Un bistrot de cuisine italienne qui met l’accent sur le risotto

Marie-Laure de Vienne
Vous avez une faim de loup ? Alors ce restaurant italien est pour vous, car les proportions, pour la capitale, y sont généreuses. Fame da Lupo : comme une faim de loup !!
Très belle variété de risottos: 8 variétés le soir et 6 au déjeuner.

Très belle variété de risottos: 8 variétés le soir et 6 au déjeuner.
©DR

Peut-être avez vous connu Meating, un excellent restaurant de viandes à la broche qui présentait ces généreuses bidoches dans ce coin huppé du XVII ème arrondissement ? C’est fini, les carnes à l’américaine ont cédé la place aux antipasti et aux risottos concoctés par de vrais italiens. Le loup de la rue de Villiers, près de Champerret va aussi bientôt connaître des pizzettas avec un petit four à pizzas.


Mais pour le moment optez pour la salade de calamars en persillade et artichauts poivrade (16 €) ou le gratin d’aubergines fondant sous la tomate et la mozzarelle (15 €, bon mais nettement moins digeste).


Carpaccio de Bresaola et mozzarella.

Carpaccio de Bresaola et mozzarella.
©DR


Tous les deux originaires de Lecce dans les Pouilles, le chef et son second peuvent vous sortir des fourneaux des linguines, des gnocchis, des rigatonis, des taglionis. A peu près comme tout italien qui se respecte !!! Mais je vous conseille plutôt d’opter pour les risottos, proposés en 8 variétés le soir et 6 le midi : tous les goûts sont permis avec le romarin-chèvre-tomates, le sauté de veau-brocolis, le safran-courgettes-moelle de bœuf, le champignons-myrtilles, le jambon de Parme-artichauts, le calamars-encre de seiche, le potiron-Saint-Jacques. De 19 à 34 €, le best of des risottos est le truffe noire (de la melanosporum) associée à du foie gras : un vrai régal tout en fondu, en douceur.


Classiques, les douceurs terminent sur un tiramisu, des petits choux glace noisette sauce au chocolat chaud, une salade d’agrumes.


Poisson au four à l'italienne.

Poisson au four à l'italienne.
©DR


Aujourd’hui la carte compte peu de références italiennes pour le vin ; à peu près un cru par région pour les Abruzzes, les Pouilles, la Toscane, la Vénétie, la Lombardie, le Piémont avec des prix de bouteilles allant de 23 à 82 €. La carte des vins va, paraît-il, s’étoffer un peu.


Voilà donc un sympathique voyage dans la botte italienne, qui ne vous emmènera cependant pas dans les hautes sphères de la cuisine « gastro ».


Fame da Lupo

122, avenue de Villiers

75017 Paris

Tél : 01 43 80 10 10

Ouvert tous les jours midi et soir

Formules du midi du lundi au vendredi à 25 € pour 2 plats et 29 € pour 3 plats

Voiturier payant à 8 €

Env. 80 couverts 


Chez Fame da Lupo, le chef et son second sont tous deux originaires de Lecce dans les Pouilles.

Chez Fame da Lupo, le chef et son second sont tous deux originaires de Lecce dans les Pouilles.
©DR