Confort absolu à la Mamounia

Michel Tanguy
C’est en découvrant la Mamounia, à Marrakech, que le mot « Palace » prend toute sa dimension.
Chambre d'une suite

Chambre d'une suite
©Michel Tanguy

A deux pas des remparts et de l’ancienne médina, la Mamounia. Ecrin d’un luxe ultime et d’un service sans faille, le premier hôtel de la ville – construit en 1923 – dévoile depuis vingt mois son nouveau visage.



Si la précédente rénovation mettait en avant le côté « Art Déco », Jacques Garcia a décidé en 2006, de redonner à la Mamounia son lustre d’antan. Il s’est s’attaché à mettre en avant la culture et l’art arabo-andalou avec un résultat pour le moins bluffant.



Un travail de titan, durant plus de trois ans, effectué par des ouvriers aux doigts de fée, à qui il faut rendre hommage. Car si l’architecte a eu l’intelligence d’imaginer ce fabuleux projet, de le penser et de le mettre en forme, ce sont les artisans marocains qui ont travaillé avec talent et passion afin d’offrir une vision féérique à une clientèle cosmopolite.



Au sourire du personnel à l’entrée de l’hôtel, succède un lobby tout en perspective qui amène le visiteur dans un autre monde, celui de l’univers moyen-oriental qui n’a pas son pareil. Un pur-sang arabe mis en lumière par deux superbes lustres en cristal Baccarat, marque dès l’entrée le style et le luxe d’un lieu de toute beauté.



L’ambiance est chaude, la lumière tamisée et les alcôves toutes de rouge vêtue vous invitent à un premier arrêt, le temps d’un thé et de quelques dattes – signe de bienvenue – avant de prendre possession de votre chambre.



Note de raffinement et signe d’une volonté d’afficher l’art marocain dans tous les lieux, l’ascenseur est habillé d’un cuir magnifique au parfum sublime. Une fois l’étage atteint, le talent de l’architecte opère toujours. Un puits de lumière arrose une succession de balcons construits en amphithéâtre, offrant ainsi une vue sur tous les étages en apportant lumière et légèreté à ces paliers qui desservent de longs couloirs.



Des couloirs d’étages immenses que Jacques Garcia a su aménager et décorer avec soin. D’un côté une perspective de lanternes empruntées aux châteaux médiévaux, et de l’autre une série de portraits, superbes photographies, illustrant en noir et blanc la beauté autochtone.



209 chambres et 7 suites sont ainsi desservies. Des chambres toutes décorées dans le style marocain mais dotées d’équipements contemporains. Chaque suite a son style et son esprit, et offre à ses résidents : dressing, salon, balcon, chambre et salle de bains avec douche et baignoire, l’ensemble décoré de mosaïque et de murs peints.



Point d’orgue de la visite, la suite Al Mamoun qui donne toute sa splendeur au luxe et au raffinement marocain. Pas moins de 212 mètres carrés, agencés autour d’un salon de toute beauté, desservant deux chambres, chacune attenante à un dressing et à une salle de bains pour donner une dimension unique à votre séjour.



Selon votre situation, vous bénéficierez d’une vue sur les jardins, sur la piscine ou sur la ville afin de mieux vous imprégner de l’ambiance marocaine et du rythme effréné de Marrakech. Une chose est sûre, vous n’oublierez pas de sitôt votre passage à la Mamounia et très vite vous prendra l’envie de revenir vivre ces moments de bonheur propres au luxe et au dépaysement.



www.mamounia.com



Pour vous y rendre, vols réguliers sur Transavia.com