux fonctions distinctes.


Le lampadaire Carrare, en acier chromé, est soutenu par un socle de marbre blanc. Il permet d'éclairer la table de salle à manger du dessus, sans suspension.Son abat-jour sphérique lui donne un air rétro, tandis que la suspension se règle en hauteur. Sur www.usineadesign.com

Le lampadaire Carrare, en acier chromé, est soutenu par un socle de marbre blanc. Il permet d'éclairer la table de salle à manger du dessus, sans suspension.Son abat-jour sphérique lui donne un air rétro, tandis que la suspension se règle en hauteur. Sur www.usineadesign.com
©DR


Des repas en lumière


Pensez à bien éclairer votre nouveau mobilier ; sans lumière adaptée, il ne ressortira pas à sa juste valeur. Des lampes larges, à grande diffusion lumineuse, sont recommandées. Tombant juste au dessus de la table, les suspensions apportent chaleur et douceur. Si vous n’avez pas de raccord électrique au plafond, choisissez un grand lampadaire arqué, donc la lumière descendra au milieu des convives. Pour une ambiance tamisée, installez un variateur d’intensité.


Jouez sur les différences de styles et de textures comme un plafonnier en aluminium ou en verre au dessus d’une table en bois, un meuble vintage surplombé d’une lampe très baroque, etc. Là encore, c’est le moment d’oser les couleurs vives, pour une salle à manger plus gaie et moderne.


La fameuse chaise A, créée par Xavier Pauchard pour Tolix, est la première chaise empilable de l'histoire ! A partir de 141,90 €.

La fameuse chaise A, créée par Xavier Pauchard pour Tolix, est la première chaise empilable de l'histoire ! A partir de 141,90 €.
©DR


Toutefois, les suspensions ou lampadaires ne suffisent pas à l’éclairage de la pièce. Multipliez les sources lumineuses, en mélangeant à vos lampes ciblées des éclairages d’ambiance, voire quelques uns purement décoratifs. Quel que soit les types de luminaires ajoutés, mieux vaut les doter d’ampoules à couleur chaude, pour donner une atmosphère plus conviviale à la salle à manger.


Rideaux, tapis, peintures aident à structurer l’espace dédié aux repas. Pour parfaire votre salle à manger, pensez aux chemins de table, à la vaisselle fantaisie, aux verres élégants... les accessoires font la différence !


Un dossier en alvéoles, et une structure en polycarbonate moulée d'une seule pièce ; voilà la chaise Red Bee, résistante et légère à la fois ! Son aspect translucide et ses couleurs pop : rouge, bleu, noir, ou transparent lui donnent un style décalé. Sur www.usineadesign.com

Un dossier en alvéoles, et une structure en polycarbonate moulée d'une seule pièce ; voilà la chaise Red Bee, résistante et légère à la fois ! Son aspect translucide et ses couleurs pop : rouge, bleu, noir, ou transparent lui donnent un style décalé. Sur www.usineadesign.com
©DR