Sous la baguette magique de Marianne Guedin

Agnès Zamboni
Cette designer iconoclaste s’est spécialisée dans le domaine floral. Son univers ? Les sens. Son inspiration ? Les contes de fée, là où tout est possible.
Entrez dans la forêt enchantée imaginée par Marianne Guedin.

Entrez dans la forêt enchantée imaginée par Marianne Guedin.
©Brigitte Baudesson


Quand le design rencontre la poésie



Elle a l’art et la manière de rendre tous les rêves possibles. Avec une montagne de fruits ou une pluie de fleurs, Marianne Guedin recrée un monde onirique. Elle nous raconte des histoires incroyables et nous replonge dans l’enfance et les pages des plus beaux albums de contes de fée. Marianne Guedin est une rêveuse qui s’enivre d’effluves florales, de couleurs irisées, nacrées et pailletées, de transparences colorées qu’elle transforme en vases aux formes organiques, en bougies aux fragrances subtiles ou en scénographies royales dignes des plus belles soirées de Versailles. Et c’est le style si poétique de Marianne qui enchante et séduit.



Scénographie florale pour la soirée d’après défilé du couturier Valentino.

Scénographie florale pour la soirée d’après défilé du couturier Valentino.
©Marianne Guedin




Une créatrice iconoclaste



Diplômée de l’ENSAD de Paris, elle a offert son expertise artistique et végétale dans la réalisation de nombreux projets éphémères dans l’univers de la mode et des plus grandes marques de luxe, à l’occasion de défilés, de soirées privées. Givenchy, Fendi, Cartier, Uniqlo, Valentino, Kenzo ou Vitra ont fait appel à sa sensibilité pour créer des mises en scène aux ambiances florales très inventives. Elle est aussi intervenue dans le domaine de la publicité et du cinéma pour créer des décors où la nature donne aussi le ton. Ses créations de vases jouent avec la lumière. Elle a même dessiné un luminaire pour l’éditeur Roche Bobois. Tandis que ces bougies ressuscitent des émotions et des souvenirs. Et tout cela nous parle des cinq sens, des territoires explorés avec beaucoup de raffinement et de subtilité par Marianne Guedin.



Esquisse de l’installation éphémère « L’heure Bleue », du 30 novembre 2016 au 2 février 2017 à La Cité de la Mode et du Design de Paris.

Esquisse de l’installation éphémère « L’heure Bleue », du 30 novembre 2016 au 2 février 2017 à La Cité de la Mode et du Design de Paris.
©Marianne Guedin




Une nouvelle féérie à ne manquer



Du 30 novembre 2016 au 2 février 2017, la Cité de la Mode et du Design offre, à cette créatrice, son écrin à l’architecture brute pour installer une forêt enchantée. Vous pourrez la traverser tous les jours de 10h00 à minuit. Si vous osez y pénétrer, les arbres s’ouvriront à vous au 34 quai d’Austerlitz et se refermeront dans l’atrium du café. A l’intérieur de cet univers clos et totalement dépaysant, des bosquets aux alcôves secrètes et une pluie d’étoiles pour vous accompagner jusqu’à un vallon de mousse et revivre « L’Heure Bleue, entre chien et loup », ce moment si particulier entre le jour et la nuit où le ciel se remplit presque entièrement d'un bleu plus foncé que le bleu ciel du jour de l’aube. « L’Heure Bleue », c’est aussi le nom d’un célèbre parfum de Guerlain qui concentre des émotions…Cette scénographie qui s’adresse à tous, petits et grands pour retrouver son âme dans enfant est organisée à l’occasion des fêtes de fin d’année.



Installation végétale pour le défilé de prêt-à-porter Loewe en octobre 2016.

Installation végétale pour le défilé de prêt-à-porter Loewe en octobre 2016.
©Marianne Guedin




Et surtout ne ratez pas l’arrivée du sapin de Noël, le 7 décembre de 14h30 à 16h00. Cet événement sera accompagné d’ateliers de compositions florales pour adultes et enfants (sur réservation). Renseignements  sur www.citemodedesign.fr



Marianne Guedin : www.studiomarianneguedin.com



Marianne Guedin, scénographe et designer floral nous entraîne dans un univers de parfums et d’émotions. En 2006, elle a été élue « Créatrice de l’année à Now ! Design à vivre au salon Maison & Objet de Paris.

Marianne Guedin, scénographe et designer floral nous entraîne dans un univers de parfums et d’émotions. En 2006, elle a été élue « Créatrice de l’année à Now ! Design à vivre au salon Maison & Objet de Paris.
©Marianne Guedin




Calderito, soliflore, en hommage aux mobiles de Calder, qui reste en équilibre grâce au poids de l’eau. Création Marianne Guedin, 2011.

Calderito, soliflore, en hommage aux mobiles de Calder, qui reste en équilibre grâce au poids de l’eau. Création Marianne Guedin, 2011.
©Joao Torres




Vase bougeoir-chandelier réversible Bubulle, en verre soufflé teinté dans la masse. Création Marianne Guedin en 2009.

Vase bougeoir-chandelier réversible Bubulle, en verre soufflé teinté dans la masse. Création Marianne Guedin en 2009.
©Antoine Kralik




Vase Bella Moon en verre soufflé, pressé à chaud puis poli à froid. Création Marianne Guedin en 2013 édité par Roche Bobois.

Vase Bella Moon en verre soufflé, pressé à chaud puis poli à froid. Création Marianne Guedin en 2013 édité par Roche Bobois.
©Antoine Kralik




Vase Les Perles d’eau qui rappelle à la créatrice les gouttes de rosée déposées dans le jardin de son enfance. Création Marianne Guedin en 2014.

Vase Les Perles d’eau qui rappelle à la créatrice les gouttes de rosée déposées dans le jardin de son enfance. Création Marianne Guedin en 2014.
©Olivier Eumont




Lampadaire déporté Accastillage avec pied en noyer, base en miroir et boule en verre soufflé. Création Marianne Guedin en 2013 pour Roche Bobois.

Lampadaire déporté Accastillage avec pied en noyer, base en miroir et boule en verre soufflé. Création Marianne Guedin en 2013 pour Roche Bobois.
©Biobject




Vase Feu follet, création Marianne Guedin.

Vase Feu follet, création Marianne Guedin.
©Victor Calsou




Les espaces de circulation de La Cité de la Mode et du Design sont métamorphosés par la présence d’un rideau iridescent.

Les espaces de circulation de La Cité de la Mode et du Design sont métamorphosés par la présence d’un rideau iridescent.
©Brigitte Baudesson




A La Cité de la Mode et du Design, les guirlandes végétales aterrissent sur un lit de mousse.

A La Cité de la Mode et du Design, les guirlandes végétales aterrissent sur un lit de mousse.
©Brigitte Baudesson




Marianne Guedin a déposé sur les planches, passerelles et escaliers de La Cité de la Mode et du Design, créée par l’agence d’architecture Jakob + Macfarlane, une pluie de guirlandes verticales scintillantes qui dessine un rideau féérique.

Marianne Guedin a déposé sur les planches, passerelles et escaliers de La Cité de la Mode et du Design, créée par l’agence d’architecture Jakob + Macfarlane, une pluie de guirlandes verticales scintillantes qui dessine un rideau féérique.
©Brigitte Baudesson