Ampoules écologiques, lumières d’avenir

Lola Galant
Remplacer ses vieilles ampoules par de ampoules plus écologiques, c’est aussi un premier pas contre le réchauffement de la planète.
Ces ampoules Ecopure nouvelle génération, éco-purifiantes font disparaître les fumées de cigarette en un temps record.

Ces ampoules Ecopure nouvelle génération, éco-purifiantes font disparaître les fumées de cigarette en un temps record.
©DR

Beaucoup de nos lampes éclairent encore grâce à des ampoules à incandescence traditionnelle. Pourquoi  faut-il éviter ces ampoules traditionnelles ? D’abord parce qu’elles chauffent ! Une faible fraction, environ 5 %, de l’énergie électrique consommée est convertie en rayonnement lumineux visible, la majorité étant dissipée sous forme de chaleur par effet de joule. Soit 95 % de l’énergie consommée disparaît en chaleur dans l’atmosphère sous forme de CO², le gaz responsable de l’effet de serre. Autrement dit, ce type de lampe classique consomme beaucoup d’énergie pour une efficacité lumineuse qui peut rester faible.


Les ampoules fluocompactes consomment cinq fois moins d'énergie que les ampoules incandescentes.

Les ampoules fluocompactes consomment cinq fois moins d'énergie que les ampoules incandescentes.
©DR


Les lampes à décharge et les lampes fluorescentes sont aujourd’hui plus adaptées à une consommation d’énergie raisonnable. Elles éclairent davantage que les lampes à incandescence. À démarrage immédiat, l’efficacité des lampes fluocompactes (lampes fluorescentes miniaturisées) est de 60 à 70 lm/W, et sont vendues sous le label « basse consommation.»  Elles restituent 90 % de l’énergie consommée en lumière, sans produire de gaz nocif. Autre avantage, elles ont une durée de vie de 6 à 10 fois plus longue que les lampes à incandescence. Elles ont en revanche l’inconvénient d’être nettement plus chères à l'achat, et de produire une lumière bleutée.


Le tube fluorescent, miniaturisé, plié en deux, trois ou quatre, ou encore enroulé émet de la lumière avec un bon coefficient de performance.

Le tube fluorescent, miniaturisé, plié en deux, trois ou quatre, ou encore enroulé émet de la lumière avec un bon coefficient de performance.
©DR


Pour améliorer encore davantage les caractéristiques techniques et écologiques, certaines ampoules, dites « eco-purifiantes », associent des technologies de pointe comme la photocatalyse et l’ionisation. L’effet ionisant réduit la poussière et les polluants présents, naturellement en suspension. L’effet photocatalytique purifie l’air et permet par exemple de détruire la fumée de cigarettes.


Ces lumières d’avenir sont un premier pas vers une consommation responsable. Elles sont aujourd’hui de plus en plus disponibles dans les rayons. Il est toujours temps de penser à remplacer vos vieilles ampoules…