A Paris, un studio de 18 m² savamment orchestré

Agnès Zamboni
En repoussant contre les cloisons les différentes fonctions de ce studio et en intégrant le mobilier à sa nouvelle architecture, Rachel Marcus de l’agence Maéma Architectes a recréé un lieu de vie à l’espace optimisé. Et des rangements supplémentaires ont complété cette belle réalisation.
Le coin chambre est caché derrière un muret de séparation qui sert aussi de tête de lit et crée une petite entrée.

Le coin chambre est caché derrière un muret de séparation qui sert aussi de tête de lit et crée une petite entrée.
©Maéma Architectes


Un espace maladroitement exploité



Le studio existant devait être restructuré pour dégager plus d’espace au sol et offrir une circulation sans entraves. La difficulté principale à contourner provenait des cloisons non rectilignes. Avant l’intervention de l’architecte, les équipements sanitaires se résumaient à une douche façon verrue, cachée derrière une paroi en biais. La kitchenette de la taille d’un placard n’était guère plus esthétique.



La cuisine aménagée avec des éléments Ikea est encadrée de panneaux en contreplaqué de bois filmé stratifié. Ses placards s’intègrent dans la continuité du coin salon comme si tout avait été réalisé sur mesure.

La cuisine aménagée avec des éléments Ikea est encadrée de panneaux en contreplaqué de bois filmé stratifié. Ses placards s’intègrent dans la continuité du coin salon comme si tout avait été réalisé sur mesure.
©Maéma Architectes




Une transformation radicale



Aujourd’hui, la cuisine intégrée à l’espace principal est parfaitement fonctionnelle. La salle de bains, entièrement carrelée, est composée d’une cabine de douche indépendante du lavabo, qui a été placé dans le coin toilettes. Et ces deux nouveaux aménagements sont cachés derrière des portes recouvertes de miroirs qui agrandissent l’espace. Dans la partie salon, une banquette-lit peut faire office de chambre d’ami pour un invité de passage. Et les nouveaux placards dotés de portes avec miroirs reflètent la lumière pour décupler l’espace, doté d’une unique fenêtre.



Le bar, près de l’entrée, sert de coin repas ou bureau en fonction de la journée.

Le bar, près de l’entrée, sert de coin repas ou bureau en fonction de la journée.
©Maéma Architectes




Un espace décloisonné



Ici les meubles matérialisent les pièces. Une petite entrée a été aménagée derrière un muret double face de séparation. D’un côté, équipé d’un rideau, il sert de rangement. De l’autre, il sert de tête de lit pour la chambre, équipée d’un couchage pour deux personnes, et ouverte sur la pièce unique. Tous les rangements sur mesure ont été réalisés en contreplaqué de bois filmé stratifié très résistant qui offre un aspect de bakélite et un chant strié très esthétique. Pour créer un rythme et donner une dimension graphique à l’espace, l’architecte a fait alterner les couleurs blanc et brun de ce matériau.



Maéma architectes

134, rue des Couronnes

75020 Paris

Tél. : 01 43 15 42 29 et 06 76 87 12 92

Mail : maema@maema-archi.col

www.maema-archi.com



Plan du nouveau studio : pour créer une circulation centrale dans ce petit espace et favoriser la lumière naturelle, tous les meubles et équipements ont été installés le long des murs. La cloison en biais fait aussi gagner de l’espace.

Plan du nouveau studio : pour créer une circulation centrale dans ce petit espace et favoriser la lumière naturelle, tous les meubles et équipements ont été installés le long des murs. La cloison en biais fait aussi gagner de l’espace.
©Maéma Architectes




Un papier-peint exotique anime le coin chambre, caché par le bar doté d’une tablette en hauteur pour le rangement.

Un papier-peint exotique anime le coin chambre, caché par le bar doté d’une tablette en hauteur pour le rangement.
©Maéma Architectes




L’espace douche est dissimulé derrière un linéaire de portes avec une partie centrale consacrée au rangement.

L’espace douche est dissimulé derrière un linéaire de portes avec une partie centrale consacrée au rangement.
©Maéma Architectes




Le coin salon est composé d’une banquette qui offre un couchage d’appoint pour une personne. Sous le divan, des rangements fermés et en hauteur des étagères décoratives.

Le coin salon est composé d’une banquette qui offre un couchage d’appoint pour une personne. Sous le divan, des rangements fermés et en hauteur des étagères décoratives.
©Maéma Architectes




Le coin toilette avec lavabo, comme la douche, est caché derrière une porte de placard. En partie haute, des cadres en bois brisent la trop importante verticalité des miroirs.

Le coin toilette avec lavabo, comme la douche, est caché derrière une porte de placard. En partie haute, des cadres en bois brisent la trop importante verticalité des miroirs.
©Maéma Architectes