Rééditions chez Nemo à la Biennale de Courtrai

Anne Swynghedauw
À l’occasion de la Biennale Interieur à Courtrai en Belgique, l’éditeur de luminaires franco italien Nemo, propose La Luce, une exposition rassemblant les luminaires emblématiques de la marque. Visite.
La lampe de Marseille est une applique à fixer au mur,  création Le Corbusier.

La lampe de Marseille est une applique à fixer au mur, création Le Corbusier.
©Nemo


Depuis plus de 10 ans, Nemo édite les grands maîtres tels que Le Corbusier, Vico Magistretti, Franco Albini, Charlotte Perriand ou Kazuhide Takahama. Dans un cadre unique à la pointe du design, la Biennale de Courtrai, l’exposition, sous la houlette de Valentina Folli directrice artistique, propose un parcours d’esquisses, de photographies et de prototypes de luminaires, devenus désormais emblématiques : la Potence pivotante, le Projecteur 165 et 365, l’applique et la lampe de Marseille, la lampe Escargot, le lampadaire Parlement, la Borne béton…



La Borne Béton  a été conçue par le Corbusier ; elle existe en deux formats.

La Borne Béton a été conçue par le Corbusier ; elle existe en deux formats.
©Nemo




"Le travail entre Nemo, la Fondation le Corbusier et les Archives Charlotte Perriand était d'affiner une référence de détails, de  finitions et de versions, sans jamais altérer l'essence de ces produits, sans jamais tomber dans la nostalgie, » résume Federico Palazzari, directeur de Nemo. Ces éclairages, d’une incroyable simplicité et ultra-fonctionnels, ont été conçus exclusivement pour des architectures dans un projet global et définitif. À travers l’exposition la Luce, la société italienne Nemo les fait revivre et les rend accessibles à tout le monde, grâce aux archives qui ont été une base précieuse. Certaines d’entre elles, rares, ont révélé des ruptures stylistiques, comme la Potence pivotante de Perriand, conçue 10 ans avant celle de Jean Prouvé. Dans les années 1920, Charlotte Perriand, fascinée par la lumière, a utilisé des projecteurs de cinéma Kodak ou des phares de voiture pour l'éclairage des maisons. «Ses luminaires sont à la fois fonctionnels et minimalistes, conçus comme les meubles, à une échelle architecturale. Ce ne sont pas des luminaires de designer, mais bien des luminaires d’architecte,  utilisant les volumes et les proportions, comme élément d'un tout au service l'espace », explique Pernette Perriand-Barsac, la fille de Charlotte. De même pour son approche absolument fonctionnelle, Le Corbusier, a aligné trois ampoules nues attachées par des tubes au plafond de la salle à manger de la Maison la Roche à Auteuil en 1925. « La conception des luminaires, leur positionnement, leur puissance sont en permanence au point de tension entre ombre et lumière, entre les besoins et le confort, entre simplicité et mystère, » précise Michel Richard, directeur de la Fondation le Corbusier.



Le Projecteur a été conçu par le Corbusier pour la Haute Cour de Chandigarh en Inde en 1954, aluminium peint, existe en plusieurs versions.

Le Projecteur a été conçu par le Corbusier pour la Haute Cour de Chandigarh en Inde en 1954, aluminium peint, existe en plusieurs versions.
©Nemo




Du 14 au 23 octobre 2016, Nemo Lighting présente l'exposition La Luce à la Biennale Interieur de Courtrai



Renseignements :

www.nemolighting.com

et

www.interieur.be



Le lampadaire Parlement a été conçu par le Corbusier pour le Parlement de Chandigarh en Inde en 1954, aluminium peint double réglage.

Le lampadaire Parlement a été conçu par le Corbusier pour le Parlement de Chandigarh en Inde en 1954, aluminium peint double réglage.
©Nemo




Les appliques murales toutes simples, en version métallisée, devenues essentielles et iconiques, création Charlotte Perriand.

Les appliques murales toutes simples, en version métallisée, devenues essentielles et iconiques, création Charlotte Perriand.
©Nemo




La lampe dite « de Marseille » en situation, dans l’une des unités d’habitation de la Cité radieuse en 1954, création Le Corbusier.

La lampe dite « de Marseille » en situation, dans l’une des unités d’habitation de la Cité radieuse en 1954, création Le Corbusier.
©Nemo




La Potence est une simple bulle de verre au bout d’un bras, décrivant un angle de 180°, création Charlotte Perriand.

La Potence est une simple bulle de verre au bout d’un bras, décrivant un angle de 180°, création Charlotte Perriand.
©Nemo




Corps en laiton pour une source de lumière indirecte, la lampe Escargot est une édition limitée, création le Corbusier.

Corps en laiton pour une source de lumière indirecte, la lampe Escargot est une édition limitée, création le Corbusier.
©Nemo