La scie sauteuse à tout faire !

Laetitia Moréni
Electroportative, la scie sauteuse a l’avantage de savoir quasiment tout faire.
Elle vous permet de réaliser personnellement des créations aussi bien décoratives que pratiques.
Lame à chantourner de scie sauteuse pour tracés de faible courbure

Lame à chantourner de scie sauteuse pour tracés de faible courbure
©Bosch Outillage

Polyvalente, elle permet de scier la plupart des matériaux et de réaliser des découpes aussi bien droites, que courbes, en cercle, ou en biais...Sauteuse, elle l’est parce que sa lame dentée, qui découpe, est animée dans un mouvement de va-et-vient vertical.



Au commencement : la lame ou l’outil indispensable



Pour enlever ou installer une lame, il suffit de dévisser la vis de serrage, d'insérer l'outil tranchant et de resserrer la vis. Un système de serrage permet de la bloquer une fois qu'elle est positionnée. Pour vous assurer que votre lame est correctement fixée, faites fonctionner la scie dans le vide et vérifiez qu'elle reste parfaitement rectiligne lors de son va-et-vient.



Fixation de la lame en fonction du matériau et de la coupe



Pour le bois et ses dérivés (contreplaqué, mélaminé, panneau de particules, medium), la lame à chantourner permet de suivre des tracés de faible courbure grâce à sa faible largeur et à sa denture fine.

La lame pour bois à denture moyenne est utilisée pour les découpes de précision.

La lame pour bois à denture inversée est en adéquation avec les découpes propres des panneaux de particules stratifiés ou mélaminés.

La lame pour bois à denture grossière s’adapte à la découpe de bois massif.

Pour les métaux, une lame spécifique est généralement inférieure à 10 mm.





Positionnement : bien s’installer pour permettre la découpe




Quelques conseils simples mais utiles auxquels vous devez penser : positionnez la planche à découper sur une surface stable pour qu’elle ne vibre pas et installez-vous où la luminosité ambiante est bonne. Suivez la découpe au rythme de la machine et ne forcez jamais l’avance de la scie sauteuse lors d’une découpe.





A l’endroit ou à l’envers ?



La scie coupe dans sa phase remontante, c'est donc sur la face supérieure que la découpe produira le plus d'éclats. Par conséquent, le côté apparent final doit être celui du dessous lors du sciage. Sinon, il existe des lames à dentures inversées.





L’étape décisive : en avant la découpe !



Pour une coupe droite, on peut se servir d'un tasseau pour guider la scie. Tracez au crayon l’ouverture que vous souhaitez faire dans le panneau et ensuite suivez-la.



Pour une coupe intérieure, si vous souhaitez réaliser des fenêtres par exemple, vous devez percer un trou dans chaque angle de la fenêtre dont le diamètre sera supérieur à l'épaisseur de la lame. Placez votre scie sauteuse dans l'un des trous et commencez à découper.



Pour une découpe angulaire, la semelle d'une scie sauteuse s’adapte et peut s'incliner jusqu'à 45°. Une vis de serrage maintient la semelle immobile, il suffit de la desserrer et d’ajuster le plateau selon l'angle de découpe que vous souhaitez adopter. Cependant, l'inclinaison de la scie réduit fortement la profondeur de coupe, à 45°, c’est-à-dire à 30% de moins.





A savoir



La scie sauteuse peut aussi sectionner d'autres matériaux, notamment les plastiques (PVC, polystyrène, polyuréthane) et les céramiques (carrelage et faïence). Elle est faite pour découper le bois dans des épaisseurs variant de 5 à 50 mm. Pour les épaisseurs plus importantes, le moteur doit être davantage puissant (environ 600 W) par rapport à celui d’une scie sauteuse classique.





Vous voilà outillé pour réaliser tous vos prototypes, même les plus farfelus. Osez la création et ornez votre appartement d’étagères originales, de moulins à vent, de nuages pour la chambre de votre enfant, ou de poubelles design grâce à votre outil miracle !