La maison écologique sous toutes les coutures

Lise Geraigue
La maison écologique a pour caractéristique principale d’utiliser efficacement les éléments naturels qui l’entourent comme le soleil et la pluie. Elle est faite de matériaux écolos et équipée d’installations qui vous permettent d’économiser l’énergie
Une maison écologique par excellence, la maison passive "Karawitz"

Une maison écologique par excellence, la maison passive "Karawitz"
©Karawitz Architecture

Une maison en harmonie parfaite avec son environnement ?





Le soleil comme source d’énergie

Dès le départ, pensez écologiquement l’orientation de la maison : dans les régions tempérées, disposez les fenêtres vers le sud, de même que les pièces à vivre comme le salon.



En effet, le soleil est la ressource naturelle la plus précieuse pour l’habitat écologique. Une bonne exploitation de la lumière et de la chaleur naturelles vous permet d’importantes économies d’énergie.



L’eau de pluie pour couvrir 90 % des besoins

Installez un système de récupération des eaux de pluie. Collectées puis filtrées, elles sont ensuite distribuées dans les différentes pièces. Vous pouvez ainsi alimenter les toilettes, le lave-linge, l’arrosage, mais aussi le lave-vaisselle et la douche.



Vous préservez de cette manière les ressources en eau potable, qui représentent seulement 10 % des besoins d’une maison.



Le recours à des matériaux écologiques

Faites le choix de matériaux de construction véritablement écologiques : produits localement afin de minimiser les transports, naturels et sans ajout de produits chimiques. Evitez donc les bois exotiques comme le teck, le bois traité et les isolants à base de polystyrène, qui est non biodégradable et non recyclable.



Pour les murs, les matériaux de prédilection sont le bois, la brique en terre cuite, l’argile, le plâtre. Certains osent même la paille ! Vous pouvez compléter la construction par des isolants naturels comme la laine de bois, le chanvre, le lin ou encore le liège.



Les détails qui font la différence

Cerise sur le gâteau, la maison écologique peut avoir son petit potager biologique. La salade tomates-basilic aura une tout autre saveur si elle vient du jardin…



Pour parfaire votre maison, équipez-la de lampes à basse consommation ou à LED, d’un chauffage et d’une alimentation électrique issus d’énergies renouvelables (solaire, éolien, géothermie, bois). Enfin installez des chasses d’eau à double débit et des robinets à économiseur d’eau, pour que chacun de vos gestes soit un pas en avant vers la protection de l’environnement !