Alpha : le parc aux loups de Saint-Martin Vésubie

Marie-Laure de Vienne
Le parc Alpha de Saint-Martin Vésubie dans les Alpes Maritimes propose une expérience émouvante : celle de voir des loups vivre en pleine nature. Une sortie familiale qui plaira autant aux parents qu’aux enfants.
Loup dans la vallée de la Vésubie

Loup dans la vallée de la Vésubie
©DR

A 1 heure 30 de Nice Côte d’Azur, le parc Alpha est l’archétype de la distraction familiale, de la sortie « 1 journée avec pique-nique pour les petits et leurs parents ».



Qu’en est-il vraiment ? Est-ce un zoo, une réserve animalière ? Le directeur du centre s’en défend fortement, le parc n’est pas un zoo, c’est un espace de plusieurs hectares, un cadre naturel où des loups vivent en liberté même si soins et nourrissages leur sont prodigués.



Situé dans la vallée de la Vésubie, au cœur du Parc du Mercantour, entre 1500 et 1900 mètres d’altitude, Alpha a été créé il y a plus de 5 ans dans une zone non choisie par hasard. En effet, c’est dans ce coin là que les premiers loups italiens, les canis lupus italicus, sont venus se réinstaller en France en 1992. En effet, le loup avait disparu du territoire national dans les années 30. Protégé en Italie, le loup s’était développé dans la botte constituant un noyau de population suffisamment important pour que celui-ci puisse aller coloniser d’autres territoires. C’est ce qui est arrivé naturellement, des loups franchissant la frontière, les Alpes françaises, le parc du Mercantour. Plus tard, en 2005, le parc s’est vu confier deux louves italiennes.



Aujourd’hui, le parc comprend 3 zones clôturées arboricoles et de végétation naturelle. Sur deux hectares, un enclos de 7 loups gris européens ; sur 1 hectare, une petite meute de 2 loups italiens. Enfin sur 3 hectares la plus grosse meute de 10 loups avec mâle dominant, jeunes adultes et louveteaux. L’intérêt du parc réside dans la faculté à bien voir les animaux par le biais d’affûts aménagés. Troués par des baies vitrées, ceux-ci s’intègrent parfaitement dans la nature environnante, car ils sont en pierre et bois.



Il est relativement aisé de voir les animaux se déplacer dans la forêt. Si vous avez de la chance, vous les verrez de très près lors d’un nourrissage. Le matin, la nourriture des bêtes est camouflée dans les arbres afin que les loups gardent leur flair et leur instinct de chasseur. L’après midi en général, le nourrissage (jeté de poulets, d’abats et de carcasses) réalisé par des soigneurs permet de voir les animaux s’approcher tout près des affûts.



Au-delà de cette promenade un outil pédagogique fort bien fait est réalisé par trois scénographies qui proposent un spectacle ludique, multi-sensoriel et instructif. Pour dédramatiser la peur humaine et viscérale envers le loup, pour confronter les différents intérêts, les rancunes tenaces envers le loup, différents personnages étant en contact avec les loups mais pour des raisons bien diverses sont mis en valeur et s’expriment. D’un côté les bergers, les éleveurs de moutons, de l’autre les louvetiers, le garde-chasse, l’éthologue. Des informations générales sur le loup sont données au grand public, des recherches scientifiques sur l’animal et son comportement sont menées par des professionnels.



Avant de crier haro sur le loup, allez visiter le parc Alpha qui a déjà attiré près de 60 000 visiteurs par an. C’est un enjeu économique important pour les communes alentour. Alpha constitue entre balades, espace accro-branche, aire de pique nique, spectacles et visites nocturnes à certaines dates une sortie idéale pour toute la famille.



Parc Alpha

458, promenade lac du Boréon

06450 Saint-Martin Vésubie

Tél : 04 93 02 33 69

www.alpha-loup.com