Près de Nantes, une maison pour vivre et travailler

Agnès Zamboni
Concilier sphère privée et professionnelle, c’est l’enjeu de cette construction de 200 m², signée par l’architecte Annie Lebeaupin Saint M’Leux.
Le rez-de-chaussée, d’une superficie de 80 m², est réservé à l’agence d’architecture (bureau et salle de réunion), et à la piscine familiale. Largement ouvert sur l’ensemble des façades, il se compose de 35 m² de baies coulissantes Soleal. L’agence d’architecture est conçue comme un espace transformable et adaptable. Elle est traitée avec des matériaux bruts afin de faire face aux éventuels risques d’inondations. Elle peut devenir atelier, galerie d’exposition ou stationnement lorsque l’agence est fermée.

Le rez-de-chaussée, d’une superficie de 80 m², est réservé à l’agence d’architecture (bureau et salle de réunion), et à la piscine familiale. Largement ouvert sur l’ensemble des façades, il se compose de 35 m² de baies coulissantes Soleal. L’agence d’architecture est conçue comme un espace transformable et adaptable. Elle est traitée avec des matériaux bruts afin de faire face aux éventuels risques d’inondations. Elle peut devenir atelier, galerie d’exposition ou stationnement lorsque l’agence est fermée.
©Philippe Ruault


Une maison ouverte sur la vie



Pour son propre usage, celui de sa famille et de son équipe, l’architecte Annie Lebeaupin Saint M’Leux a dessiné un véritable origami tout blanc. Cette construction a été bâtie sur une parcelle étroite (L 32 x 17 mètres), située en zone inondable à proximité de la Loire. Orientée face au Nord, la maison est mitoyenne des deux côtés, notamment à un café avec terrasse. Et sa forme, qui découle des spécificités du terrain, a l’avantage d’offrir des perspectives multiples. Ainsi chaque espace est mis en relation, verticalement par la piscine et transversalement par des perspectives visuelles avec les étages ou la Loire. Le projet révèle trois niveaux de vie et de travail : le rez-de-chaussée, d’une superficie de 80 m², est réservé à l’agence d’architecture et à la piscine familiale. Largement ouvert sur l’ensemble des façades, il se compose de 35 m² de baies coulissantes Soleal (Technal). Les menuiseries en aluminium sur mesure ont été sélectionnées par l’architecte Annie Lebeaupin Saint-M'Leux pour la finesse de leurs profilés et leur design minimaliste. Elles ouvrent largement la maison sur les quais de la Loire côté nord, sur le jardin côté sud et sur des terrasses intimistes à l’est, au rez-de-chaussée et à l'ouest à l'étage.



Côté jardin, l’enveloppe marie subtilement deux parements, un bardage en bois et un béton recouvert d’une peinture blanche. Le volume en bois délimite une terrasse en creux, partiellement protégée des vues extérieures et du vent.

Côté jardin, l’enveloppe marie subtilement deux parements, un bardage en bois et un béton recouvert d’une peinture blanche. Le volume en bois délimite une terrasse en creux, partiellement protégée des vues extérieures et du vent.
©Philippe Ruault




Des fenêtres performantes



Très lumineuse, la construction a nécessité 9,75 m² de fenêtres Soleal et 72 m² de baies coulissantes Soleal et Lumeal. Thermiquement performantes*, l’hiver, les modèles Lumeal et Soleal captent les apports de chaleur. Elles limitent le recours au chauffage et contribuent ainsi à l’obtention du niveau Bâtiment Basse Consommation (BBC) tout en chauffant la piscine intérieure. Ces menuiseries constituent également un isolant acoustique (entre 34 dB et 43 dB) qui protège des nuisances sonores provenant de la terrasse de café voisine.



Le premier étage accueille trois chambres et deux salles de bains. Une fenêtre fixe Soleal (Technal), de dimensions XXL (L et H 1,7 m), inonde de lumière la suite parentale.

Le premier étage accueille trois chambres et deux salles de bains. Une fenêtre fixe Soleal (Technal), de dimensions XXL (L et H 1,7 m), inonde de lumière la suite parentale.
©Philippe Ruault




Lumière et couleurs



La construction de la maison a duré 2 ans. Fil conducteur de l’écriture architecturale du projet, la teinte blanche se décline également à l'intérieur (ameublement, décoration...). Pour apporter douceur et chaleur, les menuiseries aluminium Technal sont laquées en gris souris métallisé. L’ensemble offre un programme harmonieux et épuré. Et côté déco, pour animer cette boîte blanche et jouer les effets de contraste, du mobilier design coloré a été choisi !



* En moyenne un Uw = 0,9 W/m².K pour la fenêtre Soleal, un Uw = 1,2 W/m².K pour la baie coulissante Lumeal et un Uw = 1,4 W/m².K pour la baie coulissante Soleal.



Renseignements :

AAL/SML

Annie Lebeaupin Saint-M’Leux, Architecte


41, Quai Surcouf

44400 Rezé


Tél. : 02 40 59 39 75

Mail : lebeaupin.annie@aalsml.fr

www.aalsml.fr



Plan de coupe de la maison : cette construction abrite une habitation sur deux étages (un séjour, une cuisine, trois chambres et deux salles de bains) et une agence d’architecture en rez-de-chaussée (un bureau et une salle de réunion).

Plan de coupe de la maison : cette construction abrite une habitation sur deux étages (un séjour, une cuisine, trois chambres et deux salles de bains) et une agence d’architecture en rez-de-chaussée (un bureau et une salle de réunion).
©Annie Lebeaupin Saint-M’Leux, Architecte




Plan de masse de la maison : tel un origami blanc, il allie architecture épurée et travail sophistiqué de la façade, composée de facettes et de pliages. Les deux niveaux de l’habitation, qui surplombent l’agence, « s’étirent » vers la Loire. Le programme se distingue par son volume monolithique de 8 mètres de haut, habillé de multiples fenêtres et baies coulissantes performantes Technal.

Plan de masse de la maison : tel un origami blanc, il allie architecture épurée et travail sophistiqué de la façade, composée de facettes et de pliages. Les deux niveaux de l’habitation, qui surplombent l’agence, « s’étirent » vers la Loire. Le programme se distingue par son volume monolithique de 8 mètres de haut, habillé de multiples fenêtres et baies coulissantes performantes Technal.
©Annie Lebeaupin Saint-M’Leux, Architecte




Les espaces de vie sont en connexion directe avec le jardin et la terrasse.

Les espaces de vie sont en connexion directe avec le jardin et la terrasse.
©Philippe Ruault




Le deuxième étage est dédié au séjour. Une large baie coulissante Lumeal (Technal) de 6 mètres permet de profiter d'une vue panoramique sur la Loire.

Le deuxième étage est dédié au séjour. Une large baie coulissante Lumeal (Technal) de 6 mètres permet de profiter d'une vue panoramique sur la Loire.
©Philippe Ruault




Pour traduire l'idée d'origami et de pliages jusqu’à son paroxysme, l’architecte a utilisé un parement en aluminium blanc de 3 mm d’épaisseur sur la façade Nord.

Pour traduire l'idée d'origami et de pliages jusqu’à son paroxysme, l’architecte a utilisé un parement en aluminium blanc de 3 mm d’épaisseur sur la façade Nord.
©Philippe Ruault




Un linéaire en angle de 8 mètres de baies coulissantes Soleal (Technal) ouvre le séjour sur la terrasse haute.

Un linéaire en angle de 8 mètres de baies coulissantes Soleal (Technal) ouvre le séjour sur la terrasse haute.
©Philippe Ruault