combien ? comment ? le béton ciré

Marianne Tournier
En matière de béton, s’il est d’usage de recommander l’intervention d’un pro, c’est que le matériau est un brin capricieux : préparation du support, humidité et température ambiantes, rapidité de mise en œuvre, homogénéité du mélange… Toute contrariété peut être source de désordre. Néanmoins, un bricoleur motivé et soigneux, pour peu qu’il soit formé, peut mettre en œuvre le produit, en particulier sur de petites surfaces.
Basic System. Vitro Béton

Basic System. Vitro Béton
©DR

Je veux le faire !

En matière de béton, s’il est d’usage de recommander l’intervention d’un pro, c’est que le matériau est un brin capricieux : préparation du support, humidité et température ambiantes, rapidité de mise en œuvre, homogénéité du mélange… Toute contrariété peut être source de désordre. Néanmoins, un bricoleur motivé et soigneux, pour peu qu’il soit formé, peut mettre en œuvre le produit, en particulier sur de petites surfaces.



C’est pourquoi des fabricants (Matières Marius Aurenti, Matière à création…) proposent des formations aux professionnels et aux bricoleurs. De courte durée et d’un prix abordable, ces stages s’imposent à toute personne qui désire réaliser un béton ciré, que ce soit au sol, aux murs, en plan de travail… Pour se « mesurer » au produit et évaluer les problèmes qu’il peut poser.



Combien ça coûte

Depuis qu’il a acquis ses lettres de noblesse, le béton est devenu un matériau décoratif haut de gamme. Il faut compter 50 à 60 € TTC le m2 pour le produit seul (béton spatulable de fine épaisseur ─ quelques millimètres ─ hors primaire et pose, mais finition comprise). Et de 90 à 150 € HT le m2 fourni et mis en œuvre si vous faites appel à un professionnel (béton autolissant ou spatulable, en fonction du support, de la région, etc.) pour un béton ciré traditionnel d'environ 8 cm d'épaisseur.