Dix commandements pour le ponçage du parquet

Laetitia Moréni
Lisser, polir une surface permet d’éliminer toute salissure et d’obtenir une surface plane. Si vous entreprenez de rénover votre parquet ou que vous apprêtez à le vitrifier, il est donc préférable de le poncer.
Rénover un parquet facilement grâce à l'efficacité de la ponceuse bordeuse

Rénover un parquet facilement grâce à l'efficacité de la ponceuse bordeuse
©Crit Center

Ne laissez pas s’échapper la poussière



Le ponçage d’un parquet produit beaucoup de poussière. Il faut au préalable enlever le mobilier de la pièce, ainsi que les rideaux et tout objet de déco. Pour éviter au maximum que la maison soit poussiéreuse, calfeutrez les dessous de porte à l’aide de papier journal ou de chiffon.



Equipez-vous avant de vous lancer




Prévoyez :

- un masque, des lunettes, un casque pour vous protéger de la poussière et du bruit

- une ponceuse à parquet pour les grandes surfaces que vous pouvez louer ou acheter

- du papier de verre de différents grains (gros, moyen et fin)

- un aspirateur

- un chiffon humide





Bien choisir sa ponceuse



La ponceuse à tambour est utile pour le plus gros du travail.



A noter : vous pouvez bien sûr utiliser une ponceuse à bande classique et plus petite pour la même fonction. Cependant, vous devrez y consacrer du temps et plus d’efforts, car vous travaillerez à genoux dans une position moins confortable qu’avec une ponceuse à tambour qui vous permet d’accomplir la tâche debout.





Suivez les conseils du ponçage à la ponceuse à tambour



Le parquet doit être poncé avec une ponceuse à tambour de type professionnel. Avant la mise en marche de l’appareil, il est conseillé de faire passer le fil électrique par-dessus son épaule. Et lorsqu’il est nécessaire de changer le papier de verre, la ponceuse doit être systématiquement débranchée.

Pour commencer, posez la machine au point de départ, le tambour ne touchant pas le sol. Mettez le contact et descendez-le doucement. Par l’adhérence du tambour, la ponceuse avance seule.

Gardez en tête qu’il ne faut surtout pas retenir la ponceuse, car elle creuserait un sillon dans le bois. Guidez-la en suivant votre direction et poncez l’ensemble de la pièce.

Lorsque vous avez terminé, relevez la machine, coupez le contact et attendez que le tambour soit bien arrêté pour la reposer au sol.





Questionnez-vous sur le type de parquet que vous avez




S’il s’agit d’un ancien parquet ciré, nettoyez-le à l’eau chaude et au savon avant le ponçage.

Pour les parquets droits, vous poncerez dans le sens du bois.

Pour les parquets à chevrons, vous travaillerez en diagonale, dans le sens des lattes. Lorsque vous avez fini la première diagonale, attaquez-vous à la seconde.

Pour les parquets mosaïques, passez la machine en respectant le sens de la lumière.





Prévoyez trois passages pour le ponçage




Le premier se fait avec un gros grain abrasif qui permet de mettre le parquet à nu.

Après ce premier passage, passez l’aspirateur.

La seconde étape se fait avec un grain moyen qui permet d’effacer les traces de ponçage laissées par le premier passage. Vous suivrez la même méthodologie que pour la première étape, sans oublier d’aspirer à la fin ;

Enfin, pour le dernier passage, utilisez un grain fin (120).





Ne négligez pas le passage de la ponceuse bordeuse



Vous pouvez terminer chacune des trois étapes en passant la ponceuse bordeuse qui convient pour le ponçage des bords et de tous les endroits en creux difficiles d'accès pour la ponceuse à tambour. Il faut bien sûr l’équiper de papier abrasif du même grain que la ponceuse à tambour pour un résultat homogène. Le procédé d’utilisation est le même que pour la ponceuse à tambour. Déplacez-la pour ne pas creuser le bois.





Nettoyez une dernière fois la pièce




Passez un chiffon humide pour enlever la poussière.





Pensez à la touche finale




Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite vitrifier ou teinter votre parquet afin de faciliter son entretien et de le protéger de l’usure.





Ne brûlez pas votre maison




Faites attention car un sac de poussière est très inflammable donc méfiez-vous de lui !



Après cette journée de ponçage, vous aurez mérité le droit de vous reposer.