Un loft qui dessine un espace total

Agnès Zamboni
Cet open space ne trahit pas son origine, et offre une surface globale que l’on peut embrasser d’un regard. Un parti-pris radical de l’architecte Olivier Chabaud, pour ne pas dénaturer le lieu.
Un long meuble traverse l’espace de 12 mètres de profondeur. On est dans la cuisine, mais seule la porte du four encastré visible le laisse penser.

Un long meuble traverse l’espace de 12 mètres de profondeur. On est dans la cuisine, mais seule la porte du four encastré visible le laisse penser.
©DR

Un ancien parking


« L’espace, acheté par un promoteur, occupe une partie d’un ancien parking, situé au 5ème étage. L’immeuble, aménagé en parkings jusqu’au 4ème étage, comporte deux niveaux voués en appartements privés, les 4ème et 6ème étages. Dans un écrin de béton brut, tout est à inventer. Le volume est éclairé d’un côté, par une verrière, de l’autre, par une baie vitrée », raconte Olivier Chabaud, séduit par le challenge à remporter.  


La chambre et la salle de bains tapissées de marbre blanc de Carrare dessinent un volume intérieur ouvert.

La chambre et la salle de bains tapissées de marbre blanc de Carrare dessinent un volume intérieur ouvert.
©DR


Une sensation d’unité


Les espaces communiquent entre eux sans rupture de style ou de couleur. Les pièces ne sont pas délimitées de façon classique, mais la partie jour et la partie nuit cohabitent en harmonie, ou alors se séparent en fonction des moments de la journée et de ses activités. La chambre et la salle bains attenante sont séparées de la pièce de vie par des fenêtres intérieures, que l’on peut occulter avec des stores et des rideaux. Et derrière ses meubles aux façades uniformes et blanches,  la cuisine ne laisse pas deviner sa fonction.


Marbre sur les murs et pour la vasque dans la salle de bains.

Marbre sur les murs et pour la vasque dans la salle de bains.
©DR


Des matériaux qui dialoguent avec l’espace


Pour conserver les particularités du lieu neutre, l’architecte a privilégié des matériaux simples, sobres et mats. Inox en cuisine, béton blanc, au sol, qui ramène la lumière au centre de l’appartement. Dans la chambre, on a choisi un parquet en mélèze. Le marbre apporte une touche de luxe et son veinage converse avec celui du bois. Le poteau en béton existant a été laissé brut. Et on aime ce mélange de raffinement et de naturel.


Quelle est votre vision d’un loft d’aujourd’hui ?


Le salon est un espace ouvert qui sert aussi de zone de communication pour traverser l’espace.

Le salon est un espace ouvert qui sert aussi de zone de communication pour traverser l’espace.
©DR


Descriptif technique :

SHON : 130 m²

Année de création : 2012

Durée de l’étude : 5 mois

Durée des travaux : 7 mois

Montant des travaux : non communiqué

Dispositif énergétique : tout électrique avec chauffage au sol

Performances énergétiques : non communiquées


Réalisation :

Olivier Chabaud, OCAA architectes et associés

28 ter, rue des Petits Pois, 921140 Clamart

Et 7, rue Plumet, 75015 Paris

Tél. : 01 80 87 64 50.

Mail : chabaud@olivierchabaud.com

www.olivierchabaud.com


Plan au sol du loft.

Plan au sol du loft.
©DR


Le salon est un espace ouvert qui sert aussi de zone de communication pour traverser l’espace.

Le salon est un espace ouvert qui sert aussi de zone de communication pour traverser l’espace.
©DR


Derrière la verrière, un balcon et une vue dégagée sur les toits de Paris.

Derrière la verrière, un balcon et une vue dégagée sur les toits de Paris.
©DR


Le marbre de Carrare en tête lit apporte une touche d’élégance, et assure une continuité visuelle avec le mur de la salle de bains attenante.

Le marbre de Carrare en tête lit apporte une touche d’élégance, et assure une continuité visuelle avec le mur de la salle de bains attenante.
©DR