La Tante Louise reprise par les Loiseau fête ses 80 ans.

Marie-Laure de Vienne
Louise Lefeuvre, cela ne vous dit rien ? Bien sûr…. Cette femme a œuvré en pleine crise de 1929 en faisant l’acquisition avec son mari, non loin de l’Elysée, d’un petit restaurant avec cave voûtée nommée « Le Boissy d’Anglas ».
Les caves voutées ont laissé la place à une salle élégante

Les caves voutées ont laissé la place à une salle élégante
©2009 Philippe Schaff

Quatre ans après, eux deux décrochaient un macaron au Michelin et rebaptisaient leur établissement « Tante Louise ». Quand le regretté Bernard Loiseau chercha à s’implanter à Paris, c’est chez Tante Louise qu’il atterrit tout naturellement en 1998, car cette cuisine là, par son authenticité territoriale et sa douce nostalgie des produits vrais, lui convenait parfaitement. Sur un coup de cœur, il acheta ainsi « Tante Louise » qui fête aujourd’hui ses 80 ans.



Le lieu n’a quasiment pas changé, si ce n’est qu’il s’est entièrement mis aux normes modernes légalement exigées, et il règne dans la salle une rassurante impression de restaurant provincial et bourgeois.



Dominique Loiseau et le chef actuel, Julien Poinsot, entendent promouvoir la cuisine très traditionnelle des Lefeuvre, même si celle-ci a été, pour la plupart des recettes, remise au goût du jour. Au programme de l’anniversaire des 80 ans qui va démarrer à la fin septembre et durer environ deux mois, des plats anciens comme les quenelles de brochet sauce beurre d’écrevisses, le rognon de veau de lait cuit dans sa graisse, un poulet à la bressane, des escargots de Bourgogne, un poulet à la franc-comtoise (vin jaune) ou du Morvan (entre comté et saucisse fumée) et la fameuse sole en filet de Tante Louise. Très fin et délicat, ce filet est en réalité une sole totalement décortiquée, désarêtée et reconstituée après avoir été farcie de moules et de champignons. Cette sole là tout comme le foie gras poêlé aux figues ou autres fruits rôtis sont de vrais grands classiques de la maison. Les desserts tournent autour du Paris-Brest, du baba au rhum.









Restaurant Tante Louise

41, rue Boissy d’Anglas

75008 Paris

Tél : 01 42 65 06 85

Parking : Madeleine

Menus à déjeuner à 38 €, le soir à 42 € pour trois plats

A la carte, comptez entre 50 et 70 €