Pose de parquet collé en 23 étapes illustrées

Michel Balic
Le parquet collé est un mode de pose est compatible avec de nombreux supports tels que les chapes de ciment, anciens carrelages ou parquets, panneaux de bois. Suivez le guide dans ce pas à pas en 23 étapes illustrées !
Après les travaux : un parquet tout neuf, contemporain, clair avec des lames de 16 cm de large.

Après les travaux : un parquet tout neuf, contemporain, clair avec des lames de 16 cm de large.
©Michel Balic


Avant la pose de votre nouveau parquet collé, il est primordial que le support soit propre, dépoussiéré, sain, sec, résistant, non friable, non pulvérulent, stable et incompressible. L’humidité doit être inférieure à 3%(sauf pour une chape anhydrite : 0,5%). La pose collée en plein consiste à encoller soigneusement le support avec une spatule crantée adaptée à la colle. Il est fortement conseillé de ne pas préparer plus de 1m² à l’avance afin d’éviter que la colle ne sèche avant la pose. La progression du travail se fait par la pose de lames de parquet sur les surfaces encollées en les marouflant efficacement avec grand soin, ainsi qu’en vérifiant l’équerrage régulièrement et l’alignement des nouvelles lames de parquet.



Avant les travaux : l’ancien parquet usé par le temps ; les lames sont de dimensions 8 cm de largeur.

Avant les travaux : l’ancien parquet usé par le temps ; les lames sont de dimensions 8 cm de largeur.
©Michel Balic




La pose collée des parquets est encadrée par les prescriptions de mises en œuvre dictées par le DTU 51.2. Les DTU sont la référence que tout expert prendra en compte en cas de litige.



Cette pose est plutôt réservée aux professionnels de la mise en œuvre des parquets ou à des bricoleurs aguerris.



Carnet d’adresses :



Parqueterie de Bourgogne :    www.parquet.fr

Pursol&bois :       www.pursolbois.com



Etape 1 : L’ancien parquet est enlevé à l’aide d’un burin et d’une massette.

Etape 1 : L’ancien parquet est enlevé à l’aide d’un burin et d’une massette.
©Michel Balic




Etape 2 : Les lames proches des plinthes doivent être retirées délicatement afin de ne pas abîmer les plinthes et pourtours de la pièce.

Etape 2 : Les lames proches des plinthes doivent être retirées délicatement afin de ne pas abîmer les plinthes et pourtours de la pièce.
©Michel Balic




Etape 3 : les anciens clous sont retirés des lambourdes à l’aide d’un marteau de charpentier.

Etape 3 : les anciens clous sont retirés des lambourdes à l’aide d’un marteau de charpentier.
©Michel Balic




Etape 4 : Vue d’ensemble du plancher débarrassé de l’ancien parquet.

Etape 4 : Vue d’ensemble du plancher débarrassé de l’ancien parquet.
©Michel Balic




Etape 5 : Découper des lattes de bois qui viendront en travers des lambourdes existantes, cela afin de renforcer la structure générale du parquet à venir.

Etape 5 : Découper des lattes de bois qui viendront en travers des lambourdes existantes, cela afin de renforcer la structure générale du parquet à venir.
©Michel Balic




Etape 6 : Les lattes sont vissées, de chaque côté, à l’aide de vis à bois de plus ou moins 7 cm.

Etape 6 : Les lattes sont vissées, de chaque côté, à l’aide de vis à bois de plus ou moins 7 cm.
©Michel Balic




Etape 7 : Vue d’ensemble du plancher avec les lattes de renfort.

Etape 7 : Vue d’ensemble du plancher avec les lattes de renfort.
©Michel Balic




Etape 8 : Poser à blanc des panneaux de bois aggloméré sur l’ensemble du plancher Plusieurs panneaux seront nécessaires afin de recouvrir l’ensemble du plancher ; des découpes seront nécessaires en fonction de la surface à recouvrir.

Etape 8 : Poser à blanc des panneaux de bois aggloméré sur l’ensemble du plancher Plusieurs panneaux seront nécessaires afin de recouvrir l’ensemble du plancher ; des découpes seront nécessaires en fonction de la surface à recouvrir.
©Michel Balic




​Etape 9 : Des cales sont placées afin de pourvoir au rattrapage de niveau. Elles seront essentiellement placées dans les angles de la pièce.

​Etape 9 : Des cales sont placées afin de pourvoir au rattrapage de niveau. Elles seront essentiellement placées dans les angles de la pièce.
©Michel Balic




Etape 10 : Retirer les panneaux de bois aggloméré qui étaient posés à blanc, et appliquer des cordons de colle mousse polyuréthane sur l’ensemble des lambourdes ainsi que des traverses.

Etape 10 : Retirer les panneaux de bois aggloméré qui étaient posés à blanc, et appliquer des cordons de colle mousse polyuréthane sur l’ensemble des lambourdes ainsi que des traverses.
©Michel Balic




Etape 11 : Poser et visser les panneaux de bois aggloméré à l’aide de vis à bois de plus ou moins 5 cm.

Etape 11 : Poser et visser les panneaux de bois aggloméré à l’aide de vis à bois de plus ou moins 5 cm.
©Michel Balic




Etape 12 : Placer la première lame de parquet au niveau du pas de porte ; faire le tracé de découpe sur la lame au niveau du chambranle de la porte.

Etape 12 : Placer la première lame de parquet au niveau du pas de porte ; faire le tracé de découpe sur la lame au niveau du chambranle de la porte.
©Michel Balic




Etape 13 : Les découpes des lames de parquet seront réalisées à l’aide d’une scie à onglet radiale.

Etape 13 : Les découpes des lames de parquet seront réalisées à l’aide d’une scie à onglet radiale.
©Michel Balic




Etape 14 : Commencer l’encollage avec une colle spéciale pour parquet collé. Pour cela, utiliser une spatule colle parquet à lames crantées. Progresser par passes d’encollage de demi-mètre carré.

Etape 14 : Commencer l’encollage avec une colle spéciale pour parquet collé. Pour cela, utiliser une spatule colle parquet à lames crantées. Progresser par passes d’encollage de demi-mètre carré.
©Michel Balic




Etape 15 : La première lame est posée sur le pas de porte ; appuyer fortement dessus afin de bien la caler.

Etape 15 : La première lame est posée sur le pas de porte ; appuyer fortement dessus afin de bien la caler.
©Michel Balic




Etape 16 : Progresser par emboitement de lames successives ; utiliser un maillet en caoutchouc afin de bien emboiter les lames de parquet les unes aux autres.

Etape 16 : Progresser par emboitement de lames successives ; utiliser un maillet en caoutchouc afin de bien emboiter les lames de parquet les unes aux autres.
©Michel Balic




Etape 17 : Bien nettoyer en dessous des plinthes pour faciliter la pose des lames de parquet en bordure des plinthes.

Etape 17 : Bien nettoyer en dessous des plinthes pour faciliter la pose des lames de parquet en bordure des plinthes.
©Michel Balic




Etape 18 : Poser les lames de bordure de plinthes en les calant bien contre la bordure de la plinthe.

Etape 18 : Poser les lames de bordure de plinthes en les calant bien contre la bordure de la plinthe.
©Michel Balic




Etape 19 : La colle est étalée avec la spatule colle parquet. Il est primordial de bien progresser par zones de demi-mètre carré et cela dans le but d’avoir un temps ouvert d’encollage suffisant, au risque de voir le dépôt de colle sécher et durcir.

Etape 19 : La colle est étalée avec la spatule colle parquet. Il est primordial de bien progresser par zones de demi-mètre carré et cela dans le but d’avoir un temps ouvert d’encollage suffisant, au risque de voir le dépôt de colle sécher et durcir.
©Michel Balic




Etape 20 : Les dernières lames de parquet sont posées toujours par emboitement en les faisant légèrement glisser sous la plinthe. Le maillet en caoutchouc est utile dans ce cas de figure afin de bien positionner les lames et de les faire adhérer les unes aux autres.

Etape 20 : Les dernières lames de parquet sont posées toujours par emboitement en les faisant légèrement glisser sous la plinthe. Le maillet en caoutchouc est utile dans ce cas de figure afin de bien positionner les lames et de les faire adhérer les unes aux autres.
©Michel Balic




Etape 21 : Placer sur les deux à trois dernières lames de parquet, des cales en bois taillées en biseau afin de bien emboiter les dernières lames les unes aux autres.

Etape 21 : Placer sur les deux à trois dernières lames de parquet, des cales en bois taillées en biseau afin de bien emboiter les dernières lames les unes aux autres.
©Michel Balic




Etape 22 : Appliquer un cordon de mastic acrylique au pourtour de la pièce ; cela permettra d’obtenir une meilleure isolation thermique ainsi qu’un rendu esthétique appréciable.

Etape 22 : Appliquer un cordon de mastic acrylique au pourtour de la pièce ; cela permettra d’obtenir une meilleure isolation thermique ainsi qu’un rendu esthétique appréciable.
©Michel Balic




Etape 23 : Réaliser les retouches de peinture acrylique au niveau des plinthes si besoin.

Etape 23 : Réaliser les retouches de peinture acrylique au niveau des plinthes si besoin.
©Michel Balic