A Paris, un appartement restructuré comme une suite d’hôtel

Agnès Zamboni
Bénéficiant d’une adresse de prestige, cet intérieur offre une vue d’exception sur l’un des plus beaux quartiers de la capitale. Une réalisation de l’agence d’architecture d’intérieur de l’agence Nooor.
Le séjour intègre un coin repas. Chaises, tables, fauteuils et guéridon, Silvera. Table basse, Cassina. Lampadaire, boules décoratives en résine orange et tabourets, Galerie Yvan Royer. Au sol, photo Sébastien Patron.

Le séjour intègre un coin repas. Chaises, tables, fauteuils et guéridon, Silvera. Table basse, Cassina. Lampadaire, boules décoratives en résine orange et tabourets, Galerie Yvan Royer. Au sol, photo Sébastien Patron.
©Sébastien Patron


Un espace à réinventer



Acquis pour sa position prestigieuse au cœur du 8ème arrondissement de Paris, cet appartement a été complètement restructuré, aménagé et meublé par l’agence d’architecture intérieure Nooor. Elle a valorisé l’espace et le séjour avec une nouvelle circulation et a modifié le volume des pièces pour l’adapter à la demande des clients qui voulaient profiter de la vue sur la Tour Eiffel, la verrière du Grand Palais et la vue plongeante sur la plus belle avenue du monde : « L’appartement existant était caractérisé par un long couloir qui menait au séjour et à la chambre attenante à la cuisine et à la salle de bains. Dans ce long couloir, j’ai placé les toilettes et le dressing. Et on a traversé un placard pour offrir une entrée sur le séjour en longeant la cuisine. Le volume de la chambre a été réduit. Celui de salle de bains, aménagée dans l’ancienne cuisine, a été agrandi. Une porte coulissante sépare désormais la chambre de la salle de bains dotée d’une baignoire orientée dans l’axe de circulation des pièces pour profiter de vue d’exception ».



La chambre est séparée de la salle de bains par une porte coulissante en verre sablé qui cache, lorsqu’elle est ouverte, une bibliothèque. Au mur, une photo de Sébastien Patron.

La chambre est séparée de la salle de bains par une porte coulissante en verre sablé qui cache, lorsqu’elle est ouverte, une bibliothèque. Au mur, une photo de Sébastien Patron.
©Sébastien Patron




Un intérieur à sublimer



Le cachet particulier de l’appartement, situé au 5ème étage et doté d’une pièce à vivre avec 4 fenêtres et balcon filant en angle donnant sur les Champs-Elysées, a été mis en relief. La cheminée fonctionnelle, adossée à un mur de conduit, a été déplacée pour y positionner le canapé. La cuisine, étroite et visible du séjour, a été valorisée par des teintes douces et chaudes, gris, marron glacé et beige soutenu, dans la continuité d’un camaïeu de tons naturels. Lieu de passage, elle a été dotée de niches pour abriter des objets décoratifs et d’une cave à vin. Le sol a été recouvert uniformément d’un parquet à lames larges.



La salle de bain de 8 m², entièrement aménagée par Cascade, offre, outre une baignoire ovoïde en forme de cocon, une douche à l’italienne derrière des parois de verre. Pomme de douche encastrée dans le plafond, robinetterie intégrée dans le mur, chasse d’eau habilement camouflée dans un coffrage ; on a mis un point d’honneur à dissimuler tous les éléments techniques. Les murs et le sol sont nappés de pierre du Jura polie qui offre un aspect brillant.

La salle de bain de 8 m², entièrement aménagée par Cascade, offre, outre une baignoire ovoïde en forme de cocon, une douche à l’italienne derrière des parois de verre. Pomme de douche encastrée dans le plafond, robinetterie intégrée dans le mur, chasse d’eau habilement camouflée dans un coffrage ; on a mis un point d’honneur à dissimuler tous les éléments techniques. Les murs et le sol sont nappés de pierre du Jura polie qui offre un aspect brillant.
©Sébastien Patron




Une décoration très soignée



Côté déco, l’ensemble de l’appartement a été traité dans une gamme de tons et de matériaux doux et grisés, déclinant une gamme de beige, de couleur lin. Des pièces vintage proviennent de la Galerie parisienne Yvan Royer spécialisée dans le design du XXème siècle, des années 1920 aux années 1970. Elles sont complétées par des pièces design provenant des meilleures adresses de design de Paris, Silvera, Ligne Roset…Et l’appartement est entièrement domotisé. On peut commander l’éclairage, le chauffage ou la climatisation à partir d’un  smartphone !



Dans le séjour, de part et d’autre du canapé, on a pratiqué une double circulation et supprimé les portes encombrantes. A gauche, on accède à la cuisine. A droite, on rentre dans la chambre. Canapé Ligne Roset. Lampadaires et tabourets, Galerie Yves Royer. Table basse, Cassina. Au dessus du canapé, une photo de Sébastien Patron.

Dans le séjour, de part et d’autre du canapé, on a pratiqué une double circulation et supprimé les portes encombrantes. A gauche, on accède à la cuisine. A droite, on rentre dans la chambre. Canapé Ligne Roset. Lampadaires et tabourets, Galerie Yves Royer. Table basse, Cassina. Au dessus du canapé, une photo de Sébastien Patron.
©Sébastien Patron




Nooor, architectes d’intérieur

17, rue Cavallotti

75018 Paris

Tél. : 01 42 81 00 72

www.nooor.eu



Galerie Yvan Royer : www.galerieyvanroyer.fr

Ligne Roset : www.ligne-roset.com

Silvera : www.silvera.fr

Cascade : www.cascade-bain.com

Meridiani : www.meridiani.it

Astéri :  www.astéri.fr

Panaget : www.panaget.com

Perene : www.perene.fr



Plan avant travaux : l’appartement avait un trop long couloir, une cuisine et une salle de bains trop petites et une chambre un peu grande. En outre, il manquait cruellement de rangements.

Plan avant travaux : l’appartement avait un trop long couloir, une cuisine et une salle de bains trop petites et une chambre un peu grande. En outre, il manquait cruellement de rangements.
©Nooor




Plan après travaux : la chambre a été réduite pour aménager la cuisine. Les volumes existants de la cuisine et de la salle de bains concomitantes ont été réunis pour aménager une nouvelle salle de bains. La cuisine a été aménagée dans le couloir de l’entrée élargi après réduction de la surface de la chambre. On en a profité pour insérer un second coin toilette séparé avec un rangement.

Plan après travaux : la chambre a été réduite pour aménager la cuisine. Les volumes existants de la cuisine et de la salle de bains concomitantes ont été réunis pour aménager une nouvelle salle de bains. La cuisine a été aménagée dans le couloir de l’entrée élargi après réduction de la surface de la chambre. On en a profité pour insérer un second coin toilette séparé avec un rangement.
©Nooor




Les rangements de la cuisine (Perene) sont en bois peint avec veine du bois visible. La crédence et le plan de travail sont en Pierre de Plan. Au sol, un parquet en chêne à lames larges couleur bois flotté recouvert d’un vernis mat (Panaget).

Les rangements de la cuisine (Perene) sont en bois peint avec veine du bois visible. La crédence et le plan de travail sont en Pierre de Plan. Au sol, un parquet en chêne à lames larges couleur bois flotté recouvert d’un vernis mat (Panaget).
©Sébastien Patron




Plus de porte entre le séjour et la chambre et de place perdue. Du séjour, un passage latéral facilite la circulation. Et on profite de la perspective jusqu’à la salle de bains qui agrandit l’espace et accentue sa profondeur.

Plus de porte entre le séjour et la chambre et de place perdue. Du séjour, un passage latéral facilite la circulation. Et on profite de la perspective jusqu’à la salle de bains qui agrandit l’espace et accentue sa profondeur.
©Sébastien Patron




Dans le faux plafond sont cachés tous les réseaux et les boîtes des stores enrouleurs. Les grilles de la climatisation disparaissent dans les gorges pratiquées pour l’installation des stores. Fauteuils et guéridon, Silvera. Table basse, Cassina. Lampadaire, boules décoratives en résine orange et tabouret, Galerie Yvan Royer Posée au sol entre les deux fenêtres, une photo de Sébastien Patron.

Dans le faux plafond sont cachés tous les réseaux et les boîtes des stores enrouleurs. Les grilles de la climatisation disparaissent dans les gorges pratiquées pour l’installation des stores. Fauteuils et guéridon, Silvera. Table basse, Cassina. Lampadaire, boules décoratives en résine orange et tabouret, Galerie Yvan Royer Posée au sol entre les deux fenêtres, une photo de Sébastien Patron.
©Sébastien Patron




La porte coulissante en verre sablé occulte la salle de bains et dévoile une bibliothèque lorsqu’elle est fermée. Au mur, une photo de Sébastien Patron.

La porte coulissante en verre sablé occulte la salle de bains et dévoile une bibliothèque lorsqu’elle est fermée. Au mur, une photo de Sébastien Patron.
©Sébastien Patron




La cheminée typiquement parisienne a été déplacée et remise en fonctionnement. Au mur, une photo de Sébastien Patron.

La cheminée typiquement parisienne a été déplacée et remise en fonctionnement. Au mur, une photo de Sébastien Patron.
©Sébastien Patron




De part et d’autre du lit qui profite aussi de la belle vue sur Paris, des placards dressing et des niches chevets pour assurer le rangement de la pièce aux dimensions réduites lors de la rénovation.

De part et d’autre du lit qui profite aussi de la belle vue sur Paris, des placards dressing et des niches chevets pour assurer le rangement de la pièce aux dimensions réduites lors de la rénovation.
©Sébastien Patron




Avant : un séjour très lumineux et doté d’une cheminée ; une ambiance démodée.

Avant : un séjour très lumineux et doté d’une cheminée ; une ambiance démodée.
©Nooor




Avant : une chambre avec deux portes battantes pour communiquer avec le séjour.

Avant : une chambre avec deux portes battantes pour communiquer avec le séjour.
©Nooor




Avant : une salle de bains trop petite, nappée avec un marbre rose démodé et aménagée à côté de la cuisine qui donnait également sur la chambre.

Avant : une salle de bains trop petite, nappée avec un marbre rose démodé et aménagée à côté de la cuisine qui donnait également sur la chambre.
©Nooor




Avant : une grande chambre avec des portes de placard encombrantes, mais un tout petit volume de rangement.

Avant : une grande chambre avec des portes de placard encombrantes, mais un tout petit volume de rangement.
©Nooor




Avant : une cuisine avec un plan de travail et un sol en granit assorti très coloré et moucheté qui alourdit le petit volume de la cuisine. La teinte en contraste avec les placards manque d’élégance.

Avant : une cuisine avec un plan de travail et un sol en granit assorti très coloré et moucheté qui alourdit le petit volume de la cuisine. La teinte en contraste avec les placards manque d’élégance.
©Nooor