Choisir une brouette de jardin

Clément Martin
Accessoire incontournable du jardin, la brouette est indissociable du jardinier, qu’il soit professionnel ou amateur. La choisir demande de connaître ses besoins, pour l’adapter le mieux possible à son utilisation.
La brouette se décline pour les enfants, pour qu’il puisse jardiner comme des grands. En bois, cette coccinelle de Plantes et Jardins apportera de la joie et de la bonne humeur, pour réunir la famille autour d’une même activité.

La brouette se décline pour les enfants, pour qu’il puisse jardiner comme des grands. En bois, cette coccinelle de Plantes et Jardins apportera de la joie et de la bonne humeur, pour réunir la famille autour d’une même activité.
©DR

Outil essentiel au jardinage des grands espaces, la brouette permet de faciliter le transport de terreaux, de matériaux ou d’outils, sur des terrains plus ou moins difficiles. Grâce au principe du levier, la position de la brouette se concentre sur son centre de gravité, qui offre une maniabilité à toute épreuve. Il semblerait que son principe de fonctionnement fut inventé en Chine, mais la date n’est pas précise, oscillant entre le Ier siècle av. J.-C. et le Ier siècle ap. J.-C. Malgré son caractère pratique, l’outil connaît une diffusion assez lente, en apparaissant en Europe au XIIIème siècle seulement. La forme de la brouette répond à ses capacités techniques. Elle est constituée d’une structure tubulaire portante, munie de poignées, qui supportent le contenant. L’ensemble est positionné sur un système roulant, pour faciliter son déplacement, et un pied, qui assure la stabilité de l’outil en position d’arrêt.


La brouette Plume d’Haemmerlin se compose d’une cuve en plastique, déposée sur un châssis en aluminium, pour un poids total qui pèse à peine plus de 8 kg. Sa légèreté ne prend pas le pas sur sa contenance, qui peut atteindre les 120 kg.

La brouette Plume d’Haemmerlin se compose d’une cuve en plastique, déposée sur un châssis en aluminium, pour un poids total qui pèse à peine plus de 8 kg. Sa légèreté ne prend pas le pas sur sa contenance, qui peut atteindre les 120 kg.
©DR


Choisir une brouette ne relève pas du hasard, et demande même sa prise en main avant l’acquisition, pour s’assurer de l’adaptabilité du modèle. Elle doit faire preuve d’une certaine légèreté, afin de ne pas présenter un supplément de poids trop conséquent pour la charge. Les poignées peuvent être renforcées, afin d’éviter les ampoules d’une utilisation manuelle répétée. La matière de la cuve peut avoir une importance sur le long terme, puisque l’acier présentera une meilleure durabilité que le plastique. La différence de capacité dépend essentiellement des besoins que vous en aurez. L’ajout d’un pare-chocs ou d’une buttée servira à éviter les chocs durant le transport, ainsi que le vidage de la cuve, en créant un point d’appui. Pour une utilisation classique au jardin, la légèreté est de prime avec la maniabilité.


La motobrouette Eurosystems Carry GCV 135 de Plantes et Jardins est équipée d’un moteur, pour effectuer des transports sans efforts, jusqu’à 100 kg. Les pneus permettent l’accès à des terrains accidentés et des pentes de 35°.

La motobrouette Eurosystems Carry GCV 135 de Plantes et Jardins est équipée d’un moteur, pour effectuer des transports sans efforts, jusqu’à 100 kg. Les pneus permettent l’accès à des terrains accidentés et des pentes de 35°.
©DR


Jardiner est un véritable sport, il est nécessaire de prendre soin de son corps, pour ne pas risquer d’accidents domestiques. De ce fait, le choix de la brouette participe à un meilleur maintien du corps. Il s’agit de préserver un maximum le dos, en accentuant le mouvement sur les jambes ou les bras. La brouette peut même être équipée d’un moteur électrique, pour privilégier une utilisation mécanique au détriment du manuel. Pensez à la contenance de la cuve, qui peut jouer un rôle important dans les tâches qui lui sont destinées. Un système à deux roues favorise la maniabilité, grâce à une meilleure stabilité. Les roues pneumatiques facilitent la conduite et le franchissement d’obstacle, mais seront moins résistantes que les roues pleines. N’oubliez pas de nettoyer votre appareil au jet d’eau, après chaque usage. En acier, il est nécessaire de la faire sécher et de la protéger des intempéries, pour éviter que la brouette ne rouille.


Pliante, la brouette d’Histoire de Jardin permet de prendre un minimum de place, pour un rangement dans la plus grande discrétion. Déplié, elle arbore une toile plastifiée de petites marguerites, comme une incarnation du printemps à l’année.

Pliante, la brouette d’Histoire de Jardin permet de prendre un minimum de place, pour un rangement dans la plus grande discrétion. Déplié, elle arbore une toile plastifiée de petites marguerites, comme une incarnation du printemps à l’année.
©DR


Confort et durabilité sont au cœur de la brouette, afin d’assurer une utilisation agréable sur le long terme. Ergonomique par excellence, sa maniabilité est dépendante de sa forme et de sa légèreté. Parfois utilisée pour sa valeur décorative, la brouette apporte un charme suranné au jardin, comme porte-fleurs !


www.plantes-et-jardins.com

www.haemmerlin.com


www.histoiredejardin.com

www.jardineriepasero.com


Pour décorer le jardin, la brouette Spear & Jackson de Jardinerie Pasero permet de recueillir de jolies fleurs dans son fond. En hêtre et pin, elle est laissée brute, afin de la peindre ou la vernir selon vos envies.

Pour décorer le jardin, la brouette Spear & Jackson de Jardinerie Pasero permet de recueillir de jolies fleurs dans son fond. En hêtre et pin, elle est laissée brute, afin de la peindre ou la vernir selon vos envies.
©DR