Chez Ly ou l’éloge de la cuisine d’Hong Kong

Gilles Brochard
Une belle adresse pour déguster une cuisine au carrefour de l’Asie
Le 95 avenue Niel

Le 95 avenue Niel
©2009 gillesb

Sy Ly est une jeune femme qui a dédié sa vie à la cuisine de la région d’ Hong Kong dont elle est originaire, avec ses traditions, son savoir faire et son goût pour une cuisine quasi familiale. Installée à Paris depuis cinq ans, elle a appris tous les rouages de la vie parisienne, accueillant aussi bien une clientèle d’affaires que touristique. Le chef est aussi d’Hong Kong qui parfois s’écarte des plats habituels pour cuisiner un canard laqué à la pékinoise, un gigot d’agneau à la mode sichuannaise, des filets de bar grillés, sauce thaï, et même un bœuf au barbecue vietnamien…. Car Hong Kong est une métropole située au carrefour des cuisines d’Asie. Outre les plats venus des grandes provinces chinoises, on y déguste les plats typiques venus de Thaïlande, d’Indonésie, de Corée, du Vietnam, et bien sûr de Singapour, de Malaisie et des Philippines… Après tout, il faudrait être bien malin pour comparer les différentes préparations de curry, de riz et de nouilles sautées.



C’est pourquoi Chez Ly, même si l’on affiche « cuisine de Hong Kong et de Thaïlande », le client peut faire un voyage dans toute l’Asie du Sud-est. Cette cuisine raffinée, appétissante et ravissante joue les saveurs exotiques en misant sur une qualité de produits irréprochable.



Chez Ly, on soigne la table qui est nappée de blanc, les couverts et même les baguettes laquées de noires et surmontées d’un dé couleur or. Tout cet éclat sans être ostentatoire est en harmonie avec les assiettes copieuses et colorées. Service impeccable et rapide. À croire qu’en cuisine, l’exigence de rapidité et d’efficacité est payante.



Calamars, dorade royale, bar grillé

Au palmarès des valeurs sûres, saluons les calamars farcis aux crevettes au sel et poivre agrémentés de persil et de coriandre (persil chinois), d’une parfaite harmonie de saveurs, la soupe de poulet au lait de coco, la salade très spéciale aux méduses, toutes les entrées à la vapeur (spécialité hongkongaise par excellence) comme les croissants aux crevettes. Avec un verre de Roederer, champagne bien frappé, il faut déguster l’une des cinq soles à la carte dont la sole la vapeur, les filets de bar grillés et bien sûr la dorade entière et croustillante à la façon du chef. Pour accompagner le tout le riz nature ou gluant et les nouilles sautées, véritable délice avec ce goût légèrement boisé en bouche. Il existe aussi la version purement thaïlandaise au crabe et à l’ananas frais ! D’ailleurs les fruits sont célébrés à chaque saison dans la région d’Hong Kong. Alors quand Mme Ly vous propose une assiette de fruits frais ne refusez pas et regardez ce plat - décoré d’une grande feuille et d’une orchidée -digne d’une offrande à Bouddha : il est la composition colorée (litchi, cerise, pastèque) de ce qui se fait de meilleur, à l’image de cette mangue découpée, qui fond dans la bouche ; on lui donnerait volontiers le surnom de « Lady Queen » tellement elle semble régner sur tous les autres fruits ! Pour suivre, le thé Wulong afin de clore ce périple. Ou commencer un nouveau départ….



Chez Ly

95, Avenue Niel

75017 – Paris

Tél : 01 40 53 88 38

Métro : Pereire

Carte : 30 – 45 €.