Le restaurant du boulanger Eric Kayser s’installe à Bercy Village

Michel Tanguy
En lieu et place de l’ancien Club Med, le boulanger Eric Kayser propose à la clientèle du quartier de Bercy, Pain, viennoiseries, snacking et restauration.
La salade orientale, poulet moelleux farci aux figues, un régal !

La salade orientale, poulet moelleux farci aux figues, un régal !
©Michel Tanguy

Jean Imbert, l’ami restaurateur de l’Acajou dans le 16ème, signe la carte du restaurant. L’exécution sur place est réalisée par Taleb Daher, le chef déjà en charge des cuisines de Malherbes, dans le 17ème arrondissement.


Si les rayons du snacking sont riches en salades, sodas, eaux vitaminées et colorées, en sandwiches et autres gourmandises, la carte du restaurant n’est pas en reste d’un joli choix de salades et de plats colorés et savoureux.


L’originalité du lieu, sinon cette ambiance épurée dans ce grand espace aux murs de pierre - les bâtiments sont classés -, réside dans la carte qui associe les plats servis aux pains maisons. C’est l’une des bonnes idées du boulanger. Eric Kayser propose depuis maintenant plusieurs années, des pains signatures mais aussi spéciaux - curcuma noisette, pain aux olives, pavé au sarrasin, etc. - qu’il marie avec justesse aux mets dégustés. Le foie gras est servi sur le pain aux figues, la poêlée de crevettes de Madagascar, guacamole et piment d’Espelette, est accompagnée d’une tranche de pain curcuma et noisette.


La cocote d'agneau, une illustration parfaite de la générosité de la cuisine.

La cocote d'agneau, une illustration parfaite de la générosité de la cuisine.
©Michel Tanguy


Les salades sont généreuses et chatoyantes, les tartines savoureuses - la méditerranéenne, gourmande aux accents du sud, avec ses filets de rougets déposés sur une belle tranche de pain Ciabatta relevés par un pesto est assurément à goûter - sans parler de la cocote d’épaule d’agneau braisée au romarin et de ses légumes tajines. Une merveille de couleurs et de parfums.


La tartine méditerranéenne aux accents du sud...

La tartine méditerranéenne aux accents du sud...
©Michel Tanguy


Seul bémol et pas des moindres, si les pains restent fidèles à la tradition maison, les pâtisseries ont besoin d’un recadrage urgent. Si l’aspect des tartes peut laisser à redire, les entremets individuels bien qu’appétissants ne tiennent pas leur promesse au moment de la dégustation. Souvent trop sucrés, texture à retravailler, manque de légèreté, pâte à chou mollassonne… et j’en passe.


En attendant les mises au point qui ne devraient pas tarder - un nouveau pâtissier est en place - il vaut mieux pour l’instant faire impasse sur les desserts.


La Boulangerie Restaurant d’Eric Kayser

41, cours Saint-Emilion

Bercy Village

75012 Paris

M° ligne 14 Cours Saint-Emilion

Ouvert tous les jours de 7h à 23h.