Memphis, le retour du style Sottsass

Anne Swynghedauw
Coloré, décalé, ludique, le style Memphis reprend du service avec de nouvelles pièces éditées ou rééditées. À découvrir ou à redécouvrir.
Intérieurs ou extérieurs, ils sont par leurs couleurs franches, typiques du style du maître italien, fabriqués à partir d’un plastique teinté dans la masse à effet glossy. Tabourets Colonna, Pilastro, Calice, design Ettore Sottsass, chez Kartell.

Intérieurs ou extérieurs, ils sont par leurs couleurs franches, typiques du style du maître italien, fabriqués à partir d’un plastique teinté dans la masse à effet glossy. Tabourets Colonna, Pilastro, Calice, design Ettore Sottsass, chez Kartell.
©DR


Si le style Memphis fait un come back, c’est qu’il fut retentissant à l’époque de sa création, réinjectant aujourd’hui une bonne dose de gaîté, avec son mobilier déjanté aux patchworks de formes et de couleurs joyeuses. Le groupe Memphis est un mouvement collectif de créateurs, fédéré autour du design. Il a été créé en 1981 par Ettore Sottsass et de jeunes designers tels que Matteo Thun, Aldo Cibic ou Michele De Lucchi et Barbara Radice, journaliste et critique d’art, qui prendra la direction artistique du groupe. Grâce aussi au soutien financier d’Ernesto Gismondi, de la société Artemide, le mouvement Memphis forme une entité qui donne la priorité à la présence de l’objet dans un langage de formes colorées, graphiques et décalées.



Totémique, ce meuble étagère fait partie des plus célèbres pièces du mouvement Memphis. Avec ses dimensions imposantes, il fait office de séparation de pièce ; il est conçu tel un château de cartes à la fois stable et instable…. Bibliothèque Carlton, design Ettore Sottsass, 1981, 12 930 €, Memphis Milano chez Made in Design.

Totémique, ce meuble étagère fait partie des plus célèbres pièces du mouvement Memphis. Avec ses dimensions imposantes, il fait office de séparation de pièce ; il est conçu tel un château de cartes à la fois stable et instable…. Bibliothèque Carlton, design Ettore Sottsass, 1981, 12 930 €, Memphis Milano chez Made in Design.
©DR




Explosion de couleurs et mobilier atypique



On le sait moins, ce mouvement contestataire, créatif, subversif, a renouvelé le  design italien, après la théorie du Bauhaus d’après-guerre. « Faire du design, ce n’est pas donner forme à un produit plus ou moins stupide pour une industrie plus ou moins luxueuse. Pour moi le design est une façon de débattre de la vie, » écrivait Ettore Sottsass. Memphis ! Son nom résonne et pour cause ! Il évoque à la fois le raffinement de grandes civilisations passées, Memphis la capitale de l’empire égyptien, et la culture américaine, le nom étant inspiré d’une chanson de Bob Dylan. La collection est présentée au Salon International du Mobilier à Milan : c’est le choc ! Mobiliers, luminaires, orfèvrerie, tapis, céramiques, s’affichent dans un festival de couleurs de graphismes, de motifs kitsch proches du pop art, de la bande dessinée, et selon le maestro italien encore « plus colorés, plus joyeux, plus optimistes, plus humoristiques ».



Anti-design, l’un des principes du mouvement Memphis a été de créer des objets ludiques, à la fois utiles et décoratifs, contre la banalité du quotidien. Théière Colorado, design Marco Zanini, 1062 € Memphis Milano chez Asteri.

Anti-design, l’un des principes du mouvement Memphis a été de créer des objets ludiques, à la fois utiles et décoratifs, contre la banalité du quotidien. Théière Colorado, design Marco Zanini, 1062 € Memphis Milano chez Asteri.
©DR




Les associations de matériaux insolites, bois, métal, céramique, plastique, créent des oppositions contrastées avec les laminés décoratifs de la société Abet Laminati, que l’on utilisait plutôt dans les cuisines et les salles de bains. Outil de communication visuelle, le mouvement Memphis est suivi à l’international par Nathalie Du Pasquier en France, Javier Mariscal en Espagne, Hans Hollein en Autriche, Shiro Kuramata au Japon, Mickeal Graves et Peter Shire aux Etats-Unis. Sans jamais prendre le chemin d’une véritable production industrielle, les objets issus du mouvement Memphis sont fabriqués en séries limitées. C’est le symbole d’un nouveau style de vie élitiste, qui marquera jusqu’à l’univers de la mode, du graphisme et de la publicité. Les créations les plus connues de Memphis sont entre autres, l’étagère Carlton ou le meuble totem Casablanca, le meuble de rangement Beverly.



Primitive, pas tout à fait  comme les autres, elle joue avec l’effet des motifs peints et des pieds ouvragés. Commode Calamobio, en marqueterie polychrome, design Alessandro Mendini , créée en 1985 pour Zanotta,

Primitive, pas tout à fait comme les autres, elle joue avec l’effet des motifs peints et des pieds ouvragés. Commode Calamobio, en marqueterie polychrome, design Alessandro Mendini , créée en 1985 pour Zanotta,
©DR




Aujourd’hui Memphis



À l’occasion du lancement de nouveaux produits signés Ettore Sottsass chez l’éditeur Kartell, la collection Memphis a été exposée dans 12 villes françaises, sous le nom « Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis » : Caen, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Mulhouse, Nancy, Nice, Quimper, Rennes, Saint Etienne, Strasbourg dans une mise en scène spéciale, signé Ferruccio Laviani. Le concept sera poursuivi dans 140 boutiques à travers le monde.



Best-seller, depuis l’année de sa création, il se pare aujourd’hui de tissus Memphis signés Ettore Sottsass. La structure est moulée par injection disponible en polycarbonate transparent ou noir brillant. Cette gamme de tissu comprend les motifs Schizzo, Rete et Letraset signés Ettore Sottsass. Fauteuil Mademoiselle Memphis design Philippe Starck, Kartell.

Best-seller, depuis l’année de sa création, il se pare aujourd’hui de tissus Memphis signés Ettore Sottsass. La structure est moulée par injection disponible en polycarbonate transparent ou noir brillant. Cette gamme de tissu comprend les motifs Schizzo, Rete et Letraset signés Ettore Sottsass. Fauteuil Mademoiselle Memphis design Philippe Starck, Kartell.
©DR




La collaboration entre Kartell et le grand maître du design Ettore Sottsass a débuté en 2004. Aujourd'hui après son décès en 2007, l’éditeur réédite certains de ses projets comme les tabourets Pilastro et Colonna et le vase Calice. L'occasion de célébrer le mouvement Memphis avec brio… Le mobilier se pare des tissus aux motifs typiques signés Ettore Sottsass et Nathalie Du Pasquier. Les produits iconiques de la marque, signés Philippe Starck ou Piero Lissoni sont relookés dans une nouvelle optique industrielle.



Plus de 20 ans après la fin du mouvement, la société Memphis Milano perpétue la production de manière artisanale d’une cinquantaine de pièces historiques dessinées par le groupe Memphis entre 1981 et 1988. Ces modèles originaux sont des pièces de collection portant toutes le sceau « Memphis », gage d'authenticité.



Icône, du mouvement Memphis, elle ressemble à un drôle de hérisson et à un jouet d’enfant, avec ses ampoules apparentes. Lampe Super, design Martine Bedin 1981, 849 €, Memphis Milano chez Made in Design.

Icône, du mouvement Memphis, elle ressemble à un drôle de hérisson et à un jouet d’enfant, avec ses ampoules apparentes. Lampe Super, design Martine Bedin 1981, 849 €, Memphis Milano chez Made in Design.
©DR




Où trouver ces objets ?

Memphis Milano, www.memphis-milano.it

Made in design, www.madeindesign.com

Kartell, www.kartell.com

Zanotta www.zanotta.it

Asteri  www.asteri.fr



En série, elle a été conçue dans un ensemble de quatre tables d'appoint (Kristall, Flamingo, Polar, Continental) qui utilisent les couleurs, motifs, matériaux et formes identiques, dans des configurations différentes. Table Polar, design Michele De Lucchi, 1984, 1753 € Memphis Milano chez Made in Design.

En série, elle a été conçue dans un ensemble de quatre tables d'appoint (Kristall, Flamingo, Polar, Continental) qui utilisent les couleurs, motifs, matériaux et formes identiques, dans des configurations différentes. Table Polar, design Michele De Lucchi, 1984, 1753 € Memphis Milano chez Made in Design.
©DR




Graphiques, créées à partir des archives personnelles de Nathalie Du Pasquier, l’éditeur propose cette série de coussins brodés et imprimés. L’artiste et plasticienne a collaboré au mouvement Memphis; elle s’est inspirée de motifs ethniques issus de ses voyages en Afrique et en Asie. Coussin à partir de 45 €, Wrong for Hay chez Made in Design.

Graphiques, créées à partir des archives personnelles de Nathalie Du Pasquier, l’éditeur propose cette série de coussins brodés et imprimés. L’artiste et plasticienne a collaboré au mouvement Memphis; elle s’est inspirée de motifs ethniques issus de ses voyages en Afrique et en Asie. Coussin à partir de 45 €, Wrong for Hay chez Made in Design.
©DR




Au ras du sol, un nouveau look pop pour cette assise modulable et confortable qui s'intègre facilement dans n'importe quel intérieur. Elle se compose de trois éléments reliés entre eux par un élégant système d'élastiques qui peut se transformer en pouf, lit d’appoint, chaise longue ou fauteuil. Modules Trix Memphis design Piero Lissoni, Kartell.

Au ras du sol, un nouveau look pop pour cette assise modulable et confortable qui s'intègre facilement dans n'importe quel intérieur. Elle se compose de trois éléments reliés entre eux par un élégant système d'élastiques qui peut se transformer en pouf, lit d’appoint, chaise longue ou fauteuil. Modules Trix Memphis design Piero Lissoni, Kartell.
©DR




Nouvelle génération, avec ses motifs graphiques et ses formes confortables, il revisite le style Memphis. Collection de tissus de Nathalie Du Pasquier pour Burundi ou Cameroon, et signé Ettore Sottsass, pour Schizzo ou Letraset. Canapé Foliage Memphis, design Patricia Urquiola, pour Kartell.

Nouvelle génération, avec ses motifs graphiques et ses formes confortables, il revisite le style Memphis. Collection de tissus de Nathalie Du Pasquier pour Burundi ou Cameroon, et signé Ettore Sottsass, pour Schizzo ou Letraset. Canapé Foliage Memphis, design Patricia Urquiola, pour Kartell.
©DR




Aérien, ce papillon léger est en réalité une assise, en acier découpé, signe de l’humour et de l’imagination de Memphis. Banquette Mariposa, acier verni peint à la main, design Ricardo Dalisi 1989, prix sur demande, Zanotta.

Aérien, ce papillon léger est en réalité une assise, en acier découpé, signe de l’humour et de l’imagination de Memphis. Banquette Mariposa, acier verni peint à la main, design Ricardo Dalisi 1989, prix sur demande, Zanotta.
©DR




Mise en scène dans les boutiques Kartell, réunissant des créations signées Ettore Sottsass et des produits phares de l’éditeur relookés dans l’esprit Memphis.

Mise en scène dans les boutiques Kartell, réunissant des créations signées Ettore Sottsass et des produits phares de l’éditeur relookés dans l’esprit Memphis.
©DR