Festival Design Parade 2018, c’est parti dans le Var

Agnès Zamboni
Cette manifestation estivale annuelle, organisée à Hyères et à Toulon, mêle design et architecture d’intérieur et met en relief les nouveaux talents créatifs de demain.
Le sud exubérant et tous les plaisirs du bord de mer pour cette évocation signée Lucas Djaou, diplômé de l’école Penninghen.

Le sud exubérant et tous les plaisirs du bord de mer pour cette évocation signée Lucas Djaou, diplômé de l’école Penninghen.
©Design Parade Toulon


Design et architecture d’intérieure



Organisé par la Villa Noailles, le Festival Design Parade présente cette année sa 13ème édition consacrée au design à Hyères et sa 3ème édition consacrée à l’architecture d’intérieure, située elle à Toulon. A cette occasion, une série d’expositions et un concours international sont organisés dans ces deux disciplines. Les projets des 10 finalistes du concours de chacune des deux catégories sont présentés tout l’été. Dans la catégorie architecture d’intérieure, les jeunes créatifs diplômés ont réfléchi sur la thématique « une pièce à vivre dans une villa en bord de Méditerranée ». Dans la catégorie design, 10 produits et objets ont été sélectionnés, comme les lampes « Piton » du designer canadien Tom Chung qui tire son nom de l’univers de l’escalade. Elle peut s’associer à d’autres outils comme les cordes, les crochets ou les sangles. Un contrepoids en acier permet de la placer dans différentes positions et elle combine aussi éclairage direct et indirect.



Lampes « Piton », création du designer canadien Tom Chung, diplômé de l’Université d’Art Emily Carr et l’Institut de Design de Vancouver.

Lampes « Piton », création du designer canadien Tom Chung, diplômé de l’Université d’Art Emily Carr et l’Institut de Design de Vancouver.
©Design Parade Hyères




De nouveaux lieux investis



Des nouveaux espaces d’expositions sont investis comme la villa gallo-romaine Saint-Michel de La Garde, le Château Saint-Pierre et le Château Saint-Bernard. Et les projets lauréats finalistes en architecture d’intérieure seront présentés dans le centre de Toulon. On pourra aussi visiter le nouvel hôtel hyérois La Reine Jane, aux chambres aménagées par différents designers. Des ateliers et conférences sont également prévus. 



Inspiration Matisse pour ce projet coloré de Jeanne Martin et Marie-Marie Vergne, diplômées de l’HEAD, Haute - Ecole d’Art et de Design de Genève.

Inspiration Matisse pour ce projet coloré de Jeanne Martin et Marie-Marie Vergne, diplômées de l’HEAD, Haute - Ecole d’Art et de Design de Genève.
©Design Parade Toulon




Retour sur l’année 2017



Des expositions consacrées aux lauréats de l’année passée sont aussi organisées comme une présentation du mobilier en moelle de rotin de l’artisan Passolunghi, scénographiée par Joachim Jirou-Najou ou les projets de Caroline Niebling développés avec le CIRVA de Marseille et La Manufacture de Sèvres. Tandis que des œuvres de Picasso, faisant partie de la collection de Charles et Marie-Laure de Noailles sont aussi dévoilées.



Renseignements :

Design Parade Hyères, à la Villa Noailles


Montée de Noailles, 83400 Hyères

Du 29 juin au 1er juillet 2018



Design Parade Toulon, à l’ancien évêché

69, cours Lafayette, 83200 Toulon

Du 28 juin au 1er juillet 2018

Tél. : 04 98 08 01 98

Mail : mediation@villanoailles-hyeres.com

www.villanoailles-hyeres.com



Expositions ouvertes jusqu’au 30 septembre 2018



Bouquets et traditions régionales pour ce projet d’architecture intérieure franco-suisse de Valentin Dubois et Shizuka Saito, diplômés de l’HEAD, Haute Ecole d’Art et de Design de Genève.

Bouquets et traditions régionales pour ce projet d’architecture intérieure franco-suisse de Valentin Dubois et Shizuka Saito, diplômés de l’HEAD, Haute Ecole d’Art et de Design de Genève.
©Design Parade Toulon




Jeux de lignes et d’arches pour cet espace signé Bérengère Botti et Sophie Genestoux, diplômés de l‘ENSAL, école nationale supérieure d’architecture de Lyon.

Jeux de lignes et d’arches pour cet espace signé Bérengère Botti et Sophie Genestoux, diplômés de l‘ENSAL, école nationale supérieure d’architecture de Lyon.
©Design Parade Toulon




Influence helléniste pour ce projet d’architecture intérieure de Kim Haddou et Florent Dufourcq, diplômés de l’Ecole Camondo.

Influence helléniste pour ce projet d’architecture intérieure de Kim Haddou et Florent Dufourcq, diplômés de l’Ecole Camondo.
©Design Parade Toulon




Style épuré et dépouillé et jeux de transparences, pour le projet d’architecture intérieure de Laura Fournier, diplômé de l’Ecole Camondo.

Style épuré et dépouillé et jeux de transparences, pour le projet d’architecture intérieure de Laura Fournier, diplômé de l’Ecole Camondo.
©Design Parade Toulon




Sur un sol bleu méditerranée, une envie de détente au ras du sol pour ce projet d’architecture intérieure d’Antoine Chauvin, diplômé de l’ESAD, Ecole Supérieure d’Art et de Design d’Orléans.

Sur un sol bleu méditerranée, une envie de détente au ras du sol pour ce projet d’architecture intérieure d’Antoine Chauvin, diplômé de l’ESAD, Ecole Supérieure d’Art et de Design d’Orléans.
©Design Parade Toulon




Chaise « Bone » en érable noirci et huilé de Loïc Bard, diplômé de l’Ecole d’ébénisterie d’art de Montréal.

Chaise « Bone » en érable noirci et huilé de Loïc Bard, diplômé de l’Ecole d’ébénisterie d’art de Montréal.
©Design Parade Hyères




Inspiré par l’esprit d’une grotte et l’image des rochers, un espace retravaillé façon caverne et habitat vernaculaire et un projet de Clémence Frot, diplômée de l’ISAA, Institut Supérieur des Arts Appliqués.

Inspiré par l’esprit d’une grotte et l’image des rochers, un espace retravaillé façon caverne et habitat vernaculaire et un projet de Clémence Frot, diplômée de l’ISAA, Institut Supérieur des Arts Appliqués.
©Design Parade Toulon




Hamac d’intérieur et farniente programmé à l’ombre version Natacha Mankowski, diplômée de l’Ecole Spéciale d’Architecture.

Hamac d’intérieur et farniente programmé à l’ombre version Natacha Mankowski, diplômée de l’Ecole Spéciale d’Architecture.
©Design Parade Toulon




Luminaires à base de néons de la designer Anaïs Borie, diplômée de l’Académie de design d’Eindhoven.

Luminaires à base de néons de la designer Anaïs Borie, diplômée de l’Académie de design d’Eindhoven.
©Design Parade Hyères




Banc urbain et collectif des designers français Camille Viallet et Théo Leclercq, diplômés de l’ESAD de Reims, Ecole Supérieure d’Art et de Design.

Banc urbain et collectif des designers français Camille Viallet et Théo Leclercq, diplômés de l’ESAD de Reims, Ecole Supérieure d’Art et de Design.
©Design Parade Hyères




Projet expérimental et choix de matériaux de rebut pour les designers américains Hank Beyer et Alex Sizemore, diplômés de l’University de Cincinnati.

Projet expérimental et choix de matériaux de rebut pour les designers américains Hank Beyer et Alex Sizemore, diplômés de l’University de Cincinnati.
©Design Parade Hyères




Étagère en résine époxy plastique du designer Julien Manaira, diplômé de l’Institut de Sandberg.

Étagère en résine époxy plastique du designer Julien Manaira, diplômé de l’Institut de Sandberg.
©Design Parade Hyères




Matières couleurs et symboles de la région varoise pour cet espace imaginé par Charlotte et Juliette Castay, diplômées de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels La Cambre.

Matières couleurs et symboles de la région varoise pour cet espace imaginé par Charlotte et Juliette Castay, diplômées de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels La Cambre.
©Design Parade Toulon




Création d’assises du designer Alexandre Willaume, diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers, école nationale supérieure de création industrielle.

Création d’assises du designer Alexandre Willaume, diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers, école nationale supérieure de création industrielle.
©Design Parade Hyères




Création du designer Pablo Bras, diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers, école nationale supérieure de création industrielle.

Création du designer Pablo Bras, diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers, école nationale supérieure de création industrielle.
©Design Parade Hyères




Projet de la designer Sara de Campos qui a revisité la hotte du vendangeur.

Projet de la designer Sara de Campos qui a revisité la hotte du vendangeur.
©Design Parade Hyères




Projet textile de Marie Cornil, diplômé de l’ECAL, Ecole Cantonale d’Art de Lausanne.

Projet textile de Marie Cornil, diplômé de l’ECAL, Ecole Cantonale d’Art de Lausanne.
©Design Parade Hyères