En Bretagne, une maison faite de 6 containers

Christian de Rivière
A Trélivan, petite commune bretonne jouxtant Dinan, Killian Chastel s’est lancé de défi de construire sa maison à partir de 6 containers de 40 pieds.
Sans colle ni enduit, la pose des panneaux Uniso est aussi simple que celle d’un parquet flottant. En partie haute, le propriétaire a choisi un bardage en épicéa composé de tasseaux à claire-voie. Dans le container de gauche prend place une chambre, tandis que celui à droite de la porte d’entrée de la maison fait office de garage qui a conservé les portes originales du container.

Sans colle ni enduit, la pose des panneaux Uniso est aussi simple que celle d’un parquet flottant. En partie haute, le propriétaire a choisi un bardage en épicéa composé de tasseaux à claire-voie. Dans le container de gauche prend place une chambre, tandis que celui à droite de la porte d’entrée de la maison fait office de garage qui a conservé les portes originales du container.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN


Un rêve d’auto-construction



Sensible à l’architecture moderne et aux performances thermiques, Killian Chastel, a dessiné lui-même les plans de sa maison en containers, et les a fait ensuite valider par un architecte. Aidé par son père menuisier ébéniste de formation, et lui-même chaudronnier à la base, il rêvait de construire sa maison avec son savoir-faire et son poste à souder. Ainsi, est née après 18 mois de travaux une maison contemporaine réalisée à partir de containers déclassés. Au préalable il avait déposé un dossier à la mairie de sa commune pour voir si le maire était d’accord avec un projet aussi original. Construite sur deux niveaux sur une parcelle de 766 m², la maison est composée de six containers de 40 pieds achetés entre 2000 et 3000 € ; deux proviennent du Havre et quatre de Saint-Nazaire. La superficie globale de la maison représente 147 m², auxquels il faut ajouter le garage et la buanderie. Les quatre premiers containers assemblés forment le rez-de-chaussée et le garage, tandis que les deux derniers sont boulonnés au-dessus et constituent l’étage de la maison. 



Construite à partir de 6 containers, la maison se dresse fièrement sur une parcelle de 766 m². Afin de garder l’esprit industriel des containers, le propriétaire, Killian Chastel, a choisi un bardage isolant coloris anthracite avec effet joint debout.

Construite à partir de 6 containers, la maison se dresse fièrement sur une parcelle de 766 m². Afin de garder l’esprit industriel des containers, le propriétaire, Killian Chastel, a choisi un bardage isolant coloris anthracite avec effet joint debout.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Une maison bien exposée



Afin de rendre sa maison parfaitement ventilée, Killian a décidé d’installer des plots entre les containers et la dalle de béton, formant un vide sanitaire de 15 cm. Pour bénéficier d’un bon ensoleillement, la maison a été exposée plein sud avec de grandes baies vitrées. Ainsi la maison se chauffe par elle-même et les radiateurs se coupent à partir de 20°. Le chauffage a été prévu par aérothermie avec un souffleur en partie basse et un second en partie haute. Et en cas de grand froid, un chauffage d’appoint a été prévu dans les chambres avec des radiateurs électriques Atlantic gérés par domotique.



Bien isolée, la maison permettra de réaliser de 30 à 50% d’économies d’énergie. Un chauffage par aérothermie a été installé avec un souffleur en partie basse et un second en partie haute.

Bien isolée, la maison permettra de réaliser de 30 à 50% d’économies d’énergie. Un chauffage par aérothermie a été installé avec un souffleur en partie basse et un second en partie haute.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Une isolation renforcée



Afin d’isoler convenablement l’ensemble de la maison, Killian Chastel a choisi de recouvrir l’ensemble des façades avec des panneaux isolants Uniso. Le double intérêt de ce type de panneaux est d’intégrer le pare-vapeur, l’isolant et l’habillage de façade d’un seul tenant ; la pose étant aussi simple que celle d’un parquet flottant, le propriétaire n’a eu aucun mal à la faire lui-même. Et pour rompre la monotonie, l’étage et l’angle du rez-de chaussée sont habillés d’un tasseautage en bois à claire-voie en épicéa classe 4.



Différents modules de finitions dans des coloris identiques aux panneaux ou contrastés permettent d’habiller les arrêtes des portes et des fenêtres avec des profils d’angle et des joints étanches. Ils pourront être posés par les équipes spécialisées Uniso ou par le propriétaire avide d’auto-construction.

Différents modules de finitions dans des coloris identiques aux panneaux ou contrastés permettent d’habiller les arrêtes des portes et des fenêtres avec des profils d’angle et des joints étanches. Ils pourront être posés par les équipes spécialisées Uniso ou par le propriétaire avide d’auto-construction.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Toutes les fenêtres de la maison ont été prévues en aluminium double vitrage. Le plancher de l’étage au niveau du palier a été conçu avec des panneaux de verre sécurité de 4 cm d’épaisseur spécialement prévus pour réaliser des sols. Cela consiste à apporter un puits de lumière formidable dans le salon. Dans la chambre des parents, le lit a été fabriqué par Killian avec des planches de bois de récupération, ainsi que la tête de lit surmontée d’appliques de chez Leroy Merlin. La commode ancienne est un meuble de famille. La salle de bains des parents est constituée d’une grande douche à l’italienne habillée de carrelage métro, tandis que le mur du fond fait apparaître la tôle du container pour un côté brut, complété d’une robinetterie faite de cuivre plié façon robinet de puisage. Les vasques proviennent de chez Leroy Merlin et le meuble sous-vasque en bois brûlé a été réalisé par Killian et sa société les cuisines Anne Ménager à Dinan. Pièce maîtresse de la maison, l’escalier hélicoïdal a été imaginé en métal avec 11 marches de 19 cm recouvertes de chêne massif huilé.



www.uniso-isolation.fr/fr/solution-isolation-par-l-exterieur/



www.annemenager.com



Système tout-en-un, breveté et fabriqué en France, les panneaux Uniso regroupent à la fois le pare-vapeur, l’isolant en polyuréthane et l’habillage de façade et se décline en différentes finitions (crépi, bois, clin lisse…) et une vingtaine de coloris.

Système tout-en-un, breveté et fabriqué en France, les panneaux Uniso regroupent à la fois le pare-vapeur, l’isolant en polyuréthane et l’habillage de façade et se décline en différentes finitions (crépi, bois, clin lisse…) et une vingtaine de coloris.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




La belle cuisine ouverte sur la pièce à vivre offre un grand volume de rangements. Cuisiniste agenceur de profession, Killian Chastel a choisi pour sa propre maison des façades en bois laqué dans une teinte argile et un plan de travail en granit du Zimbabwe.

La belle cuisine ouverte sur la pièce à vivre offre un grand volume de rangements. Cuisiniste agenceur de profession, Killian Chastel a choisi pour sa propre maison des façades en bois laqué dans une teinte argile et un plan de travail en granit du Zimbabwe.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Situé au 1er étage, les propriétaires se sont réservé un espace de 60 m² regroupant une grande chambre exposée au sud, un dressing et une salle de bains.

Situé au 1er étage, les propriétaires se sont réservé un espace de 60 m² regroupant une grande chambre exposée au sud, un dressing et une salle de bains.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Avec des baies vitrées exposées au sud, la maison se chauffe par elle-même et les radiateurs se coupent automatiquement à 20°. Canapé Maison du Monde, sol stratifié Leroy Merlin et table basse fabriquée par le père de Killian à l’âge de 14 ans dans le cadre de son CAP.

Avec des baies vitrées exposées au sud, la maison se chauffe par elle-même et les radiateurs se coupent automatiquement à 20°. Canapé Maison du Monde, sol stratifié Leroy Merlin et table basse fabriquée par le père de Killian à l’âge de 14 ans dans le cadre de son CAP.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Le lit coffre a été fabriqué par Killian avec des planches de récupération. Commode ancienne de famille et appliques de chevet Leroy Merlin.

Le lit coffre a été fabriqué par Killian avec des planches de récupération. Commode ancienne de famille et appliques de chevet Leroy Merlin.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




La grande salle de bains a été imaginée dans un style romantique avec une baignoire en acrylique sur pieds (Leroy Merlin) et une immense douche de style industriel recouverte de carrelage métro sur les côtés, mais qui a conservé la tôle du container pour faire office de fond de douche. Pomme de douche en cuivre et robinetterie façon robinets de puisage d’antan.

La grande salle de bains a été imaginée dans un style romantique avec une baignoire en acrylique sur pieds (Leroy Merlin) et une immense douche de style industriel recouverte de carrelage métro sur les côtés, mais qui a conservé la tôle du container pour faire office de fond de douche. Pomme de douche en cuivre et robinetterie façon robinets de puisage d’antan.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Afin d’apporter de la lumière au rez-de-chaussée, un plancher de verre composé de panneaux de verre Securit fait office de puits de lumière. Toutes les fenêtres de la maison sont en aluminium anthracite double vitrage.

Afin d’apporter de la lumière au rez-de-chaussée, un plancher de verre composé de panneaux de verre Securit fait office de puits de lumière. Toutes les fenêtres de la maison sont en aluminium anthracite double vitrage.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Le grand meuble en bois brûlé avec deux vasques a été réalisé par les Cuisines Anne Ménager, la société familiale de Killian et ses parents à Dinan.

Le grand meuble en bois brûlé avec deux vasques a été réalisé par les Cuisines Anne Ménager, la société familiale de Killian et ses parents à Dinan.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Le limon du superbe escalier hélicoïdal est en acier recouvert de marches en chêne massif huilé.

Le limon du superbe escalier hélicoïdal est en acier recouvert de marches en chêne massif huilé.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN




Lors d’un projet de construction, un technicien de chez Uniso se déplace sur le chantier pour réaliser un calepinage qui servira à prédécouper les panneaux en usine. Il ne restera plus qu’à les assembler sur place en les plaquant directement sur les façades avec un système simple permettant la suppression totale des ponts thermiques.

Lors d’un projet de construction, un technicien de chez Uniso se déplace sur le chantier pour réaliser un calepinage qui servira à prédécouper les panneaux en usine. Il ne restera plus qu’à les assembler sur place en les plaquant directement sur les façades avec un système simple permettant la suppression totale des ponts thermiques.
©MYRAL-FREDPIEAU-TREVILAN