Vinaigre d’alcool : le détartrant naturel pour les économes

Laetitia Moréni
Vous ne parvenez plus à combattre les traces de calcaire de votre baignoire… Vous avez essayé de nombreux produits chimiques mais sans aucun résultat. Avez-vous pensé à demander conseil à votre grand-mère ? Elle évoquera sans doute le vinaigre d’alcool, écolo, économe et efficace.
Bouteille de vinaigre blanc

Bouteille de vinaigre blanc
©Fotolia

Propriétés du vinaigre d’alcool



Le vinaigre d’alcool est du vinaigre blanc ; il a une odeur naturelle contrairement aux produits chimiques et n’a pas de couleur propre. En comparaison avec le vinaigre de cidre ou de vin blanc, il est de loin le plus économique. Comme tout vinaigre, il est un acide puissant et réagit à nombreuses matières organiques. Il peut donc être utilisé comme produit nettoyant, d’autant plus qu’il est naturel et moins agressif pour l’émail qu’un produit du commerce.



Il vous faut :



Une éponge avec un coté abrasif

Du gros sel

Du vinaigre d’alcool





Passez à l’action et suivez la recette de grand-mère




Préparer la solution :



- Faites chauffer du vinaigre d’alcool dans une casserole jusqu’à ébullition.

- Déposez une couche de gros sel aux endroits les plus tachés de votre baignoire.



Détartrer :



- Fermez la bonde de votre baignoire, puis faites couler uniformément le vinaigre chaud sur les parois et au fond de votre baignoire.

- Laissez le vinaigre agir quelques heures, voire une nuit.

- Frottez avec le coté râpeux de l'éponge, puis rincez à l’eau.

- Si le tartre ne s'enlève pas complètement, il faudra alors recommencer une ou plusieurs fois l'opération.





Pour les pommeaux de douche, le lavabo, le carrelage, ou bien la robinetterie, n’hésitez pas à utiliser du vinaigre blanc pour ôter les traînées de calcaire et donner un coup de propre à votre salle de bains.