Design Lab 2003, la recherche active (suite)

Christian Ghion et Christophe Fillioux
Aux côtés de plusieurs grandes firmes de renom françaises ou étrangères, l'espace Design Lab représente le pôle expérimental du salon du Meuble de Paris. Très prisé par les éditeurs à la recherche de projets et d'innovations, Design Lab est un véritable cocon à prototypes et propositions d'avant-garde.
Applique "Module Top 12 Bm"
Matériaux:alucobond & polupropylène
Designer:Octavio Amado
Partenaires:Vink France, Antalis

Applique "Module Top 12 Bm"
Matériaux:alucobond & polupropylène
Designer:Octavio Amado
Partenaires:Vink France, Antalis
©2003 Christophe Fillioux

L'exposition « Recherches » révèle aussi les coulisses du nouveau design, et le met en perspective. Prescripteurs, architectes, décorateurs, distributeurs et fabricants, tous s'y retrouvent pour partager les nouveautés, et surtout des produits inédits et innovants ! Les éditeurs et industriels en profitent pour faire leur shopping et éditer certains modèles prometteurs.



Le concept est unique. On y retrouve d'une année sur l'autre les sociétés Recticel, Tramico, Dacryl, Asklé, Dupont de Nemours, et bien d'autres encore... La liste des participants s'allonge d'année en année, et avec elle le potentiel inventif de la matière. « Recherches » de Design Lab est devenue une exceptionnelle « matériauthèque » en exposition. Les matériaux s'y révèlent sous une forme et une utilité encore inconnue, et forcément surprenante !



Le projet initial ne visait pas l'édition à l'origine. Aujourd'hui, il dépasses ses espérances les plus folles. Le designer Matt Sindall a vu sa table « Neil » éditée par les italiens Sawaya & Moroni. L'éditeur Zanotta a fait de même avec un tabouret d'Abdi ; la galerie Peyroulet s'occupe du fauteuil « Hampton » d'Eric Jourdan ; Cappellini édite la chaise longue « Shadow » de Christian Ghion...



Grands lauréats de cette année, le canapé Duo de Fred Rieffel est aujourd'hui édité par Arfa, tandis que le fauteuil Miss Butterfly de Christian Ghion a été renommé Butterfly Kiss pour être édité chez Sawaya & Moroni.