Le rangement au centimètre près

Laurence Wichegrod
Le mètre en bois a connu son heure de gloire dès 1857 et pendant un siècle et demi il a régné en maître absolu dans une petite ville de l'Aube à Ville sous la Ferté, bien nommée "capitale du mètre pliant en bois". De nos jours et de l'autre côté de l'Atlantique, une quilteuse passionnée collectionne les mètres en bois et les utilise pour fabriquer des rangements beaux et fonctionnels.
Idéal pour le rangement des pelotes de fil à broder Valdani.

Idéal pour le rangement des pelotes de fil à broder Valdani.
©DR


Lisa Bongean, quilteuse américaine est passionnée de fils et tissus et de vieux mètres en bois de toutes couleurs et de toutes longueurs qu’elle chine dans les brocantes. Son importante collection lui a donné tout d'abord l’idée de créer des formes en les déployant, puis de fabriquer des rangements en les coupant et en les assemblant sur un fond en bois, créant ainsi des rangements peu profonds pour recevoir les pelotes de fil à broder Valdani et autres accessoires.



Différentes couleurs, utilisation et longueurs déterminent l'utilisation d'origine des mètres pliants en bois.

Différentes couleurs, utilisation et longueurs déterminent l'utilisation d'origine des mètres pliants en bois.
©DR




Les mètres, tout d’abord nettoyés, brossés puis coupés sont assemblés selon certains formats correspondant au nombre de pelotes à ranger. Ainsi plusieurs formes sont envisageables pour recevoir 3, 6 et 12 pelotes, ou réaliser un plateau d’ouvrage en attente avec ciseaux, fil et crayon, précieux pour rassembler et retrouver le matériel nécessaire .



Différentes longueurs de mètres en bois permettent de réaliser de multiples boîtes aux formats différents.

Différentes longueurs de mètres en bois permettent de réaliser de multiples boîtes aux formats différents.
©DR




Pendant ce temps là à Ville la Ferté au musée du mètre pliant en bois, il est intéressant de distinguer les différents mètres, formes et longueurs les caractérisent : le mètre de bottier, le mètre forestier, le mètre multiple, du double mètre au mètre à 10 branches ainsi que les innombrables règles en bois pour écoliers, doubles et triples décimètres très recherchés par les collectionneurs. Tous différents mais ayant un point commun, ils sont fabriqués en bois de charme.



Elégantes, les boîtes sont simples à réaliser, montées sur un fond de bois fin.

Elégantes, les boîtes sont simples à réaliser, montées sur un fond de bois fin.
©DR




Le musée du mètre en bois, de Ville sous Ferté se veut témoin d'un déclin industriel. L’évolution des outils et des marchés a frappé cette industrie, obligeant en 2011 à fermer la dernière entreprise. Le musée raconte l’histoire industrielle et la prospérité de la commune au cours des 19ème et 20ème siècle, et se veut une vitrine du passé manufacturier du mètre en bois et la richesse du village.



Boîtes étroites pour rangement de 4 pelotes.

Boîtes étroites pour rangement de 4 pelotes.
©DR




Le concept du musée s’oriente autour des témoignages d’anciens employés, remettre en place la chaîne de fabrication pour présenter les techniques employées, montrer les compétences, la maitrise technique et l’exigence de précision dans les processus de fabrication. Mais aussi, présenter l’histoire des différents établissements et les instruments de mesure métrique depuis leur création.



Boîtes courtes pour rangement de ciseaux, crayon et bobines.

Boîtes courtes pour rangement de ciseaux, crayon et bobines.
©DR




Le saviez-vous ? : la fabrication d’un mètre pliant en bois nécessite l’utilisation d’une quinzaine de machines. Après la coupe du bois de charme, les grumes sont délignées puis séchées plusieurs années avant d’être découpées en morceaux de 27 cm de long, 6,5 cm de large et 2 cm d’épaisseur dénommés « béquillots ».



Boîte mini pour les canettes de la machine à coudre.

Boîte mini pour les canettes de la machine à coudre.
©DR




https://lisabongean.files.wordpress.com/2016/12/12-days-of-xmas-ornaments-3.jpg



www.ecomusee-metres-bois.fr/