De l’importance du bois dans l’habitat

Anne-Claire Riot
Les bouleversements initiés par le Grenelle de l’Environnement font la part belle au bois, matériau chéri des Bâtiments Basse Consommation (BBC). Ces dernières tendront irrémédiablement à se propager avec la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), accentuant les contraintes en termes de consommation et de déperdition d’énergie.
Si tous les types d’isolants s’utilisent dans une maison en bois, les isolants « biosourcés » sont les plus fréquents

Si tous les types d’isolants s’utilisent dans une maison en bois, les isolants « biosourcés » sont les plus fréquents
©Gaspard Architecture / design photographe Bertrand Coulomb

L’océan de conifères encapuchonnés d’ivoire canadien, les couronnes foliaires ne laissant que très peu percer la lumière de l’ampleur sylvestre équatoriale, kyrielle d’essences des bois périgourdins…les forêts sont, dans leur riche multiplicité, célébrées en 2011 par les Nations Unies. Les principes d’une exploitation forestière pondérée, la valorisation des métiers sublimant le bois, ainsi que le caractère fondamental de ces espaces qui revigorent la planète, sont mis en exergue.


Requérant peu d’énergie dans ses métamorphoses, recueillant le CO2 et luttant donc contre l’effet de serre, le bois est allié précieux dans la conception de bâtisses à haute performance énergétique. Si la France demeure quelque peu en retrait vis-à-vis des pays d’Europe septentrionale, la merveilleuse vision des cabanes de pêcheurs en bois fardées de rouge et baignées par le soleil de minuit des îles Lofoten, la prédispose certainement à embrasser cette fraîche tendance. 22 000 maisons individuelles en bois devraient ainsi s’ériger sur le territoire français d’ici les 3 prochaines années.


L’art de la rénovation et de l’aménagement avec le bois


Aucune incidence fâcheuse sur les fondations non éprouvées par sa légèreté, d’une combustion lente, prévisible et constante, le bois allie esthétique et sécurité. Matière vivante, chaleureuse que l’on se surprend à caresser du bout des doigts, il anime les surfaces architecturales.


Associé à d’autres composants, le bois isole la maison sous la forme de planchers, ouvrants à menuiserie coulissante ou encore de coffres de volets roulants. Les réglementations thermiques davantage astreignantes, le prix de l’énergie toujours plus élevé, et l’inquiétude environnementale grandissante semblent trouver des solutions embryonnaires avec le bois.  


 


Pour trouver réponse à toutes les questions que vous êtes susceptible de vous poser sur le bois :


Salon Maison Bois

14 au 17 octobre 2011

Parc des Expositions d’Angers

Route de Paris

49000 Angers  

www.salon-maison-bois.com