Le 6, Mandel, un hôtel particulier à louer

Mario de Castro
Douceurs de vivre …parisiennes. Dormir dans la chambre hommage à Christian Dior et Jacques Homberg. Une chambre d'hôte dans un hôtel particulier pas comme les autres...
Seule et unique chambre d'hôte avec une vue à couper le souffle sur la Tour Eiffel, la chambre Dior tendue de belles étoffes gris perle, couleur chère au couturier

Seule et unique chambre d'hôte avec une vue à couper le souffle sur la Tour Eiffel, la chambre Dior tendue de belles étoffes gris perle, couleur chère au couturier
©DR

Dans cet appartement parisien aux tonalités éthérées, ancré dans un hôtel particulier du XVIème arrondissement de Paris, au cœur de la place du Trocadéro et face à la Tour Eiffel, l’artiste et paysagiste Jean-Christophe Stöerkel signe un nouveau lieu dédié à l’art, l’art du jardin et l’art de recevoir.


De l’extérieur, la façade XIXème siècle néogothique de cet hôtel particulier du 6 Mandel, surprend ! Jean-Christophe Stöerkel annonce d’emblée : «C’est une maison qui dégage une énergie unique à Paris. La maison date de 1883. Pearl White, la première comédienne du cinéma muet français, l’acheta en 1910. Elle vécut ici dans un décor Art nouveau, et est enterrée en face au cimetière de Passy. La Princesse de Caraman-Chimay lui racheta la demeure et la revendit à son tour en 1956 à Jacques Homberg, celui qui fut l’ami intime du grand couturier Christian Dior. En 2000, Jacques Homberg, décède dans la maison. C’est en 2006 et avec l’aide d’une amie suédoise que j’ai pu racheter cette magnifique maison. »


Originaire de Nancy, la ville où, dès 1900, les botanistes occupèrent une place de choix, Jean-Christophe Stöerkel aurait succombé à l’influence des artistes de l’École de Nancy, qui sont à l’origine du mouvement Art nouveau. Un nouveau paysagiste est ainsi né, doté d’une sensibilité hors-pair qui marie la création à la découverte. Stöerkel va inventer à l’intérieur du 6 Mandel un nouveau concept consacré à la décoration et à l’art du jardin et du recevoir.


De cette maison dédiée à l’espace, à la lumière et à la couleur, il devenait presque naturel qu’il fallait l’ouvrir aux artistes et y organiser des expositions. De là à ouvrir la maison pour des événements privés et professionnels, il n’y avait qu’un pas. Chose faite avec l’aboutissement de la location de l’unique chambre d’hôtes de la maison.


«J’ai voulu que cette chambre d’hôtes dégage une impression d’intimité, de confidentialité, avec ce côté chaleureux où les gens vont se sentir comme chez eux. J’ai recherché cet esprit authentique, haut de gamme, comme si je recevrais à chaque fois des amis, le luxe dans toute son authenticité ! On a un service de conciergerie de luxe, appels 24h/24h et un petit-déjeuner avec les extraordinaires viennoiseries de la maison Carette », nous raconte Jean-Christophe.


La chambre qui mesure 35 m² a été redécorée selon les éléments décoratifs de cet art de vivre à la française cher à Christian Dior et son ami Jacques Homberg, déjà estampillés rue Royale à Paris du temps du grand couturier et du grand collectionneur d’art. Jean-Christophe a repensé cette chambre avec la complicité du décorateur Emmanuel Renoird. Le bureau verni est identique à celui du couturier, une photo de Christian Dior en train de dessiner une tête de lit capitonnée en velours gris perle comme Dior, un rideau en toile de Jouy, réédité par Pierre Frey, des passementeries de chez Houlès et jusqu’aux murs en trompe-l’œil de Denis Berteau… l’esprit Dior y règne !


Il est temps d’admirer les feuillages existant dans le jardin: le laurier, le pommier vieux de 100 ans, les ifs…entourés de poteries de créateurs belges. Aux beaux jours, une sieste en baldaquin s’impose pour les hôtes désireux d’un repos bien mérité à quelques encablures de la Tour Eiffel.


Le 6, Mandel

6, avenue Georges Mandel

75116 Paris

Tél : 01 42 27 27 93  Fax : 01 45 05 30 26

contact@naturelei.com

www.naturelei.com