Cuisine aux restaurants du Carnac Thalasso & spa resort

Marie-Laure de Vienne
Dans le Morbihan le complexe thalasso de Carnac propose deux types de restauration, « Le Clipper » gastro et parfois bio, et « Secrets de Cuisine » diététique. Pour du light, ce dernier est une franche réussite.
Une invitation à la douceur de vivre

Une invitation à la douceur de vivre
©DR

Comme sur des pilotis, surplombant les salines, les deux salles de restaurant se juxtaposent dans leur écrin de verre des vérandas. Heureusement les deux types de restauration sont indépendants, car dans les thalasso les curistes «en minceur» attablés devant des assiettes souvent tristes et seulement égayées par 1 radis, 2 petits pois et 3 carottes voient d’un très sale œil les curistes «remise en forme» ingurgiter goulûment foie gras poêlé et de choux à la crème !!! Le problème est ici résolu puisque les deux salles sont séparées, même s’il est possible d’avoir un plat non light dans l’espace diététique.



Dominique Mauge, chef des cuisines depuis 10 ans, s’attache avec le diététicien à démontrer que l’on peut manger sainement, tout en se faisant plaisir.



Au « Clipper », produits frais de petits producteurs locaux à l’image des nombreux poissons de l’Atlantique servis et du beau buffet de fruits de mer proposé les vendredis soirs et les dimanches midis.



« Secrets de Cuisine » délivre une autre approche……diététique avec la quantité de calories affichée pour chaque plat, faisant tourner le repas dans les 500 Kcal. Mais à Carnac qui dit diététique ne dit pas régime et sans saveur. Le chef joue sur les épices, les herbes et c’est délicieux : œuf brouillé au thon fumé, escabèche de rouget, noix de veau à l’estragon et mousse de carottes, pavé d’espadon et pois gourmands, bar et tagliatelles de légumes, méli-mélo de poissons aux citrons confits. L’énoncé est le même qu’au restaurant gastronomique voisin, le gras, le sucre, les sauces en moins. Certes les desserts ne vous entraineront pas vers un kouign amann, mais plutôt vers un petit ananas Victoria, un gratin d’agrumes ou un sabayon aux fruits rouges.



L’addition ne vous entraine pas au delà des 30 €, surtout si vous dites stop au vin (ultra-calorique celui-là !).



A Carnac et avec ce type de repas-là on arriverait sûrement à perdre quelques centimètres et 2 ou 3 kilos, qui sait ?



Carnac Thalasso & spa resort

Avenue de l’Atlantique

56341 Carnac cedex

Tél 02 97 52 53 54

www.thalasso-carnac.com