Un nouveau concept de gastronomie rapide : la cuisine du bout des doigts

Alix Baboin-Jaubert
Le frère et la sœur se sont associés pour se lancer dans l’aventure de la restauration rapide dans un quartier d’affaire, au cœur de Paris, à deux pas des grands boulevards. « Du bout des doigts » est ainsi né !
Léa, la jeune patronne pleine de talent

Léa, la jeune patronne pleine de talent
©DR

Léa Fleuriot, diplômée de l’Ecole Supérieure de Cuisine Française, est passée par les grands chefs comme Guy Martin dans son Atelier, et aussi le Jules Verne, le Ritz. Son idée est assez simple : satisfaire l’appétit du voisinage avec des mets de qualité, composés de produits exclusivement de saison sélectionnés dûment. Un espace de restauration chaleureux et sain à l’image du frère et de la sœur s’est ainsi ouvert. Son nom : Du Bout des Doigts.





Chaud ou froid, toujours équilibré



Les plats sont mijotés, rissolés, ou compotés selon les recettes. « On adapte la gastronomie à la restauration rapide avec des plats sains et gourmands » précise Léa. Le tout dans un lieu clair et spacieux. Ici, le poulet est fermier, le beurre baraté de Noirmoutier, les légumes de chez le maraîcher…

Gratins, soupes, salades, terrine de campagne ou foie gras, tout est fait « maison ».





Quelques exemples :



Le sandwich n’est pas un banal assemblage de jambon et rondelles de tomates agrémenté d’une grasse mayonnaise. Non, ici chaque produit est choisi : ainsi le sandwich bœuf (5,50 euros) est-il soigneusement préparé avec une viande provenant de la boucherie, cuite à température juste, accompagnée d’une crème à la moutarde de Meaux avec parmesan et pousses de moutarde pour amener un peu de piquant.



A essayer, le sandwich jambon braisé aux herbes, laitue, radis roses croquants (5 euros) ; et aussi le jambon de Parme, ricotta au basilic et roquette (5 euros), le chèvre frais, confit de fenouil et roquette (5,50 euros).



Les salades changent toutes les semaines : potiron, betterave, épinards et polenta, céleri rémoulade au haddock, quinoa aux légumes croquants et pesto d’herbes…





Côté dessert, tout est « maison » aussi



Les yaourts viennent d’une ferme normande ; les financiers à la pistache sont délicieux, cake au gingembre, pot de crème au chocolat, salade d’agrume à la verveine…itou.



Le tout est accompagné d’eaux du monde, de boissons énergisantes ou de jus de fruits artisanaux à 100% fruits, comme le jus de fraises des bois ou pomme et coing.



Gageons que cet établissement original et délicieux, mené par deux jeunes gens plein d’enthousiasme, connaisse vite un franc succès. Il le mérite.



Du Bout des Doigts

24, rue Feydeau 75002 Paris, tél : 01 40 26 16 82

leafleuriot@gmail.com