Une maison de loisir en bois modulaire très conceptuelle

Christian de Rivière
HMA (Habitation Modulaire Autonome), un nouveau concept de lieu de vie qui s'engage à respecter les grands équilibres de notre planète. Un habitat de loisir modulaire, tout de bois conçu.
Le concept HMA : une habitation modulaire de loisir sur pilotis de 80 à 100 m²

Le concept HMA : une habitation modulaire de loisir sur pilotis de 80 à 100 m²
©DR

En 2009, Frédéric Gaunet s’attèle à développer un nouveau projet de base de vie dans des containers de 40 pieds. Au cœur du container, un ovale central regroupe la salle de bains et la cuisine. De part et d’autre prennent place un espace chambre et un espace salon détente. Le principe étant d’installer au Gabon pour  une compagnie pétrolière une dizaine de ces éléments de vie destinés aux ingénieurs à proximité immédiate de leur lieu de travail. Le container s’habille d’un bel auvent pour protéger du soleil et du bruit de la pluie et devient une cellule de chambre d’hôtel avec terrasse, nomade et entièrement équipée de matériaux recyclables, isolée par du chanvre. Le projet a été étoilé en 2009 par l’Observeur du Design.


Depuis cette aventure, Frédéric Gaunet a reçu un appel de la région Ile-de-France pour développer un habitat en bois intégrant les énergies renouvelables et alternatives. Un financement Oseo a permis d’aider le projet à voir le jour pour être présenté au Lieu du Design. Le cahier des charges était simple et précis : imaginer un habitat de loisir en bois, modulaire et dans un esprit « lodge ».


Les panneaux solaires et photovoltaïques rendent la maison autonome dans sa production d’eau chaude et d’énergie courante

Les panneaux solaires et photovoltaïques rendent la maison autonome dans sa production d’eau chaude et d’énergie courante
©DR


Un concept adaptable et modulaire


Conçu pour s’adapter à tous les types de topographies, le concept HMA est en réalité une habitation modulaire sur pilotis de 80 à 100 m² et plus, pouvant s’adapter à toutes les topographies. Plusieurs modules peuvent être joints à partir d’un noyau hexagonal standard à 2 niveaux de 50 m² (30 m² en bas + 20 m² à l’étage) auquel on ajoute 2 extensions latérales de 15 m² et plus. Les modules s’assemblent, s’inversent…


Au choix: 6 essences de bois rétifié issu de forêts éco-gérées.

Au choix: 6 essences de bois rétifié issu de forêts éco-gérées.
©DR


Le respect de l’environnement


L’ensemble de la construction est  HQE, BBC et RT 2012. Construit en bois rétifié éco-géré labellisé FSC ou PEFC. (6 essences de bois au choix), les façades dont habillées de bardages extérieurs et intérieurs ; selon les régions, la toiture est coiffée de zinc ou d’un matériau résolument régional. Le cahier des charges prévoyait également d’intégrer dans le bâti de systèmes de production d’énergies renouvelables ou alternatives. La part belle a donc été faite aux panneaux solaires et photovoltaïques, et à une éolienne d’une puissance de 440 watts perchée à 11 mètres de haut afin de rendre la maison autonome dans sa production d’eau chaude et d’énergie pour l’alimentation des appareils sanitaires et ménagers courants. Avant tout naturelle, l’isolation primaire est complétée par un doublage composé de panneaux de laine de bois ou de chanvre.


L'escalier hélicoïdal tourne autour du mât de  l'éolienne, perchée à 11 mètres de haut et produisant une puissance de 400 watts

L'escalier hélicoïdal tourne autour du mât de l'éolienne, perchée à 11 mètres de haut et produisant une puissance de 400 watts
©DR


Econome en énergie


Dans souci permanent d’économie, l’éclairage général est composé de Leds basse consommation et l’eau de pluie est récupérée pour les WC et l’arrosage.


Il faut savoir qu’une maison en bois consomme en moyenne six fois moins d’énergie qu’une construction traditionnelle, avec une régularisation optimale des énergies entrantes et sortantes.


Destiné de prime abord aux particuliers, promoteurs, collectivités locales et aux parcs de loisirs, l’architecture épurée, liée aux matériaux naturels employés, le bois principalement, est destinée à s’intégrer avec harmonie dans le paysage rural ou proche urbain.


Le projet a reçu le label Observer design en juin 2011.


Prix au M² / de 2100 à 2500 € suivant l’essence de bois choisie.


 


Le designer :

www.fredericgaunet.com


L’Observeur du Design :

www.apci.asso.fr/?cat=7


L’Anah / Agence nationale de l’habitat et les collectivités territoriales, pour les aides sur les installations solaires de maison BBC :

www.anah.fr