Une maison écologique à 20 000 €

Lola Galant
Edifier une maison écologique de 70 m² pour moins de 20 000 €… Bâtir sain avec des matériaux de proximité, renouvelables et recyclables est à la portée de tous. La famille Baronnet montre l’exemple.
Un bardage en bois protége l'enduit en terre de la force de la pluie.

Un bardage en bois protége l'enduit en terre de la force de la pluie.
©DR

Patrick Baronnet et sa famille, sont des ardents défenseurs de l’habitat écologique. « Concevoir de manière simple et astucieuse une maison saine, respectueuse de l’environnement, en défiant toute concurrence quant au prix de revient des matériaux est un enjeu possible » affirme Patrick Baronnet. Construite au printemps 2005 en Loire Atlantique près de Nantes, cette bâtisse est baptisée la maison 3E. Trois « E » pour  Ecologique, Economique, Entraide.


La maison est entourée de haies d'arbres à feuilles caduques qui forment un ombrage bénéfique en été et qui laisse filtrer la lumière solaire en hiver.

La maison est entourée de haies d'arbres à feuilles caduques qui forment un ombrage bénéfique en été et qui laisse filtrer la lumière solaire en hiver.
©DR


Quels matériaux ?


La maison 3E utilise des matériaux de proximité, renouvelables et recyclables comme la paille, la terre, le bois pour les ossatures et les bardeaux, les bambous, le chanvre ou encore la laine de mouton. Très économique en matière de chauffage, la maison est conçue comme un unique grand capteur solaire et se passe d’une technicité complexe en utilisant la paille à l’extérieur, très isolante. Les murs, véritables radiateurs constitués de brique de terre comprimée (BTC) sont fabriqués à l’aide d’une presse à main. Le sol, également en terre comprimée, et les murs captent les rayons solaires de la verrière de verre simple, en accumulant la chaleur. Celle-ci rayonne de manière diffuse à travers la maison.


Le pan du toit exposé au sud sera largement vitré pour que la maison soit un véritable capteur solaire.

Le pan du toit exposé au sud sera largement vitré pour que la maison soit un véritable capteur solaire.
©DR


Eco-festivals pour sensibiliser


La maison 3E est un modèle en la matière. La main d’œuvre solidaire et le travail échangé pour construire cette maison pilote bioclimatique participe à la recherche d’une nouvelle économie. C’est aussi l’ambition de Patrick Baronnet qui organise des conférences et des stages pour sensibiliser. Avec sa famille, il reçoit chaque année des milliers de visiteurs et organise via son association Héol des éco-festivals.


www.heol2.org


Les bonnes adresses :


- BATIR SAIN


http://batirsain.free.fr


L’association informe au niveau local et international. Elle conseille sur les travaux et le choix des matériaux les professionnels et les particuliers.


- ECOBATIR


Le réseau d’acteurs de la construction écologique s’adresse aux professionnels.


http://www.reseau-ecobatir.asso.fr


- CREEE


http://www.cr3e.com


L’association pour la Construction Respectueuse de l’Environnement et Econome en Energie propose un annuaire régional pour les particuliers.


- ADEME


www.ademe.fr


L’agence édite des guides de sensibilisation et met à disposition des espaces d’accueil partout en France.