Images sur les murs au Musée de l’Image d’Epinal

Laurence Wichegrod
L'exposition « Images sur les Murs » du Musée de l'Image accompagne le visiteur dans une exploration inédite de la représentation des images populaires. Berceau des images à un sou vendues par les colporteurs dans les campagnes, le Musée conserve plus de 100 000 de ces estampes qui s’accrochaient aux murs des maisons de villages jusqu’au 19ème siècle.
Les armes de Savoie, de gueules à la croix d'argent.

Les armes de Savoie, de gueules à la croix d'argent.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot


Le Musée d'Epinal dévoile une exposition "Images sur les murs" par des images découvertes sur une cloison de maison en Savoie, imaginant un dialogue entre les disciplines, de l’imagerie populaire aux Beaux Arts en passant par l’Art Contemporain.






C’est l’extraordinaire découverte de 60 images retrouvées sur les murs d’une maison de Bessans en Savoie qui est à l’origine de l' exposition "Images sur les Murs" explorant ces images collées sur des portes, des cloisons de maisons, recouvertes d’images du 17ème au 19ème siècle.



La maison Perraz/Tracq une maison savoyarde du 17ème siècle riche d'estampes exceptionnelles trouvées accrochées côte à côte sur les murs.

La maison Perraz/Tracq une maison savoyarde du 17ème siècle riche d'estampes exceptionnelles trouvées accrochées côte à côte sur les murs.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot




Les Images à cette époque étaient apportées par les colporteurs dans les villages, choisies pour être affichées dans les cuisines ou dans les chambres afin de décorer les murs. Seul apport de couleur dans la maison, elles servaient à forger une religion et des règles de vie commune aux nombreuses provinces qui formaient la France.



La paroi d'Anne d'Autriche... 13 petites images de différentes époques se superposent dans un désordre relatif. Un grand dessin de motif floraux aquarellé, petites images pieuses écrites en italien et en français, Image de la Conception, deux images de Saint Charles Borromée, cardinal et évêque de Milan sur laquelle est apposée la seule signature de l'ensemble: Basset rue Saint Jacques N° 64 Déposé à la Direction générale de l'imprimerie.

La paroi d'Anne d'Autriche... 13 petites images de différentes époques se superposent dans un désordre relatif. Un grand dessin de motif floraux aquarellé, petites images pieuses écrites en italien et en français, Image de la Conception, deux images de Saint Charles Borromée, cardinal et évêque de Milan sur laquelle est apposée la seule signature de l'ensemble: Basset rue Saint Jacques N° 64 Déposé à la Direction générale de l'imprimerie.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot




Longtemps déclinées en feuilles coloriées de couleurs vives au pochoir, les images populaires sont illustrées de saints, de régiments de soldats, de portraits de rois et reines, racontant des histoires comme celle de Geneviève de Brabant, du Juif errant ou de Napoléon.



Malle de soldat  trouvée en Bretagne, son apparence extérieure est modeste, mais l'intérieur est décorée d'une image d'Adrien Dembour, imagier à Metz, le Tombeau des braves imprimée en 1837.

Malle de soldat trouvée en Bretagne, son apparence extérieure est modeste, mais l'intérieur est décorée d'une image d'Adrien Dembour, imagier à Metz, le Tombeau des braves imprimée en 1837.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot




D’autres témoignages sont présentés, une malle de soldat  trouvée en Bretagne est décorée à l'intérieur d'une image d'Adrien Dembour, imagier à Metz, une porte d’armoire du village de Saint Jean Pierre Fixte dans le  Perche et ses huit images collées à l'intérieur des deux battants. Des estampes, tableaux et extraits littéraires viennent enrichir l'exposition et nous donnent loisir d’explorer les usages multiples des images de l'époque menant le visiteur de Bessans à Pont Aven en passant par Ecouen.



Notre-Dame de Passau, porte gauche de l'armoire Collection Mairie de Saint Jean Pierre Fixte.

Notre-Dame de Passau, porte gauche de l'armoire Collection Mairie de Saint Jean Pierre Fixte.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot




La suite de l’exposition d'Images sur les Murs, explore les peintures, les gravures qui ont dépeint des scènes d’intérieur au 19ème siècle. Les peintres de Bretagne, de l’Ecole d’Ecouen sont nombreux à avoir peint des images de saints ou de soldats  à coller sur les murs des maisons.



Images sur les murs, la nouvelle exposition du Musée de l'Image d'Epinal jusqu'au 29 septembre 2019.

Images sur les murs, la nouvelle exposition du Musée de l'Image d'Epinal jusqu'au 29 septembre 2019.
©Musée de l’image Villde d’Epinal Design graphique Mélanie Hugot




En connivence d’autres images viennent illustrer le propos, oeuvres photographiques d’artistes contemporains accompagnent cette visite inédite dans les imaginaires, des peintures et sculptures contemporaines Christian Boltanski, Sabine Weiss, Jean-Luc Tartarin, Thomas Struth, Luigi Ghirri, Patrick Faigenbaum vont côtoyer les images anciennes.



"Images sur les Murs" la nouvelle exposition du Musée de l'image d'Epinal jusqu'au 29 septembre 2019.



www.museedelimage.fr

www.facebook.com/museedel'image

Instagram @museedelimage



Musée de l’image ville d’Epinal Cité de l’image

42, quai de Dogneville

88000 Epinal

musée.image@epinal.fr