Poser un bardage en zinc en clin d’œil

Michel Balic
L’architecture contemporaine fait la part belle aux maisons à toits plats, aux extensions à la modernité contrastant avec l’existant ; c’est pourquoi, une façade habillée d’un bardage en zinc a le vent en poupe.
Une fois les lames de zinc posées, votre façade arbore une fière allure contemporaine et...durable !

Une fois les lames de zinc posées, votre façade arbore une fière allure contemporaine et...durable !
©DR

En suivant les 8 étapes de ce pas à pas illustré, apprenez à poser vous-même un bardage en zinc sur votre façade, surtout si vous êtes un bricoleur aguerri. VMZINC® innove avec VMZ Clin, un nouveau système de bardage qui allie l’esthétique contemporaine d’une solution en zinc à la facilité de mise en œuvre des clins traditionnels.


Pour de plus amples informations :    VMZINC  www.vmzinc.fr


Étape 1 : L’implantation des équerres doit correspondre au calepinage réalisé par l’architecte. Ces équerres sont fixées une fois le traçage vertical effectué.

Étape 1 : L’implantation des équerres doit correspondre au calepinage réalisé par l’architecte. Ces équerres sont fixées une fois le traçage vertical effectué.
©DR


Étape 2 : Les isolants sont posés sur la structure porteuse. Les chevrons sont ensuite fixés sur les équerres. L’entraxe entre les chevrons ne doit pas excéder 600 mm en partie courante.

Étape 2 : Les isolants sont posés sur la structure porteuse. Les chevrons sont ensuite fixés sur les équerres. L’entraxe entre les chevrons ne doit pas excéder 600 mm en partie courante.
©DR


Étape 3 : Pose d'un pied de bardage perforé qui assure l'entrée de la lame d'air. L'alignement horizontal de ce pied garantit la bonne position de la première rangée de clins.

Étape 3 : Pose d'un pied de bardage perforé qui assure l'entrée de la lame d'air. L'alignement horizontal de ce pied garantit la bonne position de la première rangée de clins.
©DR


Étape 4 : Les clins sont montés de bas en haut et s’emboîtent par auto calage. Ils sont fixés sur chaque chevron à l’aide de vis ou de clous.

Étape 4 : Les clins sont montés de bas en haut et s’emboîtent par auto calage. Ils sont fixés sur chaque chevron à l’aide de vis ou de clous.
©DR


Étape 5 : Les lames en zinc de VMZ Clin se découpent aisément sur le chantier afin d’adapter les panneaux aux dimensions du projet.

Étape 5 : Les lames en zinc de VMZ Clin se découpent aisément sur le chantier afin d’adapter les panneaux aux dimensions du projet.
©DR


Étape 6 : Pour les raccords transversaux, une éclisse est fixée derrière l’extrémité du panneau.

Étape 6 : Pour les raccords transversaux, une éclisse est fixée derrière l’extrémité du panneau.
©DR


Étape 7 : Pour le traitement des finitions (angles et entourages de baie), une gamme de 7 accessoires et un clip de fixation universels sont disponibles.

Étape 7 : Pour le traitement des finitions (angles et entourages de baie), une gamme de 7 accessoires et un clip de fixation universels sont disponibles.
©DR


Étape 8 : Le film de protection retiré, la solution VMZ CLIN et ses finitions universelles offrent une esthétique homogène élégante.

Étape 8 : Le film de protection retiré, la solution VMZ CLIN et ses finitions universelles offrent une esthétique homogène élégante.
©DR