Les jardins protecteurs de Pierre-Alexandre Risser

Célia Goussard
Les modes s’invitent partout, même dans le jardin. Le célèbre paysagiste Pierre-Alexandre Risser nous livre ses idées pour 2012.
Les bains de soleil beiges, installés dans un angle de la terrasse en bois, sont entourés de végétation. L'impression d'évasion est totale !

Les bains de soleil beiges, installés dans un angle de la terrasse en bois, sont entourés de végétation. L'impression d'évasion est totale !
©DR

Pierre-Alexandre Risser : un paysagiste des villes


Son diplôme du Lycée Horticole d’Antibes en poche, Pierre-Alexandre Risser s’installe à Paris. Il se passionne alors très vite pour les jardins de ville et les terrasses. En 1986, alors âgé de seulement 24 ans, il décide de créer sa société, Horticulture & Jardins.


Depuis plus de 25 ans maintenant, Pierre-Alexandre Risser a imaginé et réalisé des centaines de jardins, terrasses, et balcons. Concentrant d’abord son activité à Paris et en région parisienne, il voyage désormais dans tout l’Hexagone, et même en dehors des frontières, pour aménager de nouveaux jardins. Parmi ses clients, on compte des entreprises prestigieuses : Laurent Perrier, La Cornue, Pernod Ricard, Lagardère, Bolloré, Kenzo, Ungaro, Azzaro, Le Palais de Tokyo... comme des particuliers. Horticulture & Jardins, associé au maître jardinier Toru Endo, réalise également des jardins japonais.


Les topiaires sphériques se mêlent aux rosiers immaculés, pour un jardin à la fois travaillé et vivant.

Les topiaires sphériques se mêlent aux rosiers immaculés, pour un jardin à la fois travaillé et vivant.
©DR


Désireux de transmettre son savoir et son expérience, le paysagiste a publié quatre livres, aux éditions Solar et Eugen Ulmer : Un Jardin en ville, Terrasses et balcons en ville, Un beau Jardin au fil des Saisons et Les jardins à vivre de Pierre-Alexandre Risser : 25 ans de jardin à Paris et ailleurs. Son prochain ouvrage, Le jardin plaisir de Pierre-Alexandre, paraitra le 3 mai prochain.


Les agrumes s'invitent dans le jardin. Ici, un vieux banc en bois s'abrite sous un bel oranger, taillé en rond. La plante en pot, de forme sphérique, fait écho à l'arbre fruitier.

Les agrumes s'invitent dans le jardin. Ici, un vieux banc en bois s'abrite sous un bel oranger, taillé en rond. La plante en pot, de forme sphérique, fait écho à l'arbre fruitier.
©DR


Un jardin apaisant au cœur de la ville


Le pari de Pierre-Alexandre Risser est d’amener des oasis de verdure sur les terrasses et les balcons de ville. Même réduits, les jardins citadins lui semblent essentiels pour retrouver la sérénité.


En 2012, tous les angles s’arrondissent : les végétaux se voient taillés en rond, tandis que le mobilier  de jardin arbore des formes circulaires et généreuses. Doux et confortables, les fauteuils balançoires nous accueillent au soleil ou à l’abri des feuillages.


Le pastel est à l’honneur : blanc cassé, bleu clair, jaune pâle, rose poudré, parme... Les teintes reines se font douces, pour des fleurs pleines de tendresse. Ces couleurs sucrées créent un univers reposant, presque régressif.


Les fleurs se font délicates : du parme au blanc, avec une pointe de jaune doré, elles agrémentent nos jardins d'une touche poudré.

Les fleurs se font délicates : du parme au blanc, avec une pointe de jaune doré, elles agrémentent nos jardins d'une touche poudré.
©DR


Les poules arrivent en ville : libres dans le vert potager, elles nous donnent chaque matin des œufs qui nous replongent au cœur de la campagne. Les arbres fruitiers invitent la couleur sur les terrasses. Framboises, groseilles, figues et agrumes se cueillent à même les branches, pour un goûter gourmand et sucré. Les plus grands espaces accueillent un point d’eau : fontaine, mare, voire jacuzzi, pour achever de donner un air de vacances au jardin... de ville !


Pierre-Alexandre Risser donnera une conférence sur le thème du « jardin de demain », lors des 56e Journées des plantes de Courson, le samedi 19 mai à 14h.


 


L'eau, qui jaillit de trois fontaines en ardoise, apaise les promeneurs par son chant régulier.

L'eau, qui jaillit de trois fontaines en ardoise, apaise les promeneurs par son chant régulier.
©DR