Une nuit chez LeCoq-Gadby à Rennes

Christian de Rivière
Amarré à l’angle de la rue d’Antrain et d’une impasse calme, l’établissement LeCoq-Gadby ressemble à une grande maison familiale transformée en hôtel chic et urbain avec une succession de bâtiments de différents styles. Légendaire à Rennes, LeCoq-Gadby a vu défiler depuis sa création en 1902 les grands de ce monde et a servi de lieu de prédilection pour les mariages et baptêmes de la bonne société locale. La nouvelle aile est conçue dans une logique écologique, sans pour autant sacrifier le confort.
La nouvelle aile prolonge les bâtiments anciens

La nouvelle aile prolonge les bâtiments anciens
©DR

Avec seulement 12 chambres, l’hôtel avait une capacité insuffisante, notamment au regard de ses grands salons de réception. Un nouveau bâtiment très contemporain a été inauguré l’an passé, sous le signe environnemental. La nouvelle aile propose 14 grandes chambres et suites avec un spa écologique, une jolie piscine et une construction en bois résolument moderne répondant aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale). Une attention toute particulière a été portée à la consommation d’eau ; l’eau de pluie est récupérée pour alimenter les chasses d’eau et l’accent est donné sur les grandes douches plutôt que les bains. On aurait tout de même aimé un joli savon parfumé sur le bord de la baignoire même si les distributeurs de savon liquide sont plus « écolos »… Côté énergie, la performance est aussi au rendez-vous avec panneaux photovoltaïques et pompe à chaleur qui produisent près de 60% des besoins.



Pour la construction, l’architecte Emmanuel Hochart a choisi le bois comme principal matériau et tous les autres matériaux ont été sélectionnés selon leur empreinte écologique. L’utilisation de l’ardoise naturelle prend également une place privilégiée pour la couverture et les sols ; les sources d’approvisionnement et le mode de transport ont fait l’objet d’une recherche particulière.



Pour l’architecture intérieure, la décoratrice Mathilde Brégeon a aussi porté ses choix vers des matériaux écologiques à chaque étape de l’équipement des chambres et des salles de bain ; la literie est recouverte de coton biologique et les tables de modelage sont recouvertes de lin. Les murs des salles de bains, de la piscine et du spa sont recouverts de chaux savonnée. Toujours dans un souci d’économie d’énergie, la lumière du jour est recherchée le plus possible, tandis que Leds et ampoules basse consommation sont privilégiées pour l’éclairage.



La table est gastronomique et de haut niveau (restaurant La Coquerie), avec un macaron Michelin et le chef Pierre Legrand qui applique des « processus de cuisine saine et utile ».



Côté détente, un espace de bien-être et un spa écologique sont à la disposition des clients.



La direction de l’hôtel affiche une volonté de s’inscrire dans le long terme à travers le choix du développement durable et le respect de l’environnement pour la pérennité de l’outil de travail et le respect des générations futures. L’écolabel européen couronne cette démarche innovante et globale



Enfin, des vélos sont mis à disposition des clients pour visiter le centre historique ou se promener sur les berges de la Vilaine : des parcours santé pour faire rentrer la nature en ville.



La démarche environnementale globale est si rare dans l’hôtellerie haut de gamme, que l’hôtel LeCoq-Gadby vaut exemplarité.



Hôtel LeCoq-Gadby

156, rue d’Antrain 35000 Rennes

Réservations au 08 25 13 10 10

www.lecoq-gadby.com