Construire sa maison en chanvre

Mario de Castro
Ceux qui ont choisi de construire leur maison en chanvre sont particulièrement fiers de leur cocon .Confort thermique, acoustique et hygrothermique, c’est ce que procure ce fabuleux matériau naturel, produit sans traitement phytosanitaire et sans irrigation, fournisseur de biomasse et recyclable ou biodégradable en fin de vie.
Résolument tourné vers l'éco-construction, le chanvre permet un bilan énergétique positif

Résolument tourné vers l'éco-construction, le chanvre permet un bilan énergétique positif
©DR

A partir de 2020, tous les bâtiments construits en France devront présenter un bilan énergétique positif, selon la loi de 2008 du Grenelle de l’Environnement. Désormais institutionnelle dans ce contexte, la filière chanvre, forte d’une expertise de plus de vingt  ans s’organise en réseau collectif autour de la transmission des savoir-faire et d’une mise en œuvre mécanique mieux adaptée.


Pourquoi le chanvre ?


En tant que leader des matériaux bio-sourcés, il dispose d’un stockage Co²= 35 kg /m² de mur ; une disponibilité-matière renouvelable ; une très forte isolation thermique et acoustique; une très faible énergie grise (fabrication à froid, séchage à l’air libre); il est plus sain, sans COV (composés organiques volatiles); le chanvre est léger et facile à mettre en œuvre; il est perméable à la vapeur et respirant et surtout recyclable et biodégradable après destruction.


Une maison à ossature bois en chantier avec ses murs en blocs de chanvre

Une maison à ossature bois en chantier avec ses murs en blocs de chanvre
©DR


Les alternatives à la construction en chanvre :



  • L’utilisation de blocs de chanvre est aisée, car ils sont faciles à poser en construction, rénovation, cloison acoustique ou isolation sols. Constitués de chanvre et de chaux hydraulique sur 10 à 30 cm d’épaisseur, ces blocs se montent à joints croisés au mortier de chaux et à la truelle crantée.

  • La laine isolante en chanvre est une alternative aux laines minérales classiques d’origine fossile, et est disponible sous forme de rouleaux ou de  panneaux semi-rigides très résistants. Cet isolant  thermique, surtout utilisé pour les bâtiments d’habitation entre murs, toitures et planchers, est idoine en neuf comme en rénovation.

  • Le béton de chanvre projeté est constitué de chanvre mélangé à de la chaux. Particulièrement pratique à utiliser en construction, notamment pour des colombages, on l’applique également sur un mur existant en cas de rénovation.


 


Témoignage : “ C’est sur les conseils d’un ami que nous avons fait le choix du chanvre pour notre maison de ville à Aix-en-Provence. Il y a une douzaine d’années, nous étions pionniers pour ce travail de titan. On mélangeait la chènevotte avec de la chaux dans une bétonnière et on banchait à la main. L’été nous pouvons vivre sans clim, chose qui était inenvisageable sous nos climats ; nos invités sont unanimes: on se sent bien chez nous.” Josiane Guiragossian, GAGO (Aix-en-Provence).


www.construction-chanvre.asso.fr