Réhabilitation d’un ancien atelier désaffecté

Agnès Zamboni
Dans ce vaste atelier, abandonné dans la montagne, le tandem Dumdum design a aménagé un loft hyper-contemporain où design, innovations techniques et matériaux authentiques cohabitent.
Les grands rideaux en maille (voilage résille Scenotec, Nya Nordiska), présents dans tout l’espace principal, filtrent la lumière, le jour, et s’éclairent la nuit.

Les grands rideaux en maille (voilage résille Scenotec, Nya Nordiska), présents dans tout l’espace principal, filtrent la lumière, le jour, et s’éclairent la nuit.
©Stéphane Lariven

Un projet d’architecture et design


«Dessinée avec l’œil de l’architecte, l’inventivité et le souci du détail du designer, cette réalisation revisite les codes de l’architecture locale et propose une vision contemporaine alternative au chalet traditionnel. Cette démarche s’appuie principalement sur l’usage de matériaux de production locale», expliquent les architectes d’intérieur et designers, Fabienne Michaud et Bertrand Calis.


Une fois le cahier des charges établi par les propriétaires, le budget était illimité. Certaines exigences étaient notamment à respecter dans les pièces d’eau, mais la liberté qu’offrait l’espace de l’ancienne usine se présentait comme une belle aventure. Avec beaucoup de simplicité et d’inventivité dans le dessin, et surtout un menuisier épatant de la région (François Caumont - L’Atelier du château), les architectes ont réussi à mener à bien le projet dans le détail, afin qu’il s’inscrive en parfaite harmonie avec l’environnement et le style régional.


Une vaste usine avec des ouvertures existantes conservées pour éviter des démarches administratives longues et incertaines…

Une vaste usine avec des ouvertures existantes conservées pour éviter des démarches administratives longues et incertaines…
©Stéphane Lariven


Le respect de l’existant


«La structure et la toiture du bâtiment existant étant en bon état, nous avions une base de travail saine. Notre but était de réhabiliter le bâtiment sans le dénaturer en préservant une trace de son passé». Côté matériaux, le respect de l’ancien a été aussi choisi comme éthique. «Nous avons réinterprété des codes de l’architecture traditionnelle savoyarde et travaillé  avec des matériaux de la région de nature écologique : le mélèze, l’ardoise et le granit noir, en les sortant des clichés habituels du chalet».


Dans la salle de bains ouverte sur la chambre, on retrouve le mélèze et le grès cérame façon ardoise, au sol, dans un esprit de cohérence du projet.

Dans la salle de bains ouverte sur la chambre, on retrouve le mélèze et le grès cérame façon ardoise, au sol, dans un esprit de cohérence du projet.
©Stéphane Lariven


Un certain art de vivre


Le propriétaire souhaitait un grand espace ouvert et lumineux pour profiter des différentes perspectives offertes par le lieu extérieur…C’est pour cette raison que les espaces de vie ont été organisés en fonction du cycle du soleil (les chambres sont à l’est, et les espaces de vie sont orientés ouest/sud). A l’intérieur, c’est une véritable promenade graphique avec des jeux de rideaux, d’éclairages colorés et de miroirs… «Le volcan en staff (petit clin d’œil à Oscar Niemeyer) placé au dessus du lounge s’éclaire lui aussi la nuit venue ».


Ce loft en habit de lumière vous fait-il rêver ?


Le salon lounge multimédia est animé par un habillage extérieur en miroir Plexiglas blanc et fumé qui déconstruit le volume avec une bibliothèque formant une sorte de moucharabieh.

Le salon lounge multimédia est animé par un habillage extérieur en miroir Plexiglas blanc et fumé qui déconstruit le volume avec une bibliothèque formant une sorte de moucharabieh.
©Stéphane Lariven


Réalisation :

Dumdum design SARL

Agence d’architecture d’intérieur

78, rue Tansift, apt.19

Agdal 10080 Rabat, Maroc

Tél. : + 212 (0) 5 37 68 32 81

Mail : dumdumdesign@gmail.com

Blog : http://dumdum.blogspot.com


Descriptif technique :

SHON : 340 m², dont 267 m² en RDC + mezzanine et  54 m² en sous-sol

Année de création : 2010

Durée de l’étude : 3 mois

Durée des travaux : 10 mois

Montant des travaux : 150 000 € (travaux intérieur et mobilier)

Dispositif énergétique : poêle à bois et chauffage au sol relié à une chaudière à gaz. Dans les chambres, chauffage électrique indépendant.

Performances énergétiques : non communiquées