Une maison incrustée dans la roche

Clément Martin
Une maison, comme enchâssée dans la roche, qui offre une vue sur un panorama exceptionnel, avec la mer à perte de vue. L’entreprise de construction, Baticonform, ne pouvait que privilégier l’ouverture vers l’extérieur.
En pleine garrigue, le « Domaine du Faliconnet » semble avoir été sculpté dans la montagne.

En pleine garrigue, le « Domaine du Faliconnet » semble avoir été sculpté dans la montagne.
©DR

Des contraintes régionales


Situé à 300 mètres d’altitude, dans l’arrière pays niçois, les propriétaires du « Domaine du Faliconnet » souhaitaient construire une maison, qui leur permette de jouir d’un point de vue imprenable sur l’extérieur. Comme taillée dans la montagne, la construction demandait une ouverture, où s’annihilent les frontières entre intérieur et extérieur. Mais l’architecture extérieure nécessitait le respect du cahier des charges urbanistique de la commune. Dans le style local « provençal », les revêtements de façade devaient présenter un enduit hydraulique, alors que le toit à quatre pans devait être recouvert de tuiles canal. Le large terrain en pente était une contrainte supplémentaire, que Baticonform devait prendre en compte.


Vue axonométrique du bâtiment.

Vue axonométrique du bâtiment.
©DR


Une structure contemporaine pour un aspect traditionnel


La difficulté d’une construction, située sur le flanc d’une montagne, réside dans la forte pente du terrain. Le choix s’est porté sur le système constructif de Styltech, l’utilisation de plots a permit d’ancrer le terrain, en s’adaptant à sa dépression et ses accidents. Seules quatre personnes ont été nécessaires pour monter l’imposante ossature en acier, pendant un délai de trois semaines. Par son élasticité et sa ductilité, les propriétés de l’acier permettent de s’adapter à de fortes contraintes sismiques, comme ici, où le niveau s’élève à 4 sur l’échelle de Richter. Pour la façade sud, la légèreté de la structure permet l’ouverture de grandes baies en aluminium de 5 mètres de hauteur, offrant une vue plongeante. Qui pourrait croire que sous l’aspect traditionnel de la maison se cache une structure résolument moderne ?


Le terrain montagneux pose un problème de taille, à cause de sa forte pente. La solution apportée par les architectes de Baticonform permet de surmonter la déclivité du terrain, en utilisant la structure Styltech.

Le terrain montagneux pose un problème de taille, à cause de sa forte pente. La solution apportée par les architectes de Baticonform permet de surmonter la déclivité du terrain, en utilisant la structure Styltech.
©DR


Une vue extérieure qui vient irradier l’intérieur


Au rez-de-chaussée, l’espace présente une superficie de 100 m2, qui accueille une cuisine américaine, un salon et une salle à manger. Aucune cloison ou poteau porteur visible ne vient obstruer l’espace, pour permettre à la lumière naturelle du soleil de pénétrer à l’intérieur. Au-dessus du séjour, une mezzanine abrite la suite parentale, où la chambre et la salle de bains sont en open space. Le demi-niveau fait la jonction entre les deux étages, composé d’une chambre pour les amis de passage, de deux chambres d’enfants et d’une salle de bains indépendante. Les deux chambres sont conçues sur deux rectangles symétriques d’une hauteur sous plafond de 3 mètres 50. Une terrasse au sud et une piscine au sud-ouest ont été aménagées, pour profiter du beau temps méditerranéen.


Le tour de force de la maison est d’ouvrir l’espace au maximum sur l’extérieur, mais également à l’intérieur de la structure, puisqu’aucun élément porteur n’est apparent.

Le tour de force de la maison est d’ouvrir l’espace au maximum sur l’extérieur, mais également à l’intérieur de la structure, puisqu’aucun élément porteur n’est apparent.
©DR


Derrière son aspect traditionnel, l’intérieur de la maison offre un contraste saisissant avec un esprit loft, qui joue sur le registre de la modernité. L’ensemble de la structure est conçu afin de s’orienter vers l’extérieur, comme si l’architecture regardait toujours vers le soleil.


Malgré une architecture extérieure traditionnelle, l’intérieur de la maison dissimule un espace résolument contemporain, dans une conception atypique sur deux niveaux principaux.

Malgré une architecture extérieure traditionnelle, l’intérieur de la maison dissimule un espace résolument contemporain, dans une conception atypique sur deux niveaux principaux.
©DR


Descriptif technique :


SHON : 264 m2 de surface habitable + 70 m2 de garage

Durée des travaux: six mois hors fondations dont trois semaines pour monter la structure

Année de construction : 2008

Budget travaux : 400 000 € TTC


Réalisation :


Baticonform

Tél. : 04 93 63 60 44

Mail : lombard@baticonform.com

425, rue de Goa - Cargo

06600 ANTIBES.


www.baticonform.com