Une salle à manger sixties pour des repas colorés

Célia Goussard
Le style du mobilier des années 1960 est toujours apprécié pour ses lignes tout en rondeur, et ses couleurs fortes. Pourquoi ne pas vous créer une salle à manger sixties ? Nos conseils pour bien choisir votre mobilier et vos accessoires rétro.
Cette drôle de suspension, dessinée en 1969 par le designer danois Verner Panton pour &Tradition, se nomme FlowerPot, et est disponible en plusieurs coloris.

Cette drôle de suspension, dessinée en 1969 par le designer danois Verner Panton pour &Tradition, se nomme FlowerPot, et est disponible en plusieurs coloris.
©DR

Les années 1960 se distinguent par un fort renouveau du design. Formes arrondies et épurées à l’extrême, teintes contrastantes, imprimés ultra graphiques : les intérieurs changent complètement de style ! Il est tout à fait possible aujourd’hui de ponctuer son espace de vie de quelques objets rétro, mais pour une déco forte, osez la pièce total look sixties ! La salle à manger se prête assez bien à cet exercice, et l’allure sobre du mobilier de cette époque allègera cette pièce souvent un peu encombrée.


 


Une table blanche toute ronde pour accueillir 4 personnes. Modèle Docksta chez Ikea.

Une table blanche toute ronde pour accueillir 4 personnes. Modèle Docksta chez Ikea.
©DR


Du mobilier futuriste


Datant de plus de 50 ans déjà, le mobilier des années 1960 garde invariablement une allure futuriste. Pour manger, une table immaculée ronde ou ovale, avec un unique pied central ne gênant pas les convives, est l’idéal pour donner un air vintage à ses repas.


Des chaises translucides à l’allure épurée, avec des pieds traîneaux en métal très fin, finissent de donner une impression d’espace aéré et fonctionnel. Si vous n’aimez pas le plastique transparent, optez pour des chaises en bois cintré aux lignes sobres mais aux couleurs très vives et unies, pour gardez l’esprit sixties. Attention toutefois à bien les choisir ; il faudra ensuite assortir les accessoires pour ne pas obtenir un résultat trop bariolé.


Le célèbre tabouret Tam Tam d'Henry Massonnet, chez Branex Design, se décline aussi en "Krystal Candy", pour un look translucide très décalé. Seulement 27 € pour un objet mythique des sixties !

Le célèbre tabouret Tam Tam d'Henry Massonnet, chez Branex Design, se décline aussi en "Krystal Candy", pour un look translucide très décalé. Seulement 27 € pour un objet mythique des sixties !
©DR


Des accessoires pop


Dans une salle à manger, outre la table et les assises, les luminaires ont une grande importance. Choisissez une ou plusieurs suspensions en demi-sphères brillantes, neutres ou d’un coloris pepsy. Dans la pièce, multipliez les autres sources lumineuses, pour réchauffer l’ambiance et ne pas rendre l’éclairage du plafond trop violent. Petite lampe à pampilles métalliques, champignon coloré type lampe Nesso d’Artemide, osez les accessoires pop qui habilleront la pièce.


Pas de repas sans vaisselle : des lignes sobres avec des liserés colorés feront l’affaire pour ne pas dépareiller sur le mobilier rétro. Par ailleurs, achevez d’adoucir le design de la table et des chaises avec un tapis shaggy uni, aux fibres très épaisses, ou bien décoré de formes graphiques.


Villeroy & Boch colorise sa gamme Anmut, pour de la vaisselle sixties qui se combine à l'infini.

Villeroy & Boch colorise sa gamme Anmut, pour de la vaisselle sixties qui se combine à l'infini.
©DR


N’hésitez plus, donnez du caractère à votre salle à manger ! Peut-être ne vous arrêterez-vous pas à l’espace repas...


La lampe silver Eggs de Maisons du Monde réchauffe l'ambiance et reflète la lumière. Un look définitivement sixties !

La lampe silver Eggs de Maisons du Monde réchauffe l'ambiance et reflète la lumière. Un look définitivement sixties !
©DR