L’echeveria résiste encore et toujours au soleil

Elodie Fostier
Plante grasse facile d’entretien, l’echeveria stocke assez d’eau dans ses feuilles pour survivre dans des milieux aussi hostiles que les maisons des jardiniers étourdis qui oublient de les arroser.
Pour qu’elle pousse plus vite, il est conseillé de rempoter l’echeveria tous les 3 ans au printemps.

Pour qu’elle pousse plus vite, il est conseillé de rempoter l’echeveria tous les 3 ans au printemps.
©maplantemonbonheur.fr

Une plante grasse en rosace


L’echeveria est une plante grasse aux feuilles épaisses gorgées d’eau qui ont la particularité de pousser en rosace. Selon les variétés, ces feuilles prennent une forme plus ou moins pointue, longue, lisse ou duveteuse.


Les couleurs que peut prendre l’echeveria se situent dans les teintes de vert, bleu gris, rouge, ou violet. Bien qu’elle se pare souvent de couleurs froides, elle peut donc aussi prendre l’éclat d’un vert brillant et la passion d’un rouge vif.


Certaines espèces d’echeveria fleurissent au printemps jusqu’à la fin de l’été. Entre ses feuilles poussent alors des tiges ornées de petites fleurs aux couleurs sucrées comme le rouge, le rose et le jaune orangé.


L’echeveria est une plante grasse originaire du Mexique. On en trouve notamment aux îles Canaries.

L’echeveria est une plante grasse originaire du Mexique. On en trouve notamment aux îles Canaries.
©maplantemonbonheur.fr


L’echeveria ravie les étourdis


Sa nature de plante succulente lui assure un apport en eau constant stocké dans les feuilles épaisses et sa tige. L’echeveria est donc une plante grasse très résistante quand il s’agit de se passer d’arrosage. Un arrosage régulier une fois par semaine pendant la période de floraison lui suffit, mais elle peut très bien survivre jusqu’à 3 semaines sans eau. Attention toutefois à ne pas arroser ses feuilles, cela pourrait faire pourrir la plante.


Une place au soleil lui convient parfaitement, mais elle apprécie également les endroits plus ombragés. En été, elle supporte très bien l’air chaud de l’extérieur, n’hésitez donc pas à lui faire prendre un petit bain de soleil au coin de votre balcon ou votre terrasse.


www.maplantemonbonheur.fr


L’echeveria doit son au botaniste mexicain du 19e siècle Antansio Echeveria.

L’echeveria doit son au botaniste mexicain du 19e siècle Antansio Echeveria.
©maplantemonbonheur.fr


Il existe une espèce d’echeveria phosphorescente, elle brille donc la nuit après avoir été exposée à la lumière jour.

Il existe une espèce d’echeveria phosphorescente, elle brille donc la nuit après avoir été exposée à la lumière jour.
©maplantemonbonheur.fr


L’echeveria appartient à la famille des Crassulaceae, qui compte beaucoup de plantes succulentes.

L’echeveria appartient à la famille des Crassulaceae, qui compte beaucoup de plantes succulentes.
©maplantemonbonheur.fr


Il existe environ 150 espèces différentes d’echeveria dont les plus grosses peuvent atteindre 50 centimètres de diamètre.

Il existe environ 150 espèces différentes d’echeveria dont les plus grosses peuvent atteindre 50 centimètres de diamètre.
©maplantemonbonheur.fr


Pour se protéger des forts rayons du soleil, l’echeveria est souvent couverte de poudre, de cire ou de poils.

Pour se protéger des forts rayons du soleil, l’echeveria est souvent couverte de poudre, de cire ou de poils.
©maplantemonbonheur.fr