Rénovation d’un duplex de 50 m² à Clichy

Agnès Zamboni
Coup de neuf pour ce deux pièces sur deux niveaux qui a trouvé une seconde jeunesse. Une réalisation de l’architecte d’intérieur et designer Xavier Gainard en collaboration avec le collectif Créateurs d’Intérieur.
L’espace est structuré par un meuble avec retour qui sépare le coin repas du coin salon. Ses façades en médium laqué mat en usine sont ponctuées par des niches en plaquage de chêne.

L’espace est structuré par un meuble avec retour qui sépare le coin repas du coin salon. Ses façades en médium laqué mat en usine sont ponctuées par des niches en plaquage de chêne.
©Pierre-Olivier Signe


Nouvelle déco pour une nouvelle vie !



L’appartement vieillot situé dans un immeuble construit à la fin XIXème nécessitait une intervention d’importance pour être modernisé, sécurisé au niveau de son escalier en colimaçon et restructuré avec des espaces différentiés. L’étude a duré 5 mois incluant la demande d’autorisation de la copropriété et les travaux ont nécessité 4 mois. « La propriétaire souhaitait réactualiser la décoration démodée avec des meubles, des matériaux et des aménagements plus tendance et dans l’air du temps. Après 20 ans passés sans rénovation, elle a décidé de fêter sa retraite avec une nouvelle déco ! L’appartement offrait, au second niveau, une terrasse de 1,30 m de large qui a inspiré, en premier lieu, le projet d’inverser les fonctions des principaux espaces. Mais finalement la fonction des pièces existantes n’a pas été modifiée, car il a été jugé préférable de conserver les pièces de jour au niveau où l’espace offrait une plus haute hauteur de plafond », raconte l’architecte Xavier Gainard.



La chambre est personnalisée avec une tête de lit en papier peint (Au Fil des Couleurs) et un panneau en chêne équipé d’une gorge lumineuse. Lampes et chevets, La Redoute Intérieurs.

La chambre est personnalisée avec une tête de lit en papier peint (Au Fil des Couleurs) et un panneau en chêne équipé d’une gorge lumineuse. Lampes et chevets, La Redoute Intérieurs.
©Pierre-Olivier Signe




Des changements de tous bords



Au premier niveau, un meuble de rangement a permis de structurer l’espace et le salon, tandis que l’escalier et les sols ont été remplacés, la cuisine modernisée. Au second niveau, on a créé une zone de communication entre la chambre et la salle de bains existantes. La salle de bains a été totalement métamorphosée. L’isolation phonique a été améliorée et les 9 fenêtres endommagées ont été remplacées. « Tous les choix proposés ont été validés par la propriétaire qui a suivi mes propositions avec enthousiasme », précise l’architecte d’intérieur Xavier Gainard qui a confié les travaux à l’entreprise Gomat.



La cuisine a été cloisonnée avec une verrière à la façon des portes d’atelier de style industriel. L’escalier droit occulte l’entrée et crée un dégagement.

La cuisine a été cloisonnée avec une verrière à la façon des portes d’atelier de style industriel. L’escalier droit occulte l’entrée et crée un dégagement.
©Pierre-Olivier Signe




Une nouvelle cuisine



Derrière sa verrière très actuelle, la cuisine a perdu 60 cm de rangement en partie basse mais bénéficie aujourd’hui de meubles hauts supplémentaires. Et le lave-linge qui encombrait la cuisine a été intégré dans la salle de bains…



Contacts :

Créateurs d’Intérieur : www.createursdinterieurs.com

Xavier Gainard, tél. : 06 64 79 25 97

Mail : xavier.gainard@gmail.com



SARL Gomat :

30, rue de la Gare

94110 Arcueil

Tél. : 08 92 97 64 68



Le meuble est doté de Leds qui éclairent les niches et parties ouvertes en plaquage de chêne.

Le meuble est doté de Leds qui éclairent les niches et parties ouvertes en plaquage de chêne.
©Pierre-Olivier Signe




Entièrement remeublé, le salon intègre également de nombreux meubles de rangement.

Entièrement remeublé, le salon intègre également de nombreux meubles de rangement.
©Pierre-Olivier Signe




La profondeur de la pièce est mise en valeur par le mobilier. Luminaires Foscarini et Flos.

La profondeur de la pièce est mise en valeur par le mobilier. Luminaires Foscarini et Flos.
©Pierre-Olivier Signe




Derrière sa verrière, la cuisine garde toute sa confidentialité. Plan de travail en quartz effet marbre.

Derrière sa verrière, la cuisine garde toute sa confidentialité. Plan de travail en quartz effet marbre.
©Pierre-Olivier Signe




L’effet bicolore noir et blanc des matières dessine un espace graphique. Au sol, des carreaux de ciment de forme hexagonale délimitent de façon décorative l’espace cuisine de la petite entrée.

L’effet bicolore noir et blanc des matières dessine un espace graphique. Au sol, des carreaux de ciment de forme hexagonale délimitent de façon décorative l’espace cuisine de la petite entrée.
©Pierre-Olivier Signe




L’escalier droit et les meubles de la cuisine apportent une touche boisée. Des touches de noir apportent beaucoup d’élégance à l’espace.

L’escalier droit et les meubles de la cuisine apportent une touche boisée. Des touches de noir apportent beaucoup d’élégance à l’espace.
©Pierre-Olivier Signe




Les murs de la salle de bains sont revêtus de grands carreaux de grès cérame imitant le marbre. Meuble vasque, Ikea.

Les murs de la salle de bains sont revêtus de grands carreaux de grès cérame imitant le marbre. Meuble vasque, Ikea.
©Pierre-Olivier Signe




Plans existants avant travaux : au premier niveau, une cloison séparait la pièce de vie d’une première chambre. Au second niveau, l’escalier débouchait directement dans la seconde chambre.

Plans existants avant travaux : au premier niveau, une cloison séparait la pièce de vie d’une première chambre. Au second niveau, l’escalier débouchait directement dans la seconde chambre.
©Xavier Gainard




Nouveaux plans après travaux : au premier niveau, la cloison a été démolie pour agrandir la pièce à vivre et supprimer la chambre. L’escalier en colimaçon a été remplacé par un escalier droit. Au second niveau, un palier et une zone de communication avec rangements façon dressing ont été créés entre la chambre et la salle de bains.

Nouveaux plans après travaux : au premier niveau, la cloison a été démolie pour agrandir la pièce à vivre et supprimer la chambre. L’escalier en colimaçon a été remplacé par un escalier droit. Au second niveau, un palier et une zone de communication avec rangements façon dressing ont été créés entre la chambre et la salle de bains.
©Xavier Gainard




Avant travaux : une cuisine rustique cachée derrière un bar avec une décoration en fausses pierres.

Avant travaux : une cuisine rustique cachée derrière un bar avec une décoration en fausses pierres.
©Xavier Gainard




Avant travaux : des rangements de cuisine réduits en partie basse et des matériaux démodés.

Avant travaux : des rangements de cuisine réduits en partie basse et des matériaux démodés.
©Xavier Gainard




Avant travaux : une entrée directe dans la pièce de vie avec une cuisine simplement cachée par une porte.

Avant travaux : une entrée directe dans la pièce de vie avec une cuisine simplement cachée par une porte.
©Xavier Gainard




Avant travaux : un escalier hélicoïdal encombrant et peu pratique.

Avant travaux : un escalier hélicoïdal encombrant et peu pratique.
©Xavier Gainard




Avant travaux : une chambre sans rangement et un garde-corps volumineux qui encombre l’espace.

Avant travaux : une chambre sans rangement et un garde-corps volumineux qui encombre l’espace.
©Xavier Gainard




Avant travaux : une salle de bains avec un ballon d’eau chaude et une tuyauterie apparente inesthétiques.

Avant travaux : une salle de bains avec un ballon d’eau chaude et une tuyauterie apparente inesthétiques.
©Xavier Gainard