Un plancher chauffant

Cléo Trocmé
Les planchers chauffants séduisent de plus en plus en raison du confort incomparable, doux et homogène, qu'ils offrent. Tout savoir sur les planchers chauffants et le chauffage par le sol pour bien choisir.
Un plancher chauffant, c'est la garantie d'une chaleur douce et homogène dans toute la pièce. Porcelanosa.

Un plancher chauffant, c'est la garantie d'une chaleur douce et homogène dans toute la pièce. Porcelanosa.
©2010 DR

Dans les années 70, les planchers chauffants étaient souvent décriés. On leur reprochait des phénomènes de jambes lourdes. Désormais, la température maximale de la surface des planchers est fixée à 28° et on parle de plancher chauffant basse température.



Si ces planchers chauffants basse température séduisent aujourd'hui, cela tient notamment au fait qu'ils chauffent par rayonnement et qu'ils produisent donc une chaleur constante, du sol au plafond, sans déplacement d'air ni de poussière. Moyen de chauffage silencieux, invisible, adapté à toutes les pièces, les planchers chauffants peuvent recevoir tous les types de revêtements, avec néanmoins une préférence pour la pierre et le carrelage.

Autre avantage du chauffage par rayonnement, en supprimant les zones froides, il améliore le confort et permet, sans baisse d'efficacité, de diminuer la température de chauffage et donc de faire des économies.



On distingue plusieurs familles de planchers chauffants : les planchers chauffants électriques, les planchers à eau et les planchers solaires directs.



Un plancher électrique rayonnant

Dans un plancher électrique rayonnant (PRE), un câble électrique, chauffant comme une résistance, est fixé sur une trame en plastique, elle-même fixée sur une dalle d'isolation plate, avant d'être noyée dans une chape.

Principal inconvénient de ce mode de chauffage, il est cher à l'usage.



Un plancher à eau

Dans un plancher à eau, l'eau chauffée par une chaudière gaz ou fioul, à condensation ou basse température, circule dans un réseau de tuyaux, noyé dans la chape.

Lorsqu'il est raccordé à une pompe à chaleur, on parle de plancher réversible ou de plancher chauffant/rafraîchissant. L'hiver, de l'eau chaude circule dans le réseau de tuyaux et l'été, de l'eau froide pour abaisser la température de la pièce de quelques degrés.



Un plancher solaire direct

Avec un plancher solaire direct, le fluide caloporteur chauffé par des capteurs solaires thermiques est injecté directement dans la dalle de sol qui assure à la fois le stockage de l'énergie thermique et la restitution de cette chaleur par rayonnement.

Inconvénient de ce système, il est indispensable de prévoir un chauffage d'appoint pour les périodes de moindre ensoleillement.





Et le plafond rayonnant ?

Un plafond rayonnant fonctionne de la même manière qu'un plancher chauffant. Il se présente sous la forme d'un film chauffant collé sur un panneau de laine minérale rigide. Ce dernier est ensuite habillé de plaques de plâtre spécifiques.

Idéal dans le cas de grandes hauteurs sous plafond, par exemple dans les lofts ou dans les combles, un plafond rayonnant est mis en œuvre lorsqu'il est impossible de couler une chape.