Installer un récupérateur d’eau de pluie

Michel Balic
Récupérer l’eau de pluie est une habitude ancestrale tombée en désuétude, mais qui revient actuellement sur le devant de la scène. Installer un récupérateur d’eau de pluie est un geste économique et écologique. Démonstration en 10 étapes.
Etape 10 : Emboîter à fond en partie haute le corps du récupérateur en désaxant très légèrement le tube existant. Le récupérateur est prêt à être utilisé.

Etape 10 : Emboîter à fond en partie haute le corps du récupérateur en désaxant très légèrement le tube existant. Le récupérateur est prêt à être utilisé.
©Michel Balic

Profiter de la pente de son toit pour récupérer les eaux pluviales afin de les stocker est un concept très ancien. Devant une demande grandissante, les besoins en eau deviennent un enjeu économique non négligeable, et il parait astucieux d’installer un récupérateur d’eau de pluie sur le tube de descente des eaux pluviales pour faire des économies substantielles. L’eau ainsi récupérée sera stockée, puis utilisée pour arroser votre jardin, laver votre voiture et même alimenter un WC. Geste à la fois écologique et économique pour dire stop au gaspillage.


 


Les avantages d’avoir chez soi un récupérateur d’eau de pluie :



  • Design sobre intégré dans le tube de descente

  • Adaptation à votre installation existante (tube PVC ou Zinc)

  • Facilité et rapidité de mise en œuvre (sans collage)

  • Simplicité d’utilisation

  • Grande capacité de débit

  • Garantie 10 ans

  • Matériau 100% recyclable



Remerciements :     


www.nicoll.fr  (fabricant de récupérateur d’eau de pluie)


www.ocai.fr  (outillage)


www.castorama.fr  (G.S.B.)


www.marius-fabre.com  (savon noir)