Un refuge écologique nommé «Kabane 49»

Agnès Zamboni
C’est un grand nid perché, tout de bois vêtu. Né de l’imagination de l’architecte Brice Kohler, il invite à passer des journées entières dans les arbres. Une bien jolie cabane en bois sur pilotis.
L'architecture générale reprend les codes esthétiques des anciennes cabanes perchées sur pilotis qui bordent le littoral de la Charente Maritime.

L'architecture générale reprend les codes esthétiques des anciennes cabanes perchées sur pilotis qui bordent le littoral de la Charente Maritime.
©DR

Un projet personnel


K pour Kohler, le nom de son créateur et maitre d’ouvrage et 49, pour l’adresse d’une des rues des faubourgs de Niort, dans les Deux-Sèvres. «Cette Kabane, clin d’œil, est née d’une démarche personnelle sur l’habitat sur pilotis et d’une collaboration fructueuse avec le groupe Millet, spécialiste de la construction. J’ai notamment conçu leur siège social et leur dernière usine, dans un esprit écologique. C’est aussi un projet que j’avais depuis longtemps en tête, qui me tenait à cœur et que j’ai financé. La Kabane peut être louée à la semaine par l’intermédiaire des Gîtes de France», raconte Brice Kohler.


L’espace est nappé de Kerto (lamibois), un contreplaqué structurant et épais (3 cm d’épaisseur) qui sert de contreventement et de revêtement à l’intérieur.

L’espace est nappé de Kerto (lamibois), un contreplaqué structurant et épais (3 cm d’épaisseur) qui sert de contreventement et de revêtement à l’intérieur.
©DR


Une création très développement durable


Engagé dans le Développement Durable, cette cabane a été fabriquée sur le site de Brétignolles, du groupe Millet dans les Deux-Sèvres. Le bois (Douglas) vient du Limousin, une région proche. Le bâti est composé d’un système de murs préfabriqués intégrant des menuiseries mixtes respirantes. Il forme un mur manteau qui combine une structure de murs à ossature bois, des éléments d’étanchéité à base de cellulose et de fibres de bois et un bardage bois.


Les menuiseries respirantes, bois et aluminium, ont été enchâssées dans la structure afin d’éradiquer les ponts thermiques entre le mur et la fenêtre. Des stores vénitiens ont été insérés entre les vitrages des menuiseries et une VMC double flux assure le recyclage des calories internes au bâtiment


Dans la chambre une cloison en Fermacell peinte apporte une note de couleur douce et d’esprit nordique.

Dans la chambre une cloison en Fermacell peinte apporte une note de couleur douce et d’esprit nordique.
©DR


Une cabane d’un nouveau genre


A l’extérieur, elle reprend les codes esthétiques des anciennes cabanes perchées sur pilotis qui bordent le littoral de la Charente Maritime. Elle semble peinte avec des restes de pots de couleur, souvent noire, qui servaient à repeindre les bateaux des pêcheurs», précise Brice Kohler. Mais à l’intérieur, on a choisi le confort du design scandinave. Ce chalet nordique, à la décoration contemporaine, meublé avec des pièces anonymes des années 1950/60 chinées , séduit aussi par sa grande hauteur sous plafond (6 mètres) et ses tons gris chic et élégants.


Au premier niveau, une grande pièce à vivre de 35 m² se déploie tandis que sur la mezzanine, on trouve une chambre de 15 m², accompagnée de sa salle de bains. Et partout le bois réchauffe offre sa présence chaleureuse.


La terrasse-balcon en ipé imputrescible, prolonge la grande pièce à vivre.

La terrasse-balcon en ipé imputrescible, prolonge la grande pièce à vivre.
©DR


Seriez-vous tenté de passer quelques jours dans ce gîte pas comme les autres ? A moins que vous préfériez attendre de le visiter l’automne prochain lorsqu’il sera transformé en boutique éphémère pour accueillir notamment les créations nantaises de meubles matériaux recyclés de RU édition…


Réalisation :

Triade architecture, agence de Niort

Brice Kohler, architecte DPLG

68, rue Jean de la Fontaine

79000 Niort

Tél. : 05 49 73 02 56

Mail : triadeniort@wanadoo.fr

www.triade.pro

En collaboration avec le groupe Millet (www.groupe-millet.com)

Location sur le site : www.gites-de-france.com (rubrique city break)


Descriptif technique :

SHON : 60 m² + 12 de terrasse

Année de construction: 2011

Durée de l’étude : 3 mois

Durée des travaux : après fabrication en usine, plateforme et fondations (15 jours) montage (1 semaine sur le site) et finitions.

Montant des travaux : 120 000 € HT

Dispositif énergétique : chauffe-eau solaire, poêle à bois et VMC double flux.

Performances énergétiques : BBC, 30 kwh/m²