Un enduit terre et copeaux de bois : une variante économique du torchis

Monique Cerro
L'enduit terre et copeaux de bois est une alternative au torchis. Cet enduit est très économique puisqu'il ne suppose aucun achat de matériaux.
Enduit terre et copeaux de bois

Enduit terre et copeaux de bois
©DR

L'enduit terre et copeaux de bois est une alternative au torchis (voir la fiche : enduit terre/paille ). Tout comme lui, il peut se réaliser avec ou sans apport de chaux, sur plusieurs centimètres d'épaisseur, en corps d'enduit ou en monocouche comme l'enduit avec paillettes de lin.


Cet enduit est très économique puisqu'il se contente de terre argileuse et de copeaux de bois récupérés en scierie.  



Matériel : 



  • terre argileuse à 30% (voir la fiche :mesurer un taux d'argile

  • copeaux de bois sec

  • tamis

  • malaxeur

  • taloche

  • lisseuse

  • liane japonaise.


coût : le prix de l'eau


Préparation :











tamiser la terre

la terre est tamisée grâce à un tamis de 4 ...

malaxer la terre et les copeaux



dans une poubelle de 100 litres puis recouverte d'eau. Un malaxeur permet d'en unifier la consistance.

Dans un autre récipient , malaxez un mélange composé de :



  • 1,5 vol de sable 0/4

  • 3,5 vol de copeaux de bois sec

  • 3 vol de terre



  •  


A noter : on peut aussi introduire de la chaux aérienne dans la composition de ce mortier afin de limiter les risques de pourrissement du bois. Elle prend alors une part proportionnelle de liant à la terre. 



Application :





















gobetis de chaux puis arrosageLe mur en pierres a d'abord reçu un gobetis de chaux (voir les fiches enduit traditionnel à la chaux et enduit terre paille) et les plus grosses béances dues aux manques de pierres, comblées par un mortier terre chaux aérienne.

Il est largement arrosé la veille, puis une heure avant travaux.


appliquer un lait de terre

Pour favoriser l'accroche du futur enduit et éviter une dissecation trop rapide, un lait de terre épais (de la terre diluée dans de l'eau) est appliqué sur toute la surface à recouvrir.
appliquer le mortier

Sans attendre le séchage du lait de terre, appliquez le mortier en partant du bas du mur sur une épaisseur d'environ 3 cm. Appuyez et lissez à la main pour créer une masse compacte. 

Progressez sur 1 ou 2 m² et appliquez une seconde couche de 3 à 4 cm. Ecrasez à la taloche pour dresser un mur plan.

cas d'un angle sortant


Dans le cas d'un angle sortant, une astuce permet de conserver une épaisseur égale entre les deux pans de mur : appliquez l'enduit sur deux bandes également épaisses sur chacun des deux murs. Il suffira, pour créer l'angle, de réunir les deux repères par un arondi lissé à la main. Ce type d'angle laisse pénétrer la lumière en douceur.

 


Le principe est le même que pour le torchis ( voir la fiche). La finition peut donner lieu, après striage à la langue de chat, à un enduit de finition, être coloré au lait de chaux (voir la fiche laits de chaux ) ou laissé tel quel, bien travaillé à la liane japonaise et à l'éponge.  


le séchage dure deux mois

Le séchage demandera environ 2 mois.


Tous nos remerciements à l'entreprise Vishwan terre , artisan terre crue.